12/03/2011 - 13:50 | Top 14 - 21e Journée | Stade : Parc des Sports Aquiléra | Arbitre : Franck Maciello

Biarritz Olympique29' Y.Lesgourgues42' I.Bolakoro50' M.Bosch70' I.Bolakoro36 - 32TerminéRacing Métro 9212' J.Saubade55' B.Noirot

Biarritz OlympiqueRacing Métro 92
 
 
 
 
 0'
0'80'40'
                    
 
  Le Direct  Statistiques  Équipes  Réactions
Temps forts 
 
cliquez ici pour rafraichir 
15:30

Merci de nous avoir suivi et à bientôt sur notre site.

15:29

C'est fini à Aguilera ! Biarritz s'impose sur le fil dans une rencotre de très haut niveau malgré l'absence des internationaux. Bousculés d'entrée de jeu, les Basques ont sur revenir avant la mi-temps, puis ont fait la différence au retour des vestiaires. Inquiétés par le réveil des Francieliens, il s'en sont remis à un exploit de Bolakoro pour inscrire l'essai victorieux à quelquesminutes du terme de la rencontre. Le BOPB reste plus que jamais en course pour la qualification.

79e

La touche est assurée par Terrain vers son premier sauteur. Les avants gardent la balle au chaud malgré la pression francilienne. Et les Racingmen se mettent à la faute alors que la sirène retentit !

78e

Voyant ses coéquipiers incapables de franchir le ridreau, Wisniewski tente la passe au pied vers Cronje. Un peu long, le coup de botte sort en touche.

77e

Le Racing n'a pas renoncé et fait le forcing sur les 22 biarrots. La défense tient pour l'instant...

76e

Le BOPB garde la belle au chaud. Et M. Maciello sanctionne Battut qui se met à la faute en ne parvenant pas à s'extirper du regroupement. face aux perches, Peyrelongue donne un peu d'air aux siens. 36-32.

74e

Quel exploit du Fidjien Bolakoro qui donne un petit point d'avance aux siens ! C'est le money-time à Aguilera !

71e

ESSAI DE BOLKORO !!! Quel exploit de de l'ailier biarrot !La prise de balle ets bien assurée et le groupé pénétrant progresse sur 20 mètres, jusqu'à la ligne des 22 mètres. C'est éjecté une première fois vers Coetzee,puis vers Faure qui chargent tous les deux. Lesgourgues choisit alors de repartir ptit côté vers Bolakoro qui réussit l'exploit de cadrer-déborder quatre Racingmen (Bobo, Qovu, Tuughala et Durand) et s'en va aplatir. Second échec pour Peyrelongue. 33-32.

69e

Qovu est sanctionné au sol. Peyrelongue trouve la touche dans le camp adverse.

68e

Sans soutien, Gimenez est sanctionné pour avoir gardé le ballon au sol. Des 40 mètres à droite, Wisniewski fait grandir l'écart. 28-32.

66e

Lakafia ! Le n°8 biarrot démarre au ras et accélère sur 40 mètres avant de taper à suivre. Ngwenya est également à ses côtés sur l'aile pour tenter de récupérer la balle, qui sort finalement en touche.

65e

Le pack biarrot met pour la première fois en difficulté celui du Racing. Alors que labelle était dans les pieds de Qovu, les Franciliens ne l'ont pas sortie et ont finalement vu la mêlée tourner. L'arbitre donne la nouvelle introduction au BOPB.

64e

Le Racing fait encore parler la force de ses avants avec une cocotte qui progresse jusqu'à la ligne des 22 adverses. Dans la continuité de l'action, Durand éjecte la balle d'un nouveau regroupement mais voit sa passe heurter Faure en train de se replacer. M. Maciello donne une mêlée.

62e

Malgré une introduction pour Lesgourgues, la mêlée biarrote recule et se met à la faute. Un peu présomtueux, Steyn tente la pénalité des... 67 mètres. C'est manqué.

60e

Johnstone fait son retour en jeu à la place de Guinazu. Le All-Black va-t-il cette fois contenter son entraîneur Jean-Michel Gonzales ?

58e

Le renvoi de Peyrelongue sort directement en touche. Sanction immédiate pusique derrière la mêlée basque prend encore le bouillon et se fait sanctionner. Du milieu du terrain, Steyn redonne l'avantage au Racing. 28-29.

55e

ESSAI DE BENJAMIN NOIROT !!! Après plusieurs minutes dans le camp adverse, le Racing parvient à forcer le verrou basque. c'est Wisniewski qui fait la différence en éliminant Erik Lund en un-contre-un près de la ligne, avant d'écarter vers Noirot vers Noirot qui réiste au retour défensif pour aplatir. Wisniweski transforme. 28-26.

51e

Fall et Steyn tentent de remettre le Racing sur les bons rails. Dans les 22 adverses, la balle échoue finalement sur l'aile vers Noirot qui est poussé en touche.

49e

ESSAI DE MARCELO BOSCH !!! Balshaw fait encore parler ses cannes et dynamite le jeu avec un retour intérieur. Les Basques enchaînent les séquences de jeu jusqu'à l'aile opposée avant que Lesgourgues ne renverse. Balshaw, encore lui, est servi dans la ligne et part en travers avant de croiser pour Bosch qui conclut l'action. Peyrelongue ne transforme pas. 28-19.

47e

Toujours aussi malmené, le pack biarrot se met à la faute. De plus de 50 mètres Steyn ajuste une pénalité qui permet au Racing de rester au contact. 23-19.

43e

ESSAI de BOLAKORO !!! Sur la ligne médiane, Balshaw vient à hauteur de Peyrelongue et déchire le rideau adverse. L'Anglais accélère et revient intérieur en entrant dans les 22 avant d'écarter vers Bolakoro qui finti dans l'en-but. Un essai probablement entâché de deux en-avant sur les deux transmissions qui font la différence. Peyrelongue transforme. 23-16.

41e

Balshaw ramène immédiatement le jeu dans les 22 du Racing avec un long coup de pied qui trouve la touche grâce à un rebond favorable.

14:43

C'est reparti ! Wisniewski a donné le coup d'envoi de la seconde période pour le Racing !

14:33

C'est la mi-temps à Aguilera. Bousculés d'entrée de jeu par des Racingmen qui ont rapidement pris le large, les Biarrots ont attendu le carton jaune de Steyn pour revenir dans la rencotnre. Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur un score de parité logique. 16-16.

39e

Les Racingmen partent en contre à l'approche de la sirène, à l'initiative de Leo'o. Bobo et Fall passent la sur-multipliée sur l'aile droite et ce dernier tape à suivre. Le coup de pied est à peine long et Ngwenya et Balshaw sont en couverture.

38e

Le rythme de la rencontre retombe un peu à l'approche de la mi-temps.

35e

Troisième changement déjà côté Biarritz. Incertain pour cette rencontre, Taele sort au profit de Faure.

34e

Mis une nouvelle fois en difficulté sur leur mêlée, les Basques repartent néanmoins de l'avant jusque sous lespoteaux adverses. Et poussent Wisniewski à la faute. Peyrelongue égalise. 16-16.

32e

Steyn revient en jeu après avoir purgé ses 10 minutes de suspension.

30e

ESSAI DE LESGOURGUES !!! Suite à une touche pour le BOPB sur les 40 mètres adveres que Ghezal manque de contrer, Biarritz part au large. Après un ballon échappé que l'arbitre ne juge pas en-avant, Bolakoro hérite du cuir et donne dans le bon tempo vers Bosch qui élimine son vis à vis et voit Lesgourgues encore présent au soutien à l'extérieur. Le demi de mêlée résiste au retour de Bobo et aplatit. Peyrelongue transforme. 10-16.

25e

Entre-temps Magnus Lund est remplacé par Guyot. L'Anglais n'a pas totalement récupéré de la charge de Cronje il y a quelques minutes.

24e

Le pack biarrot est en souffrance et subit une nouvelle fois l'impact des Racingmen.

23e

Et des 22 mètres face aux perches, Peyrelongue réduit la marque. 6-16.

22e

Gimenez ! Le premier centre biarrot déchire littéralement la ligne du Racing avec un crochet intérieur devant Wisniewski et accélère sur près de 40 mètres. Ngwenya est au soutien près des 22 mais est plaqué sans ballon par Steyn. Le Spring-Bok hérite d'un carton jaune pour cette faute grossière qui évite probablement l'essai.

20e

Bis repetita pour l'ouvreur francilien qui place un nouveau coup de pied rasant et trouve la touche sur les 22 biarrots. Cette fois l'alignement basque est moins efficace mais Lakafia peut s'mparer de la balle et charger pour remettre les siens dans le sens de la marche.

18e

A la sortie d'une mêlée dans son camp, Wisniewski ajuste un coup de pied qui sort dans les 22 adverses. Mais Erik Lund assure la prise de balle pour le BOPB et Peyrelongue peut dégager son camp.

16e

Johnstone, qui ne semble pas blessé, laisse sa place à Guinazu après seulement un quart d'heure de jeu.

14e

Wisniewski aggrave la maque sur une nouvelle pénalité. 3-16.

12e

ESSAI DE JULIEN SAUBADE !!! Superbe essai du Racing ! C'est Steyn qui impulse l'offensive au milieu du terrain et résiste au plaquege pour transmettre la balle. Le cuir chante sur la largeur jusqu'à l'aile gauche ou Galindo remet intérieur vers Noirot après contact. Le talonneur transmet à son tour sur le pas vers Saubade le long de la ligne, qui n'a plus qu'à mettre les canne et plonger dans le coin de l'en-but. En position difficile, Wisniewski transforme. 3-13.

