Top 14 • 21e Journée
ArbArbitre Jérôme GarcesStade Olympique Yves-du-Manoir • samedi 1 mars 2014 • 18:30

Match Racing Métro 92 - Castres Olympique, en direct

commentaires

Équipes

Stats

Players Comparison

Classements

Tableau

Classements

Classements

Pas de commentaire pour cet événement
    
30
Commentaires par Thomas GOURDINThomas GOURDIN
20:28 

Merci de nous avoir suivi. Rendez-vous dans quelques minutes sur notre site pour les analyses complètes de cette 21e journée, et pour le commentaire EN DIRECT du choc toujours piquant entre Toulouse et Perpignan.

20:22

Le Racing s'impose donc au terme d'un match globalement maîtrisé. Dans cette rencontre relativement fermée, les Franciliens ont pu s'appuyer sur l'impressionnante solidité de leurs avants pour tenir le CO à distance après leur entame tonitruante. En face, les Castrais sont toujours restés au contact, mais n'ont jamais vraiment donné l'impression de pouvoir faire basculer le score. Le Racing s'en voudra même d'avoir manqué le bonus offensif...

20:21 

Les esprits s'échauffent après le coup de sifflet final. Ca se calme finalement assez vite...

80e+2 

Ballon échappé par les Franciliens. C'est donc fini !

80e+1

Oh la grosse poussée du Racing ! Mais la sirène retentit... Pas de pénaltouche possible, d'autant que les Castrais avaient astucieusement écarté le ballon pour gagner les secondes nécéssaires. Du coup, les Ciel et Blanc choisissent la mêlée.

80e 

Pas de sanction, dit M. Garcès. On repart donc avec une mêlée suite au ballon perdu par le Racing.

79e 

Le jeu est arrêté. M. Garcès a demandé la vidéo pour analyser un mauvais geste de Capo Ortega sur Metz.

79e 

Ballon perdu par les Franciliens ! Décidément le bonus se refuse à eux pour l'instant...

78e 

Pénalité pour le Racing ! Claassen, qui avait relevé le ballon, le perd au contact de Lydiate. Et il est repris devant par un partenaire. Le Racing part évidemment à la chasse au bonus. Il choisit la pénaltouche !

77e 

On repart donc avec une mêlée sur les "22" tarnais, dans le coin droit.

76e

Essai RESUSE à Juan Imhoff ! La pénalité avait été vite jouée et Estebanez avait surpris tout le monde. Arrivé sur les 22 mètres, il avait parfaitement fixé Dulin pour offrir le triplé à Imhoff... Mais sa passe est en-avant. Décision confirmée à la vidéo.

75e 

Et les Castrais finissent pas se faire pénaliser au sol...

74e 

Les Tarnais enchaînent une très longue séquence mais sont coincés sur les 40 mètres adverses. Ils manquent de profondeur...

73e 

Les Castrais profitent d'une mêlée pour se lancer et remonter 40 mètres. Mais le ballon est échappé. Possession rendue au Racing.

72e

Tomas et Evans remplacent Kockott et Lamerat à Castres.

72e 

Et si les Racingmen allaient chercher le bonus offensif ? L'idée doit en tout cas être dans toutes les têtes.

71e

Mujati et Metz remplacent Ducalcon et Van der Merwe au Racing.

70e 

La transformation en coin est manquée par Machenaud. 25-15.

69e

LE DOUBLE DE JUAN IMHOFF POUR LE RACING !! Encore un ballon porté au départ, et surtout une séquence de plus d'une minute dans les 22 mètres adverses. Le ballon arrive dans les mains d'Imhoff, le long de la ligne, qui casse le plaquage de Dulin et plonge en coin pour aplatir. Essai validé à la vidéo.

68e 

Kruger est décidément impérial en touche...

67e 

Dulin contré ! Sans conséquence pour le CO... L'arrière était en couverture mais il a été surpris par la montée d'Imhoff... Le ballon sort directement en touche à 10 mètres de la ligne castraise.

66e

Roberts et Lauret cèdent leur place à Dumoulin et Lydiate pour le Racing.

65e

Kockott ajuste cette pénalité en coin. Castres rentre dans le bonus défensif. 20-15. En attendant mieux ?

64e

Dulin ! Ominiprésent,, l'arrière était tout près d'aplatir ! Après une prise de balle en touche de Bornman, Talès voit le surnombre au large et adresse une passe au pied vers Palis qui tente de volleyer pour Dulin. La remise est en-avant, et l'international n'avait de toute manière pas réussi à capter le cuir. On revient cependant à une faute des Ciel et Blanc au début de l'action.

63e 

Bonne touche à venir pour le CO, à 10 mètres de la ligne, après un coup de pied à suivre de Dulin qui a mis la pression sur la défense.

62e 

Décidément, pas grand chose à se mettre sous la dent pour les lignes arrières des deux camps aujourd'hui. Les rideaux défensifs sont bien en place et prennent en étau le moindre joueur a l'idée d'accélérer. Cette fois, c'est Dulin qui a été éteint mais le CO récupère une pénalité pour une faute au sol francilienne. Les tarnais ramènent le jeu dans le camp adverse.

60e

A 40 mètres dans le coin gauche, Kockott ramène encore son équipe à 8 points. 20-12.

59e 

Cette fois, c'est le pack francilien qui est pénalisé en mêlée, pour un problème de liaison de Ducalcon. Le jeu est toujours aussi haché...

58e

Les deux piliers concernés par la dernière action sortent d'ailleurs en même temps. Khinchagishvili entre côté Racing, Peikishvili pour le CO.

58e

Ca passe pour Machenaud. 20-9.

57e 

Et Wihongi est encore pris par Brugnaut. Pénalité pour le Racing.

56e 

Pendant ce temps, le jeu repart sur une mêlée. S'il la possession est à son avantage, le Racing se montre en effet imprécis dans les transmissions et vient de commettre un en-avant.

56e

Diarra est remplacé par Faasalele à Castres.

55e 

Renvoi très long d'Estebanez. Palis s'en saisit et trouve la touche sur ses 40 mètres.

54e

Cette fois, ça passe pour Kockott. Le CO revient à huit points, 17-9.

53e 

Les Racingmen avaient encore pris le meilleur en mêlée, mais ils sont sanctionnés d'un bras cassé pour avoir anticipé l'entrée. C'est vite joué par Kockott et Van der Merwe se met à la ffaute devant ses 22 mètres.

51e

66% : c'est le pourcentage de réussite des deux buteurs pour l'instant. 4/6 pour Machenaud, 2/3 pour Kockott.

50e

A 40 mètres à droite, et sous les yeux d'un Ronan O'Gara tout aussi concentré, Machenaud ajuste cette pénalité. 17-6.

49e 

Nouvel effort du pack francilien, cette fois en mêlée. Brugnaut a gagné son duel face à Wihongi et récupère une pénalité.

48e

Szarzewski n'ira donc pas plus loin. Lacombe le remplace. A Castres, double-changement en première ligne avec les entrées de Forestier et Rallier pour Taumeopeau et Mach.

47e

Ah... Fait rare chez Rory Kockott. il vient de rater cette pénalité à 35 mètres face aux poteaux.

46e

Machenaud va faire son retour. Visiblement, il ne s'agissait que d'un petit saignement pour le demi de mêlée.

45e 

Les Castrais sont à l'attaque dans le camp adverse tandis que Szarzewski reste au sol. Ils récupèrent une pénalité tandis que les esprits s'échauffent.

44e 

Le Racing peinait dans le jeu depuis la reprise, alors il s'en remet à son point fort aujourd'hui : les ballons portés. Szarzewski s'en extirpe et avance mais il perd le cuir au contact avec Diarra.

43e

Si Imhoff était venu en position de demi de mêlée, c'est que Machenaud a été touché sur un plaquage rude de Kockott. Il sort au profit de Phillips.

42e 

Imhoff ! L'ailier, venu en position de 9, s'échappe au ras du regroupement. Il est bien pris après une percée de 30 mètres, mais la possession reste en faveur du racing.

41e 

Estebanez ne trouve pas la touche. Castres peut se dégager.

41e 

Nouvelle pénalité évitable pour le CO, avec un en-avant repris devant.

19:32

Et c'est reparti à Colombes !

19:19 

Le Racing tient-il un match référence ou le CO va-t-il être capable de réagir comme la semaine dernière face à Toulouse ? Toujours est-il qu'à défaut de grandes envolées pour l'instant, la conquête francilienne est une véritable satisfaction en cette première période. de quoi rassurer le coentraîneur Laurent Labit, qui estimait cette semaine que son équipe peinait à mettre son jeu en place.

19:17

Et c'est donc la pause sur cet avantage mérité pour le Racing (14-6). Mieux rentrés dans la partie avec l'essai précoce d'Imhoff et utilisant leurs avants à la perfection, les Franciliens dominent une équipe castraise qui peine à marquer les différence.

40e+1

Et juste avant de rentrer aux vestiaires, Kockott, à 22 mètres à droite, réduit donc un peut l'écart. 14-6.

40e 

Une belle mêlée comme on n'en voit plus guère ces derniers temps... Deux packs qui poussent fort mais une mêlée stable et une sortie de balle propre. Dans la continuité, le CO hérite d'une pénalité alors que la sirène retentit.

39e 

Faute de main d'Estebanez sur ses 22 mètres. L'ouvreur francilien échappe le ballon sur la sortie de regroupement de Machenaud. Bonne mêlée à venir pour le CO.

38e 

Kruger rend bien des services au Racing dans les airs. C'est lui qui vient de capter cette touche de Szarzewski à moins de dix mètres de sa ligne. Le dégagement de Machenaud est dévié, et le Racing va récupérer une touche juste au delà de ses 22 mètres.

36e 

Le compte Twitter du @RacingMetro92 annonce l'affluence pour le match d'aujourd'hui.

35e

M. Garcès fait appel à la vidéo pour décrypter un plaquage sans ballon de Lamerat sur Lapeyre. "Ce n'est pas volontaire", tranche-t-il.

34e 

Les deux équipes peinent décidément à enchaîner les temps de jeu dès qu'elles tentent de jouer avec les lignes arrières...

33e 

Un peu esseulé, Palis fait l'effort de rester debout et tente de crocheter face à plusieurs Franciliens. Il finit par échapper le ballon au contact. Mêlée pour le Racing à 35 mètres de la ligne adverse, le long de la ligne de touche.

32e 

Petite approximation de Dulin. Parti à la relance, l'arrière sollicite la corisée avec Kockott mais sa passe est trop imprécise. En-avant.

31e 

Au repli sur un coup de pied à suivre de Machenaud, Claassen se couche bien malgré la pression du demi de mêlée francilien. Le soutien est là et Tales peut dégager son camp.

30e 

Lancer pas droit de Brice Mach au milieu du terrain. Et donc nouvelle mêlée.

29e 

Retour du carton jaune Wihongi et donc de Bornman, qui était sorti au profit de Peikrishvili pour pouvoir disputer les mêlées.

28e 

Petite clameur du public de Colombes pour salouer la belle prise de balle de... Laurent Travers sur le dégagement en touche de Kockott.

27e 

Malgré un nouveau bel effort des avants franciliens, cette fois la défense castraise tient le choc. Et dans la continuité, Kockott se jette sur un ballon qui traîne. Le CO hérite d'une mêlée car la libération était impossible.

26e 

Machenaud ne prend pas la pénalité, le Racing va chercher la pénaltouche.

25e

C'est déjà la 8e faute du CO !

25e 

Bis repetita. Nouveau ballon porté des Racingemen à la suite de la touche. le maul progresse de 15 mètres et le CO est pénalisé. M. Garcès prévient Capo-Ortega que les Tarnais rentrent systématiquement sur le côté.

24e 

Difficile de voir du jeu au milieu de tant de fautes. Sous le renvoi, les Castrais sont poussés à la faute sur un bon ballon porté des avants franciliens.

23e

Machenaud règle la mire et porte le score à 14-3.

22e 

Que de fautes en ce début de match... Mach et Diarra sont pénalisés pour avoir plongé dans le regroupement, à la suite d'une relance de Dulin.

21e

Et ca passe pour le numéro 9 castrais, à près de 50 mètres. 11-3.

20e 

Cette fois, c'est le Racing qui est pénalisé. L'occasion pour Kockott de débloquer le compteur de son équipe.

19e

En revanche, Machenaud manque l'opportunité d'aggraver le score. A 40 mètres presque en face, le demi de mêlée international rate la cible. Toujours 11-0.

18e

En tout cas, les choses se compliquent encore. Carton jaune pour Wihongi, coupable d'avoir grossièrement arrêté Estebanez qui venait de taper à suivre.

17e 

Touche directe trouvée par Talès. le Racing va déjà revenir dans le camp castrais. Décidément, comme la semaine dernière face à Toulouse, le CO manque son entrée. Sera-t-il capable de revenir cette fois encore ?

16e

A 20 mètres à droite, Machenaud profite en tout cas de cette pénalité pour porter le score à 11-0.

15e 

Kockott est pénalisé au sol pour être allée au delà du ballon. On était sans doute tout près du carton jaune pour le Castrais, sanctionné pour la deuxième fois, et près de sa ligne sur ce coup.

Rory Kockott - castres - 2013
14e 

Et troisième mêlée quasi-consécutive pour un en-avant tarnais près des 22 mètres. Le pack francilien se montre toujours à son avantage.

13e 

Le Racing récupère la balle sur introduction adverse ! Après avoir dominé l'impact mais reculé sur la poussée, Lauret profite de la mêlée tournée pour relever le ballon.

13e 

Nouvelle mêlée, cette fois pour le CO et Kockott.

12e 

Première mêlée assurée par le Racing qui se dégage au pied.

11e 

Juan Imhoff s'en sort bien. A la relance, l'Argentin est pris dans l'étau castrais sur ses 22 mètres. M? Garcès donne une mêlée au Racing car le cuir n'était pas jouable, mais on était tout près d'un ballon gardé au sol...

10e 

Les Castrais continuent d'user un peu trop vite du pied. Nouveua ballon rendu.

9e 

Touche directe trouvée par Estebanez après pourtant un bon travail de ses avants. On va donc revenir à un lancer pour le CO sur les 40 mètres adverses.

8e 

Profitant d'une touche vite jouée par Kockott, Dulin amorce la relance et monte une chandelle. Il vient mettre la pression sur Cronje à la retombée mais le Racing peut se dégager.

7e

Machenaud ajuste cette pénalité. 8-0.

6e 

Nouvelle accélération des Ciel et Blanc avec notamment Battut et Machenaud arrêtés à 5 mètres de la ligne par Diarra et ses coéquipiers. Le jeu rebondit sur les extérieurs mais l'action ne profite pas. On revient à une pénalité pour le Racing.

5e 

Faute de Diarra, qui s'est accroché au sauteur francilien. Le Racing ramène le jeu dans le camp tarnais.

4e 

Petit extérieur du pied de Talès, alors que son équipe était bloquée sur les 40 mètres adverses. L'ouvreur international trouve la touche dans les "22" du Racing.

3e 

La tentative de transformation de Machenaud fuit les poteaux. 5-0.

2e

ESSAI DE JUAN IMHOFF POUR LE RACING !! Machenaud se fait la malle sur le fermé, au ras du regroupement, et écarte pour Imhoff qui met les cannes. Le retour de Kockott n'y change rien. Quelle entame du Racing !

2e 

Ballon mal maîtrisé et perdu par l'alignement du Racing. Claassen s'en saisit et le jeu part au large, jusqu'à une sautée mal ajusté de Cabannes.

1re 

C'est immédiatement dégagé par les Castrais qui trouvent la touche au delà de la ligne médiane.

18:33

C'est parti ! Fabrice Estebanez donne le coup d'envoi pour le Racing !

18:32 

Les deux équipes entrent sur la pelouse...

---------- 

Petite image sympa avant ce match, signée @ChrisCBPhoto. Joli coucher de soleil sur Colombes à l'approche du coup d'envoi...

---------- 

Et en début d'après-midi, Bordeaux-Bègles a confirmé qu'il était bien un prétendant aux phases finales en prenant le meilleur sur Clermont (26-16).

---------- 

Pour rappel, hier, en ouverture de cette 21e journée, Montpellier a réalisé une bonne opération en battant le Stade français 19-10.

---------- 

C'est M. Garcès qui sera l'arbitre principal de cette rencontre.

---------- 

La compo de Castres : Dulin ; Palis, Cabannes, Lamerat, Grosso ; (o) Tales (cap), (m) Kockott ; Diarra, Claassen, Bornman ; Capo Ortega, Gray ; Wihongi, Mach, Taumoepeau. Remplaçants : Rallier, Forestier, Faasalele, Caballero, Tomas, Kirkpatrick, Evans, Peikrishvili.

---------- 

Malgré la fatigue, Brice Dulin est aligné à l'arrière du côté du CO. Gray remplace Samson, forfait, en deuxième ligne. Les internationaux Tales, Mach et Diarra sont là, tandis que Forestier débute sur le banc.

---------- 

La compo du Racing : Lapeyre ; Imhoff, Chavancy, Roberts, Andreu ; (o) Estebanez, (m) Machenaud ; Battut, Cronje, Lauret ; Van der Merwe, Kruger ; Ducalcon, Szarzewski, Brugnaut. Remplaçants : Lacombe, Khinchagishvili, Metz, Lydiate, Phillips, Dambielle, Dumoulin, Mujati.

---------- 

Privé de plusieurs ouvreurs, le staff du Racing a décidé de titularise Fabrice Estebanezen numéro 10. A noter que les Gallois Phillips et Lydiate débuteront sur le banc de touche.

Fabrice Estebanez - Racing - 26 octobre 2013
---------- 

Un petit point sur les compos.

---------- 

Restant sur trois défaites de rang hors de ses bases et sur deux succès étriqués à Pierre-Antoine, le CO cherchera tout de même à se rassurer et à imposer son collectif sur la pelouse du Racing-Metro.

---------- 

Comme pour appuyer les propos de Luc Ducalcon, Castres est devenu cette semaine le premier fournisseur du XV de France. Pas moins de six Tarnais (Mach, Forestier, Claassen, Talès, Lamerat et Dulin) figurent en effet dans le groupe de Philippe Saint-André pour le match contre l'Écosse, le week-end prochain. Un statut supplémentaire à assumer pour le champion de France en titre...

---------- 

Comme un signe tragique du destin, c'est par le club avec lequel ils ont été champions de France l'an dernier que l'ailier de poche et le duo d'entraîneurs Travers-Labit pourraient être écartés des phases finales en cas de revers. Un autre ancien de la maison tarnaise, Luc Ducalcon, assure d'ailleurs qu'aujourd'hui, le CO est "redouté partout". "Ils le méritent amplement", ajoute le pilier international.

---------- 

A six journées du terme de la phase régulière, cette rencontre est déjà un huitième de finale pour le Racing-Metro. Marc Andreu en est d'ailleurs conscient alors que lui et ses partenaires ne pointent qu'au huitième rang, à deux longueurs des barrages. Une contre-performance contre Castres aujourd'hui serait quasi-rédibitoire pour les Franciliens.

---------- 

Bonjour à toutes et tous ! Bienvenue pour suivre cette rencontre entre le Racing-Metro et Castres, comptant pour la 21e journée du Top 14.

 

 
+
Club:
 
Poste:
 
Pays:
 
Né(e) le:
 
Taille:
 
Poids:
 

Derniers résultats

 
 
2
Victoires
2
2
Perdus
3
1
Matches nuls
0
Uni25 x 9Rac
Rac18 x 8Avi
Per19 x 19Rac
Rac25 x 5Sta
ASM28 x 3Rac
 
Cas29 x 27Sta
Rug19 x 13Cas
Cas17 x 16Oyo
Sta32 x 6Cas
Nor13 x 3Cas
 
  PtsJGNPpc+/-
1Rugby Club ToulonnaisRugby Club Toulonnais77261619660466194
2Montpellier Hérault RugbyMontpellier Hérault Rugby762615110670525145
3ASM ClermontASM Clermont732615110659500159
4Stade ToulousainStade Toulousain692613211548442106
5Racing Métro 92Racing Métro 926926152945944811
6Castres OlympiqueCastres Olympique66261321156748879
7Stade FrançaisStade Français65261411152949633
8Union Bordeaux-BèglesUnion Bordeaux-Bègles64261301362957356
9CA Brive-CorrèzeCA Brive-Corrèze612611213473476-3
10Aviron BayonnaisAviron Bayonnais542611114424549-125
11GrenobleGrenoble532611213465625-160
12OyonnaxOyonnax512611114456562-106
13PerpignanPerpignan512610115486593-107
14Biarritz OlympiqueBiarritz Olympique30265120374656-282