Le joie de Charl McLeod - Grenoble Bordeaux-Bègles - 30 août 2014 - Icon Sport
 
Top 14

3e journée de Top 14, FCG-UBB (37-16) - Dans son jardin, Grenoble a assuré le spectacle

Dans son jardin, Grenoble a assuré le spectacle

Par Thierry TEYCHENNE
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 30/08/2014 à 22:30 -
Par Thierry TEYCHENNE - Le 30/08/2014 à 22:30
A domicile, les Grenoblois ont réalisé un véritable festival offensif contre les Bordelo-Béglais (37-23). Point de bonus à la clé et premier succès pour le FCG.
 

Après avoir ramené les points du bonus défensif lors de leurs deux premiers matchs chez deux ténors du championnat, Clermont et Montpellier, les Grenoblois prennent ce samedi le point du bonus offensif avec cette belle victoire contre l’Union Bordeaux-Bègles, pourtant invaincue jusqu’alors (37-23). Cinq essais dont trois du même Alipate Ratini sont venus récompenser des Isérois très entreprenants et réalistes. Les spectateurs du stade des Alpes se sont régalés en regardant ce très beau match de Top 14. Les absents (12 528 spectateurs sur 20 000 possibles) ont eu tort.

Cette rencontre a eu deux visages. Une première mi-temps plutôt controlée par les Grenoblois avec une mêlée conquérante et une domination rapide au score (essai de Hunt à la 4e minute). L’UBB tentait de se rebeller mais des fautes de mains et des mauvais choix permettaient aux Isérois d’accentuer leur domination. Et le point de bonus offensif était déjà dans la poche des joueurs de Fabrice Landreau à la mi-temps avec deux nouveaux essais de Grice et Ratini qui commençait alors son festival.

Ratini s'offre un triplé

Le deuxième acte et les changements effectués en mêlée par les Bordelo-Béglais nous donnaient lieu à un autre match. Très conquérants en mêlée fermée dès lors, les joueurs de l’UBB n’en profitaient pourtant pas, leurs vagues d’attaque se fracassant contre la défense grenobloise. Ils se faisaient même cueillir en contre par un nouvel essai de Ratini. Mais on connait l’état d’esprit des hommes de Raphaël Ibanez qui ont continué d’attaquer et ont été enfin récompensés par un essai de Lesgourgues.

Voyant leur point de bonus offensif en danger, les Grenoblois répondaient dans la foulée par un essai de l’incroyable Ratini, qui franchissait la ligne pour la troisième fois. Le match devenait fou pour le plus grand plaisir de tous. L’essai sur la sirène du Bordelais Sofiane Guitoune ne changeait rien mais le récompensait pour ces nombreuses tentatives. Sept essais pour ce match de très bon niveau, dirigé par un arbitre très sûr de son fait… on en redemande ! En tout cas, les Grenoblois confirment leur excellente forme.

Le film du match

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×