Getty Images

RUGBY CHAMPIONSHIP - L'Afrique du Sud bat tranquillement l'Argentine (37-15)

Les Springboks confirment leur renouveau en écartant tranquillement les Pumas

Le 19/08/2017 à 18:50Mis à jour Le 19/08/2017 à 19:25

RUGBY CHAMPIONSHIP - Le rugby sud-africain va vraiment mieux. Ce samedi à Port Elizabeth, les Springboks ont facilement battu l'Argentine (37-15). De quoi confirmer le renouveau entrevu en juin face aux Bleus.

Leur entrée dans ce Rugby Championship 2017 était attendue et les Springboks ne l’ont pas ratée. Confirmant leur regain de forme général et leur tournée victorieuse de juin face à la France, les hommes d’Allister Coetzee ont fait preuve de maîtrise pour écarter l’Argentine (37-15). S’appuyant sur leur métronome Elton Jantjies, ils ont globalement dominé leur sujet ce samedi à Port-Elisabeth. Seul regret : l’absence de bonus offensif.

La faute à des Argentins accrocheurs certes, mais aussi à un jeu sud-africain parfois intermittent. Jamais vraiment inquiétés, les Boks ne se sont pas non plus montrés ultra-inspirés en phases offensives, se contentant d’accélérer dès que leurs adversaires se rapprochaient au tableau d’affichage. Il en fut ainsi après l’essai en contre de Martin Landajo (32e), auquel répondait Courtnall Skosan (35e), puis après la réalisation d’Emiliano Boffelli (58e), annihilée par Siyamthanda Kolisi (66e).

Kriel au four et au moulin

Entre temps, les Boks se sont surtout reposés sur leur troisième ligne pour contrer les initiatives de Pumas joueurs mais très maladroits (21 ballons perdus). À la tête du combat, Jaco Kriel a multiplié les plaquages (15) et les contests gagnants, faisant vivre un véritable cauchemar aux Argentins dans les rucks. De quoi assurer une emprise globale sur la partie. Ainsi dominateurs et devant au tableau d’affichage, les Sud-Africains n’avaient plus qu’à dérouler une fois parvenus devant l’en-but adverse. C’est d’ailleurs à l’issue d’offensives bien huilées que sont arrivés les essais de Raymond Rhule (53e) et Pieter-Steph du Toit (73e).

Jaco Kriel (Afrique du Sud) au plaquage face à l'Argentine - 19 août 2017

Jaco Kriel (Afrique du Sud) au plaquage face à l'Argentine - 19 août 2017Getty Images

Il faudra sans doute un peu plus de régularité la semaine prochaine pour venir une nouvelle fois à bout des Pumas, qui évolueront cette fois à domicile. Mais déjà, les Springboks ont confirmé qu’il faudra compter sur eux dans ce Rugby Championship. Même si le niveau de jeu n’a clairement pas autant impressionné que celui affiché par les All Blacks un peu plus tôt en Australie.

0
0