Matches Amicaux

Matchs amicaux: Troisième round, et premier choc !

Alors que la préparation avance à grands pas, le troisième week-end des matchs amicaux est lancé. Ce vendredi, Bayonne recevra le Stade-Français pendant qu'Albi ira à Castres. Oyonnax voudra confirmer à Biarritz. Clermont au contraire cherchera à se rassurer à Perpignan. La véritable affiche de cette journée opposera cependant Toulon au Racing-Métro.

 
Un troisième round attendu - Rugby - Matches AmicauxIcon Sport
 

Castres-Albi

18h30 à Lavaur, Tarn

Victorieux de l'USAP (12-14) la semaine dernière, les Tarnais ont idéalement lancé leur saison. Pas vraiment démobilisé par le départ de ses deux entraîneurs, le CO a fait le job face à Perpignan. En ce sens, les champions de France en titre ne devraient faire qu'une bouchée d'Albi. Les Jaune et Noir, n'ont en effet pas encore rechaussé leurs crampons en amical. Pas forcément prêt, le SCA aura vraiment fort à faire pour tenter de gêner Castres.

Biarritz-Oyonnax

19h, stade Aguiléra

Rassurés par une victoire étriquée face à Grenoble (15-12), les Biarrots souhaitent confirmer ce vendredi, contre un promu, Oyonnax. L'affiche demeure néanmoins plus équilibrée qu'elle n'y paraît. Car en disposant de Clermont (23-14), la semaine dernière, les hommes de Christophe Urios ont montré qu'ils ne se présentaient guère en victimes expiatoires. Plus ou moins dans les mêmes conditions physiques, les deux formations devraient, selon toute vraisemblance, se neutraliser un long moment à Aguiléra.

Perpignan-Clermont

19h30, stade Aimé-Giral

Groggy après la défaite concédée face à Oyonnax, Clermont va tenter de réagir ce vendredi. Et le groupe du vice champion d'Europe s'est largement étoffé avec le retour des internationaux. La donne devrait donc changer ce week-end. Attention tout de même au possible sursaut d'orgueil d'une formation Sang et Or en plein doute actuellement. Avec deux défaites au compteur pour autant de matchs, l'Usap va devoir se réveiller pour reprendre définitivement confiance.

Bayonne-Stade français

20h30, stade Jean-Dauger

L'Aviron bayonnais est en avance sur sa préparation par rapport au Stade français. Avec déjà une rencontre au compteur, remportée face à Perpignan (28-12) il y a deux semaines, les Basques semblent plus apprêtés physiquement. C'est donc dans la peau du favori qu'ils abordent cette opposition face à des Parisiens en rodage. Les joueurs de Gonzalo Quesada, en stage dans le Sud-Ouest jusqu'au 8 août, n'ont en effet, jusque là, pas disputé le moindre match.

Toulon-Racing Métro

20h30, stade Félix-Mayol

Si la rencontre fleure bon la H Cup et le bouclier de Brennus, les deux formations ne devraient pas lancer la totalité de leurs internationaux ce vendredi. Le Racing se déplacera sans ses deux étoiles que sont Jonathan Sexton et Jamie Roberts. Qu'importe, les deux clubs ont d'autres arguments à faire valoir. Côté toulonnais, la confiance est au rendez-vous grâce à la victoire glanée face à Bordeaux-Bègles le week-end dernier (34-23). Les Bleu et Blanc sont, eux, en manque de repères, n'ayant effectué aucun match depuis la reprise de l'entraînement. L'opposition demeure tout de même l'un des nouveaux "clasicos" de notre championnat. Son issue ne sera donc pas à prendre à la légère. 

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |