Mohed Altrad - 22 février 2014 - Montpellier - Icon Sport
 
Top 14 > - Montpellier

Montpellier - Mohed Altrad fait de la Coupe d’Europe un objectif pour l’an prochain

Altrad fait de la Coupe d’Europe un objectif pour l’an prochain

Par Clément Mazella
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 15/04/2014 à 16:27 -
Par Clément Mazella - Le 15/04/2014 à 16:27
Le président de Montpellier, Mohed Altrad, a mis en avant de grandes ambitions pour la saison prochaine. Et la Coupe d’Europe sera l’une des priorités.
 

Cela fait trois ans que Mohed Altrad a pris les commandes du MHR. Avec une belle réussite, il faut bien l’avouer. Ambitieux, il voit grand pour Montpellier. Pour cela, il faut un effectif à la hauteur et une structuration saine du club héraultais. Le projet prend une belle tournure et le président du MHR s’est largement investi pour cela. Sans forcément se mettre en avant. Mais il ne cache pas ses objectifs futurs. Et rêve de la Coupe d’Europe.

Sa conception du MHR

"Sans ma venue (en avril 2011) le club aurait été en faillite. Cette montée en puissance est d'abord passée par une remise en cause de l'ensemble des fondamentaux de la société anonyme qui gère le club. A l'époque, l'organisation était amateure. Venant du monde de l'entreprise j'ai cherché à mettre en place une organisation, des structures financières, une direction générale. Tout ce "back-office" est là pour servir la partie sportive. Lorsqu'on zoome sur la partie sportive, il n'y avait pas l'effectif nécessaire, il manquait la profondeur du banc. J'ai fait ce qu'il fallait, en injectant des talents dans le club à tous les niveaux".

La saison actuelle

"On a perdu quelques matchs, on était au fond du trou et on a été éliminé en Coupe d'Europe dès la phase de poule. Aujourd'hui on est premier. Sur les neuf derniers matchs on en a gagné sept, je ne sais pas si ça va continuer. On va à Castres, ça va être très dur. Si on gagne on peut terminer 1er ou 2e. Si on perd on joue ensuite le Racing qui peut créer une surprise cette année... Mais je n'ai jamais été inquiet, le talent s'exprime toujours, c'est une question de temps".

" On a été au fond du trou... Aujourd'hui, on est premier"

La saison prochaine

"On a un large effectif, 47 joueurs. On va en faire partir certains, cinq ou six. Soit on les prête, soit on ne les renouvelle pas. Déjà on sait que Mamuka (NDLR: Gorgodze) part à Toulon. On a pris Antoine Battut du Racing, ainsi que Benjamin Fall (arrière), l'Australien Ben Mowen (3e ligne), ainsi que le Fidjien Samisoni Viriviri. On a augmenté très largement le niveau car désormais on n'a presque que des internationaux et la saison prochaine on pourra faire très largement deux équipes".

La Coupe d’Europe, son objectif

"J'avais sous-estimé en début de saison les difficultés d'adaptation des joueurs. L'échec en Coupe d'Europe était dû vraiment à cela. L'année prochaine la Coupe d'Europe sera vraiment un objectif. Mais regardez Clermont, cela fait deux décennies qu'ils cherchent à être champions d'Europe..."

Ses relations avec Fabien Galthié

"Je travaille bien avec lui, je pense qu'il est heureux avec moi. Et il a un contrat jusqu'en 2017, il ne peut pas partir comme ça. La presse évoque des noms, attendons de voir. Je ne suis pas là pour bloquer les gens. Mais il a les qualités pour diriger l'équipe de France".

" Galthié a les qualités pour diriger l'équipe de France"

Son regard sur Mourad Boudjellal

"On n'a pas le même parcours, c'est un garçon qui réagit vite mais c'est un type sain. Sa langue va parfois plus vite qu'il ne faudrait. Face au racisme, à la xénophobie, moi je suis pour la fraternité, la solidarité, d'ailleurs ce sont des valeurs du rugby. A Béziers, ils ont voté Ménard car ils n'aiment plus les uns ou les autres. Je ne suis donc pas prêt non plus à aller jouer devant eux".

Mohed Altrad - montpellier - 2013
Mohed Altrad - montpellier - 2013 - DPPI
 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×