La Rochelle - Icon Sport
 
Pro D2

Présentation : La Rochelle

Présentation : La Rochelle

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 23/08/2011 à 17:11 -
Par Rugbyrama - Le 23/08/2011 à 17:11
Suite et fin des présentations des seize clubs de Pro D2 qui se disputeront les deux tickets d'accession pour le Top 14. Pour terminer, place à La Rochelle. Après une saison 2010-2011 honorable en Top 14, les Maritimes se présentent cette année avec beaucoup d'ambitions dans la division inférieure.
 

Stade atlantique rochelais
Fondé 1898
Stade : Marcel-Deflandre (12 300 places)
Président : Vincent Merling
Entraîneurs : Fabrice Ribeyrolles, Patrice Collazo
Classement 2010 : Treizième du Top 14, relégué en Pro D2
Titres : néant

L'objectif : l'élite, l'élite, l'élite...

La saison 2010-2011 a été vécue comme une immense frustration par les Rochelais. Après un parcours honorable sur le plan sportif, le Stade rochelais a pourtant fait l'ascenseur. Le président Vincent Merling, d'ordinaire discret sur les ambitions de son club, affiche cette année clairement l'objectif à atteindre : "Cela peut paraître prétentieux, et je m'en excuse auprès des clubs de Pro D2 qui en ont autant les moyens, mais nous ne pouvons pas nier cette envi puissante d'y revenir, mais y revenir plus fort dans notre vécu sportif et nos structures". Ouvertement candidat au titre de champion de Pro D2, la Rochelle devra maintenant assumer ce statut. Fort d'un recrutement intelligent, le Stade rochelais et sa nouvelle doublette Fabrice Ribeyrolles-Patrice Collazo se donne en tout cas les moyens de ses ambitions.

La star : Benoît Lecouls

Par son palmarès, ses douze ans passés dans l'élite (à Agen, Biarritz et Toulouse), le pilier international (une sélection) est incontestablement le joueur phare de cette équipe rochelaise. Doté d'une puissance hors norme (1,85m pour 119kg), Benoît Lecouls est capable de "tordre" n'importe qui en mêlée fermée. Il sera, à n'en pas douter, la clef de voûte du pack des Maritimes.

Le joueur à suivre : Sébastien Fauqué

Le demi d'ouverture, transfuge de l'Aviron bayonnais, sera le taulier des lignes arrières rochelaises cette saison. Victime de la concurrence de Benjamin Boyet l'année dernière, il aura soif de jeu pour ce nouvel exercice. Son intelligence, sa précision et son opportunisme au pied augurent des lendemains qui chantent pour le Stade rochelais. Ouvreur intelligent, il devrait tenir la corde en tant que titulaire au poste et faire un peu oublier Rémy Talès, parti au Castres Olympique.

Le départ qui fait mal : Rémy Tales

Après Mont-de-Marsan et la Rochelle, le Landais va découvrir cette saison prochaine le troisième club de sa carrière. En 2010-2011, Tales s'est encore montré indispensable, disputant 25 matchs (dont 24 en tant que titulaire) sur 26 possibles. Il débarque dans le Tarn pour relever un nouveau défi, et devra se faire un nom parmi les Masoe et autre Tekori... Véritable chef d'orchestre de l'attaque rochelaise, il laissera cette année son fauteuil à Sébastien Fauqué.

Mouvements

Arrivées : Fauqué (Bayonne) - Rodriguez Muedra (Argentine) - Ribeyrolles, Collazo (entraîneurs) - Cler (Mont-de-Marsan) - To'Oala (Leeds) - Lecouls (Toulouse) - Lafoy (Albi)

Départs : Tales (Castres) - Combezou (Montpellier) - Goosen - Frou (Toulon) - Garcia (Agen) - Lacoste (Dax) - Bordoy (Pau) - Milhas (entr. Biarritz) - Darricarrère (entr. Dax)

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×