10e

Lesgourgues est à la relance et perce le premier rideau. Il tape à suivre mais est retenu par le maillot. L'arbitre ne dit rien et Cronje est à la relance pour le Racing. Sa percussion laisse Magnus Lund sur les fesses. Le troisième ligne est sonné et sort pour reprendre ses esprits.

8e

Wisniewski redonne l'avantage au Racing sur une pénalité lointaine. 3-6.

7e

La première ligne de Biarritz subit l'impact sur la mêlée en sa faveur et c'est Noirot qui parvient à talonner la balle. Le pack biarrot est finalement sanctionné.

6e

Le BOPB est à l'attaque dans les 22 adverses. Noirot anticipe le retour intérieur de Lesgourgues à la sortie d'un regroupement mais commet l'en-avant. Première mêlée du match, à 10 mètres de la ligne francilienne.

4e

Julien Peyrelongue égalise sur pénalité pour un en-avant repris hors-jeu par les Racingmen. Tout bonus pour les Basques qui peinaient à avancer à cause de plusieurs passes imprécises et scorent alors qu'ils venaient de perdre le cuir. 3-3.

2e

Van der Merwe est à la retombée du coup d'envoi et le Racing tente immédiatement d'envoyer du jeu au large jusqu'à Julien Saubade. La défense basque est bien présente, mais finit par se mettre à la faute dans la continuité de l'action. Des 40 mètres face aux perches, Wisniewski ouvre le score. 0-3.

13:50

Et Julien Peyrelongue donne le coup d'envoi de la première période pour le BOPB.

13:49

Les équipes sortent des vestiaires et font leur entrée sur la pelouse d'Aguilera.

-----

La stat : 5. Le nombre de défaites du Racing-Métro depuis le début de la saison en Top 14, ce qui en fait l'équipe qui a le moins perdu en championnat (seuls Montpellier, Castres, Toulouse, Agen et Clermont ont réussi à faire tomber les Ciel et Blanc). Toulouse, malgré sa première place, a lui subi un revers de plus.

-----

Alors que le Racing vient de se déplacer coup sur coup à La Rochelle et à Bourgoin, il entame une série de quatre matchs décisive dans la course à la qualification directe pour les demi-finales (déplacement à Biarritz, Bayonne et Perpignan, réception de Toulouse). En rendant visite à Biarritz ce samedi, les Racingmen ont donc pour objectif de solidifier leur deuxième place au classement. Une victoire les rapprocherait du leader toulousain tout en les éloignant un peu plus de leurs poursuivants.

-----

Les Biarrots sont dans l'obligation de s'imposer. Après s'être fait peur le week-end dernier contre La Rochelle à Aguilera (victoire sur le fil 32-30), Biarritz ne reçoit pas le club francilien dans les meilleures conditions. Avec l'absence de nombreux internationaux, les Basques auront fort à faire face au deuxième du championnat. Pour croire en leur qualification, les Biarrots n'ont guère le choix : ces trois réceptions consécutives (ils recevront ensuite Bayonne) doivent rimer avec victoires.

13:35

Bonjour et bienvenue pour suivre EN DIRECT cette rencontre entre le Biarritz Olympique et le Racing Metro, comptant pour la 21e journée du Top 14.

 
 

Composition du match

Biarritz OlympiqueRacing Métro 92
Balshaw
Balshaw 
Peyrelongue
Peyrelongue 
August
August
Coetzee
Coetzee 
Johnstone
Johnstone
Taele-Pavihi
Taele-Pavihi
Lund
Lund
Bosch
Bosch 
Bolakoro
Bolakoro 
Lund
Lund 
Gimenez
Gimenez
Lakafia
Lakafia 
Lesgourgues
Lesgourgues 
Ngwenya
Ngwenya 
Vahafolau
Vahafolau
Durand
Durand 
Cronjé
Cronjé 
Saubade
Saubade 
Noirot
Noirot
Bobo
Bobo 
Ghezal
Ghezal 
Brugnaut
Brugnaut
Wisniewski
Wisniewski 
Sa
Sa
Steyn
Steyn
Galindo
Galindo
Leo'o
Leo'o 
Fall
Fall
van der Merwe
van der Merwe 
Chavancy
Chavancy 
Remplaçants
  • Romain Terrain
  • Eusebio Guiñazú
  • Florian Faure
  • Arnaud Mignardi 
  • Laurent Tranier
  • Benoît Guyot
  • Yvan Watremez 
  • Dane Haylett-Petty 
  • Antoine Battut
  • Grégory Arganèse
  • Mikaele Tuugahala
  •  Jone Qovu
  • Juan Pablo Orlandi
  •  Mathieu Lorée
  • Albert Vulivuli
  •  Bernard Le Roux
 
 
Entraîneurs
  • Laurent Rodriguez 
  •  Pierre Berbizier
 
 
 
 
x
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |