Top 14

Duvallet: "A cœur de gagner devant le public montois"

Titulaire au poste d'ouvreur lors de la défaite de Mont-de-Marsan contre Toulouse (37-22), Thibault Duvallet revient sur la bonne prestation des Montois. Et se projette sur la rencontre à venir contre Toulon, qui s'annonce tout aussi difficile.

 
Duvallet veut gagner - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Quel sentiment prédomine après la courte défaite, mais la bonne prestation, face au Stade toulousain (37-22) samedi ?

T.D : Il y a d'abord un grand regret de ne pas avoir pris le point de bonus défensif, qui serait venu récompenser les efforts consentis durant le match. Pour nous maintenir, il nous faudra prendre des points partout où l’on peut et c'est pour cela que l'on est déçu de ne pas avoir décroché ce point de bonus. Mais nous sommes cependant satisfaits de les avoir inquiétés. Il faudra garder le même état d'esprit à l'avenir.

Y a-t-il un tournant dans le match ou avez-vous simplement craqué physiquement ?

T.D : Le carton jaune reçu par Julien Tastet (à la 65e minute, NDLR) nous fait mal. D'autant plus qu'il intervient dans une période où on est moins bien physiquement. Les Toulousains marquent suite à ça et la machine est lancée. On se met alors à subir. On prend en plus deux cartons jaunes (Pic, 75e et Baleinadogo, 80e NDLR). L'indiscipline nous coûte cher dans ce match.

Peut-on dire que votre championnat commence réellement samedi, avec le premier match à domicile contre Toulon ?

T.D : Bien sûr. Pour ce premier match de la saison à domicile, on aura à cœur de gagner devant notre public. On n’a forcément pas envie de perdre chez nous. Si l'on veut se maintenir, il faudra de toute façon l'emporter lors des rencontres à domicile.

A quelle type de rencontre vous attendez-vous face à Toulon, qui vient de gagner deux matchs d'affilée ?

T.D : Forcément à une rencontre compliquée, Toulon possède une grosse équipe, dans tous les domaines de jeu. Ils ont en plus un très bon pack devant, très puissant, et des arrières doués. Ils disposent aussi de très bons buteurs, en la personne de Frédéric Michalak ou de Jonny Wilkinson.

D'autant plus qu'une troisième défaite en autant de rencontres pourrait vous donner un coup derrière la tête...

T.D : Ça pourrait en effet devenir inquiétant dans la mesure où on aurait zéro point en trois rencontres. Mais il faudra - si jamais - s'accrocher, ne rien lâcher, continuer à travailler pour progresser et s'améliorer de match en match.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |