Bernard Laporte en conférence de presse - 21 décembre 2013 - Icon Sport
 
Matches Amicaux

Matchs amicaux - Bernard Laporte : "Avec ou sans Wilkinson, il faut gagner le combat'

Laporte : "Avec ou sans Wilkinson, il faut gagner le combat"

Par Fabrice MICHELIER
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 31/07/2014 à 15:36 -
Par Fabrice MICHELIER - Le 31/07/2014 à 15:36
A la veille de la première sortie du RCT version 2014/2015, Bernard Laporte s'est présenté face à la presse. L'occasion d'évoquer cette rencontre face à Toulouse, mais également la préparation de son équipe ainsi que l'intégration des recrues.
 

Vous allez disputer votre première rencontre de la saison, en amical contre Toulouse, qu'attendez vous de ce match ?

Bernard LAPORTE : Cette saison, nous avons un match amical de moins au programme par rapport à l'an dernier. En deux rencontres, il faut aller à l'essentiel afin de basculer assez rapidement vers le groupe qui fera le déplacement à Bayonne, lors de la première journée de Top 14. Les joueurs sont sérieux et appliqués depuis la reprise, mais il nous faut retrouver le rythme de la compétition. Durant cette préparation, nous allons affronter deux équipes qui ont de la qualité et de la densité. C'est important, car seules les oppositions permettent d'avoir l'assemblage de ce qui est travaillé à l'entrainement.

On note quelques absents dans ce groupe le de 30 joueurs retenus. Pouvez-vous nous donner des nouvelles des joueurs laissés au repos ?

B. L. : Bakkies Botha et Bryan Habana vont partir pour jouer avec leur sélection. De son côté, Halfpenny est ménagé, en raison d'un douleur aux adducteurs, tout comme Menini, qui souffre lui du mollet. Enfin Vosloo s'est bien entrainé ces derniers jours, ses adducteurs vont mieux, on va le tester pour voir s'il peut jouer ou pas contre Toulouse.

" Quand j'étais sélectionneur, on récupérait les joueurs le lundi pour un match le samedi. Alors cinq semaines, c'est Byzance !"

Votre préparation est assez courte, ce genre de match est-il primordial pour intégrer les recrues et créer un groupe ?

B. L. : Dans mon esprit, il n'y a pas de recrues ou d'anciens. J'ai un groupe de joueurs, tous Toulonnais, et on mettra la meilleure équipe possible sur le terrain. Nous nous entrainons depuis trois semaines et il en reste encore deux avant le début du championnat. C'est largement suffisant pour bâtir un groupe. Quand j'étais sélectionneur, on récupérait les joueurs le lundi pour un match le samedi. Alors cinq semaines, c'est Byzance !.

Ce match sera le premier de l'après Wilkinson. Est-ce que son absence va changer votre schéma de jeu ?

B. L. : Avec ou sans Jonny Wilkinson, il faut avant tout gagner le combat. C'est essentiel. Il ne faut pas oublier que sur les quatre derniers mois de la saison passée, nos avants ont désintégré tout le monde. Le rugby ce n'est pas un seul homme, même si Jonny était capable de faire la différence.

" Ce serait présomptueux d'établir une hiérarchie alors que nous n'avons pas encore joué. L'ordre viendra avec les phases finales. "

Justement, Giteau et Michalak seront en balance à l'ouverture pour succéder à Wilkinson ?

B. L. : On part avec ces deux joueurs en numéro 10. Cependant, Matt évoluera toujours au centre. En revanche Fred sera uniquement à l'ouverture avec nous. Après, il n'y a pas de hiérarchie. Ce serait présomptueux d'en établir une alors que nous n'avons pas encore joué. L'ordre viendra avec les phases finales.

Comment allez-vous utiliser la polyvalence de James O'Connor ?

B. L. : C'est un beau joueur de rugby avec des qualités de vivacité qui lui permettent de jouer partout. Contre Toulouse, il va évoluer comme centre. On doit prendre en compte le cas de Mathieu Bastareaud, qui est retenu dans le groupe France, tout comme Fred Michalak par ailleurs. Ils ne pourront jouer que 34 matchs sur la saison. Et comme les matchs de la tournée en Australie comptent, ainsi que les rencontres amicales, il faut gérer.

Bernard Laporte, le manager de Toulon
Bernard Laporte, le manager de Toulon - Icon Sport
 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×