Joshua VALENTINE - 31.03.2012 - Grenoble / Narbonne - Icon Sport
 
Article
commentaires
Matches Amicaux

Narbonne au révélateur anglais 


Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 06/08/2012 à 12:51 -
Par Rugbyrama - Le 06/08/2012 à 12:51
Narbonne affronte les Anglais de Bristol ce lundi soir au Parc des Sports et de l'Amitié (19h30). Il s'agira pour les Audois de rebondir après la correction infligée par Perpignan lors du premier match de préparation (62-0).

Un premier match en trompe l'oeil pour les Narbonnais tant l'équipe alignée face à l'Usap était jeune et inexpérimentée. Anthony Hill, président du RCNM, y voit même des points positifs: "Il y a quand même des joueurs qui se sont mis en valeur, comme Fichten, Pleindoux ou Poitrenaud,  Et en conquête, on a plutôt bien tenu". Il s'agira tout de même de faire mieux face à Bristol, une équipe de deuxième division anglaise qui en a juste le nom. En effet, Bristol a fini premier lors de la saison régulière l'an passé, ratant le wagon pour la Premiership lors des demi-finales des play-offs d'accession. Une opposition intéressante donc pour le RCNM, quand on connait le tempérament de cette formation britannique qui met beaucoup d'intensité dans le combat. "C'est une équipe solide avec un fort jeu au sol, et les caractéristiques anglaises de grattage dans les rucks", déclarait ainsi l'ailier agenais Jeff Coux après la victoire du SUALG face aux Anglais vendredi dernier (35-20). 

Première pour Joshua Furno au Parc des Sports

Pour cette opposition, le trio d'entraineurs narbonnais devrait aligner son meilleur XV avant peut-être de distiller du temps de jeu aux plus jeunes. En plus d'être un très bon test pour s'étalonner, ce match sera également l'occasion pour le public du Parc des sports de voir à l'oeuvre les recrues Joshua Furno et Gonçalo Uva entre autres. Surtout, cette deuxième rencontre amicale sera bien plus révélatrice du potentiel des Narbonnais, qui rencontreront Llanelli et Béziers d'ici le début du championnat, dans trois semaines.

Car, fort d'une fin de saison 2011-2012 prometteuse et d'un recrutement ambitieux, le club a les moyens de jouer les premiers rôles: "L'objectif reste le même, tempère le président Anthony Hill dans l'Indépendant. Mais ce que je souhaite, c'est que le RCNM fasse une saison sans la pression du résultat sportif. Le bon noyau de l'an dernier est toujours présent, étoffé par les recrues. Cette année, je ne veux ni entendre ni prononcer le mot 'descente' ! Il y a la possibilité de faire une bonne saison." Finir dans la première partie de tableau et se rapprocher des phases d'accession satisfera sans nul doute les Orange et Noir. Pour cela il faudra entamer le championnat comme ils l'ont terminé et éviter de reproduire l'entame catastrophique de l'an dernier avec en point d'orgue une série de dix défaites d'affilée... Bristol sera le point de départ de cette montée en puissance.