Four-Nations

L’Australie, dix ans de disette

Les Tri-Nations débutent samedi, un mois et demi tout juste avant l’ouverture de la Coupe du monde. Notre site vous propose de découvrir les forces en présence des équipes engagées. Ce mardi, place à l’Australie, en recherche de confiance et qui n’a plus remporté la compétition depuis 2001.

 
dix ans de disette - Rugby - Four-NationsIcon Sport
 

TOUR D’HORIZON

En dents de scie: voici comme définir les résultats de l’équipe australienne ces derniers temps. Capables de tomber les Blacks en octobre dernier lors de la finale de la Bledisloe Cup (26-24), de battre le pays de Galles (25-16) avant de chuter lourdement à Twickenham face à l’Angleterre (35-18). Robbie Deans fait confiance à de nouveaux jeunes joueurs pétris de talent à l’image de l’ailier James O’Connor ou de l’ouvreur Quade Cooper. A Saint-Denis, fin novembre 2010, le XV de France a pu se rendre compte de la marge de progression de ce groupe, encaissant l’une des plus grosses corrections de son histoire (59-16). Les Wallabies, dans le sillage de ce succès, pointaient alors comme la seule équipe à pouvoir contrer les Blacks dans la quête de la Coupe du monde. Un sentiment appuyé par le succès en Super XV de la province australienne des Reds devant les Néo-Zélandais des Crusaders (18-13). Cette confiance engrangée retombait quelque peu dimanche dernier avec la défaite surprise à Sydney devant les Samoa (32-23). Deans s’est rendu compte à cette occasion qu’il manquait de profondeur au niveau de son banc de touche. L’Australie voit ces Tri-Nations comme un tremplin idéal pour se lancer vers le Mondial mais n’a plus remporter cette compétition depuis 2001…une éternité !

TRI-NATIONS 2010

Terminant deuxième de la compétition, le bilan des Australiens était quelque peu mitigé avec deux petites victoires pour quatre défaites. Surtout, les Wallabies n’ont pas réussi à faire tomber une seule fois en trois rencontres la Nouvelle-Zélande. Si la formation de Robbie Deans montrait de belles intentions au niveau de sa ligne de trois-quarts, son pack a énormément souffert en conquête. L’absence du talonneur titulaire Stephen Moore se faisait ressentir et Deans manquait de solutions de rechange à ce poste. Sans munitions, difficile d’avancer dans le jeu. L’Australie a sauvé les apparences en prenant le dessus sur l’Afrique du Sud, en gagnant notamment à Blomfontein (41-39) après un match d’anthologie.

LE JOUEUR A SUIVRE : Matt Giteau

Dès que l’Australie perd, les foudres tombent sur le dos de Matt Giteau. Les Aussies attendent tellement de ce joueur qu’ils lui font payer la note à chaque fois qu’un couac empêche la progression de la sélection nationale. Il est vrai que le futur Toulonnais n’affiche plus le même niveau que lors des années précédente. En parallèle, il semble pâtir de l’éclosion de Quade Cooper à l’ouverture et des choix de Deans qui l’a fait évoluer au poste de 10 mais aussi de centre et de…demi de mêlée. Pour le match d’ouverture face aux Boks, il ne figure même pas dans le groupe. Paye-t-il la défaite face aux Samoa ? Il fut pourtant l’un des rares à surnager…

IL JOUE SA PLACE POUR LE MONDIAL : Radike Samo

C’est la véritable surprise de la sélection de Robbie Deans pour ces Tri-Nations. Mais le vétéran Radike Samo (36 ans) surfe sur la vague du succès des Reds en Super XV. Auteur d’une bonne saison, l’ancien joueur du Stade français (champion de France en 2007) s’appuie sur son expérience et sa solidité pour faire avancer son équipe. Il part de très loin car l’Australie est bien fourni au poste de numéro 8 avec Ben McCalman et Wycliff Palu. Mais ce dernier souffre de blessures récurrentes et Samo pourrait s’engouffer dans la brèche.

LE SQUAD

Ben Alexander, Adam Ashley-Cooper, Kurtley Beale, Luke Burgess, Quade Cooper, Ben Daley, Rod Davies, Dave Dennis, Rocky Elsom (cap), Anthony Faingaa, Saia Faingaa, Will Genia, Mark Gerrard, Matt Giteau, James Hanson, Scott Higginbotham, Matt Hodgson, James Horwill, Digby Ioane, Sekope Kepu, Salesi Ma'afu, Pat McCabe, Ben McCalman, Stephen Moore, Luke Morahan, Dean Mumm, James O'Connor, Wycliff Palu, Nick Phipps, David Pocock, Tatafu Polota Nau, Beau Robinson, Radike Samo, Nathan Sharpe, Rob Simmons, James Slipper, Sitaleki Timani, Lachie Turner, Dan Vickerman.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |