Le dernier derby basque en Top 14 -2 mars 2014 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Matches Amicaux

Matchs amicaux, Bayonne, Biarritz - Le derby basque ne pouvait pas disparaître comme ça

Le derby basque ne pouvait pas disparaître comme ça

Par Denis Gibert
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 31/07/2014 à 10:23 -
Par Denis Gibert - Le 31/07/2014 à 10:23
Biarritz et Bayonne, vont débuter leurs matchs amicaux ce jeudi soir. Et les deux équipes ne pouvaient pas, sans doute, imaginer meilleur scénario qu'un derby basque pour lancer la saison, même s'il est dans le cadre des matchs amicaux. Une façon de ne pas oublier cette tradition du rugby français, qu'on ne retrouvera pas cette année en Top 14.

L’Aviron bayonnais et le Biarritz olympique se rencontrent au Stade Jean Dauger de Bayonne, jeudi soir, pour ce qui sera le premier match de préparation des deux équipes. "Un derby amical, mais un petit derby quand même", comme le définit le président bayonnais Manu Mérin. Mais point de rivalité locale pour cette rencontre entre voisins du Pays Basque. Il faut dire que les deux équipes ont d’autres soucis en tête que celui d’une quelconque guerre de clocher. Bayonne comme Biarritz ont changé beaucoup de choses à l’intersaison, avec de chaque côté un nouveau staff et l’arrivée de nombreux nouveaux joueurs dans l’effectif.

Les deux équipes ont débuté leur préparation il y a un mois et demi. Une période durant laquelle elles ont évidemment peaufiné leur physique mais également tenté de mettre en place des nouveaux systèmes de jeu. Sans repère autre que celui de l’entraînement, les staffs de Bayonne et de Biarritz ont hâte de voir en match réel le niveau de leur équipe. "Il y a une énorme impatience, avoue Benoit August, l’entraîneur des avants biarrots. J’ai hâte de voir comment ça marche, comment on va pouvoir s’améliorer car il y a encore beaucoup de travail à faire pour que l’on soit performant." "On ne peut pas cacher la rivalité sportive qu’il existe entre les deux clubs, mais tout le groupe de Bayonne est d’abord concentré sur sa préparation, affirme Patricio Noriega, le manager Bayonnais. C’est un premier match pour nous deux à un stade assez tôt dans la préparation. C’est l’opportunité de voir tous les joueurs s’exprimer et mettre en place une stratégie et une tactique."

L'occasion de faire le point sur des effectifs largement remaniés

Les entraîneurs auront droit à une trentaine de joueurs sur la feuille de match et pourront effectuer une large revue de leur effectif. L’Aviron bayonnais pourra compter sur la majorité de son effectif excepté Haare (dos), Pointud (dos), Vaka (poignée) et Lovobalavu (reprise). A noter dans l’équipe de départ de Bayonne la nouvelle charnière Christophe LoustalotSantiago Fernandez. Autre présence marquante : celle de l'ancien Biarrot Taele, qui pour ses débuts avec Bayonne, va affronter son club de coeur. Drôle de situation...

Biarritz devra se passer d’une grande partie de sa ligne de trois quart. Burotu et Rob Davies, arrivés cette semaine, sont au repos. Baby (mollet), Waenga (épaule), Couet Lannes (cheville), Boulogne (névralgie) sont en phase de reprise. Le centre international écossais Nick Delucas, blessé à l’entraînement ce mardi, souffre d’une entorse à la cheville et manquera les matchs de préparation du BO.

Daniel Waenga plaqué lors du derby basque - 2 mars 2014
Daniel Waenga plaqué lors du derby basque - 2 mars 2014 - Icon Sport
 
 

commentaires


  • Miarritzekomutilak02/08/2014 00:07

    Luxe non, certains joueurs venaient d'arriver donc au repos (Van der Walt notamment), d'autres avaient quelques petites blessures et le staff a pas voulu courir de risques avant le début de la saison.

  • cestsibon01/08/2014 19:47

    Roko comme taele comme les autres se sont amusés, désolé mais si je comprend bien le BO a envoyé l équipe B ??? QUEL LUXE !!!

  • cestsibon01/08/2014 19:39

    Y a pas eu photo, on voit bien la division d écart.