AFP
 
Tests Automne 2006

L'Australie accrochée

L'Australie accrochée

Par Eurosport
Dans cet article
Par Eurosport - Le 04/11/2006 à 18:45
Premier match et premier nul pour l'Australie en terre galloise (29-29). Les locaux, souvent dominés, ont su s'arracher pour revenir au score grâce notamment au jeu au pied de Hook. Latham, côté australien, a été désigné homme du match.
 

TOURNEE - PAYS DE GALLES - AUSTRALIE : 29-29

Le Pays de Galles et l'Australie ont conclu samedi leur test-match de rugby à Cardiff par le premier match nul de leur histoire (29-29), au terme d'une rencontre superbe ponctuée de six essais. Deux questions se posaient: le pack australien, détruit l'an passé par les Gallois, tiendrait-il le choc? Il a été dominé en mêlée, a concédé des pénalités, a évité au maximum les mauls, mais ne s'est pas écroulé.

Et les Wallabies ne paieraient-ils pas les expérimentations de John Connolly qui avait aligné un arrière en ouvreur (Rogers), un demi d'ouverture et un ailier au centre (Larkham et Tuqiri) et un centre à la mêlée (Giteau)? Sur ce plan, c'est une réussite, les Australiens marquant quatre essais et transperçant régulièrement la défense galloise. Gareth Jenkins présentait une équipe galloise, proche de celle du Grand Chelem 2005. Aussi l'attente était grande, mais rapidement douchée par les séquences australiennes. Si la première pénétration australienne par Wycliff Palu n'était récompensée que d'une pénalité de Giteau (3), sur une nouvelle longue possession australienne, Palu était arrêté à un mètre de la ligne d'en-but, mais Rogers transmettait à Shepherd pour l'essai (12).

Hook, homme du réveil gallois

Le score prenait de l'ampleur (20-6) quand Giteau jouait rapidement à la main une pénalité, alors que Shanklin parlait à l'arbitre, avant d'échapper au placage de Rees (19). La blessure de l'ouvreur Stephen Jones, blessé à un genou, semblait devoir condamner les locaux. Mais sa doublure, James Hook, 21 ans, allait au contraire être l'homme du réveil gallois. Sur une mêlée fermée, Ryan Jones déstabilisait la défense australienne. Hook initiait un mouvement splendide des trois-quarts: Tom Shanklin passait à Kevin Morgan, qui croisait sa passe pour Shane Williams (33). Auteur de l'essai victorieux l'an passé (24-22), l'ailier tapait à suivre, prolongeait du pied avant d'être tamponné par Larkham, qui aurait pu être exclu.

Mais la pénalité de Hook donnait pour la première fois l'avantage (19-17, 49) aux Gallois, déchaînés qui semblaient devoir s'envoler. Shanklin tapait au-dessus de la défense un ballon que Stephen Hoiles, sous la pression de Kevin Morgan, ne maîtrisait pas, permettant à Martyn Williams d'aplatir (55, 26-17). Mais les Australiens n'étaient pas morts. Une chevauchée de Tuqiri était arrêtée juste avant la ligne, mais sur la libération, Shepherd, lancé, ramenait les Wallabies à portée (59, 26-24) avant que Chris Latham ne réussisse l'exploit du match. Récupérant un mauvais dégagement de Morgan, le 15 échappait à trois placages (Gareth Thomas, Henson et Ryan Jones) et marquait un essai de 55 mètres (64, 29-26). Hook, encore, sauvait son camp en réussissant sa pénalité (70).

Les points :

Pays de Galles: 2 essais S. Williams (33), M. Williams (55), 2 transformations Hook (33, 55), 5 pénalités S. Jones (8), Henson (16), Hook (39, 49, 70)

Australie: 4 essais Shepherd (12, 59), Latham (64), Giteau (19), 3 transformations Giteau (12, 19, 59), 1 pénalité Giteau (3)

Les équipes :

Pays de Galles: Kevin Morgan - Gareth Thomas, Tom Shanklin, Gavin Henson, Shane Williams - (o) Stephen Jones (cap., James Hook, 24), Dwayne Peel (m) - Martyn Williams, Ryan Jones, Jonathan Thomas - Ian Evans, Ian Cough - Adam Jones (Duncan Jones, 67), Matthew Rees, Gethin Jenkins

Australie: Chris Latham - Chrys Rathbone, Lote Tuqiri, Stephen Larkham (Josh Valentine, 58), Cameron Shepherd - (o) Mat Rogers, (m) Matt Giteau - Phil Waugh (cap.), Wycliff Palu (Stephen Hoiles, 55), Rocky Elsom - Dan Vickerman (Mark Chisholm, 73), Nathan Sharpe - Rodney Blake, Tai McIsaac (Brendan Cannon, 33), Al Baxter

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×