Top 14

Toulouse: Seulement quinze pros pour la reprise

Guy Noves, le manager de Toulouse, n’a pu compter que sur un petit comité de joueurs pour diriger le premier entraînement de la saison de son équipe.

 
Toulouse: Seulement quinze pros pour la reprise  - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Ce lundi, le Stade toulousain a retrouvé le chemin de l’entraînement. Mais après cinq semaines de vacances qui ont suivi la défaite en demi-finale du championnat face à Toulon (24-9), ils n’étaient guère nombreux au premier rassemblement de la saison au stade Ernest-Wallon. Une petite quinzaine de professionnels, tout juste. Quoiqu’il en soit, la reprise s’est passée dans la bonne humeur, sous un beau soleil. "Ils étaient contents de se retrouver. Ce fut une reprise cool", a indiqué Guy Novès, le manager des Rouge et Noir.

Plusieurs jeunes du Centre de formation (une dizaine environ) ont donc été intégrés pour cette séance qui a débuté par un footing d’une trentaine de minutes. William Servat, l’entraîneur des avants, s’est joint au groupe où figuraient notamment Poitrenaud, Lamboley ou Millo-Chluski. "Comme pour chaque rentrée, dans un premier temps, l'essentiel du travail va être physique", a précisé Guy Novès

Barraque, seule nouvelle figure

Finalement, la petite nouveauté du jour se nommait Jean-Pascal Barraque. Le jeune trois-quarts français, arrivé en provenance de Biarritz, a rencontré ses nouveaux partenaires ce lundi. Et il était la seule recrue de l’intersaison présente. Le talonneur sud-africain Chiliboy Ralepelle et son compatriote demi de mêleé, Jano Vermaak, mais aussi l'ailier néo-zélandais Hosea Gear et le Samoan Joe Tekori, devraient arriver vers le 22 juillet.

Si Matanavou et McAlister sont attendus pour lundi prochain, les internationaux français (Picamoles, Dusautoir, Nyanga, Fritz, Médard, Huget, Fickou, Maestri et Doussain) mais aussi le Samoan Census Johnston et le Géorgien Vasil Kakovin devraient revenir d’ici trois semaines. Le deuxième ligne argentin, Patricio Albacete, retenu par les Four Nations avec l'Argentine, ne reviendra sur Toulouse qu'au mois d'octobre. "Cela se fera au cas par cas" a prévenu Guy Novès. "La dernière saison a parfois été suffocante tant nous avons connu de soucis entre les blessures et les absences répétées de nos internationaux, et notre seul défi est de faire mieux cette année même si la concurrence est vraiment très élevée", a avancé pour objectif Guy Novès.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |