Icon Sport

RUGBY - FOUR NATIONS - Jake White critique les choix d'Allister Coetzee, sélectionneur sud-africain

White allume Coetzee : "Aucune équipe dans le monde ne gagne comme ça !"
Par Rugbyrama

Le 28/09/2017 à 16:51Mis à jour Le 28/09/2017 à 17:34

FOUR NATIONS - Dans sa dernière chronique pour All Out Rugby, Jake White, ancien sélectionneur des Springboks champions du monde 2007, a remis en cause les choix du sélectionneur actuel Allister Coetzee. L'absence préjudiciable de joueurs jouant à l'étranger, et une équipe trop inexpérimentée, voilà le constat de l'ancien montpelliérain.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Exclusivité Eurosport Player : Suivez 100% du championnat !

Voir sur Eurosport

La cinglante défaite 57-0 en Nouvelle-Zélande a du mal à passer en Afrique du Sud. Le dernier à avoir réagi est Jake White, à travers sa chronique sur All Out Rugby. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il n'y est pas allé de main morte avec Allister Coetzee. L'ancien entraîneur de Montpellier considère que le choix du sélectionneur actuel de ne pas appeler les joueurs qui jouent en dehors du pays est une erreur. Jake White estime que les Montpelliérains Bismarck Du Plessis, et Ruan Pienaar, ou le Toulonnais Duane Vermeulen, ajouteraient une grande plus-value chez les Boks. Il s'explique en prenant l'exemple des talonneurs : "Malcolm Marx va être un bon Springbok, mais il progresserait encore plus vite s'il était encadré par Bismarck Du Plessis, comme lui l'avait été par John Smit."

Le dernier "européen" sorti du squad

François Hougaard, le dernier joueur à évoluer en Europe et à faire partie du squad sud-africain... n'a pas été convoqué pour les deux dernières rencontres du Rugby Championship. Pour compenser son départ, Allister Coetzee aurait pu rappeler Ruan Pienaar, Jake White aurait misé sur son expérience. Le demi de mêlée de 33 ans, passé de l'Ulster au MHR à l'intersaison est très important dans l'encadrement des jeunes, selon lui. "Les experts en Afrique du Sud disent que nous n'avons pas de demis de mêlée maintenant que François Hougaard est parti, mais Piennar a disputé 88 tests et jouent toujours contre les meilleurs joueurs du monde. Certains mettront en évidence les moments où il a été moins bon, mais ils ne voient pas ce qu'un joueur comme lui apporte aux jeunes dans une équipe. Il est important tant sur qu'en dehors du terrain, pour aider à construire l'avenir." Le triangle d'arrières est aussi dans le viseur du sélectionneur champion du monde 2007. "Raymond Rhule, Andries Coetzee et Courtnall Skosan ont tous joué avec les Springboks pour leur première saison. Aucune équipe dans le monde ne gagne comme ça !" Voilà qui est dit...

Par Romain Lafon

0
0