Four-Nations

Les Boks et le "camp d'entraînement secret"

La liste des 21 blessés Springboks suscite une nouvelle fois la polémique. Les médias locaux corroborent une rumeur selon laquelle les blessés seraient en fait en pleine préparation pour la Coupe du monde. Les hommes forts du rugby sud-africain, eux, démentent avec la plus grande fermeté.

 
Boks: entraînement secret? - Rugby - Four-NationsRugbyrama
 

Et si les meilleurs Springboks se préparaient... secrètement ? C'est en tout cas la bruit qui circule depuis quelques jours dans les médias sud-africains. L'absence de 21 joueurs (dont de nombreuses stars) pour ces Tri-Nations, officiellement blessés, suscite cette rumeur un peu folle. Si les joueurs sont bien à Rustenburg (une ville sud-africaine, dont le nom signifie... "ville de repos" en Afrikaans), ce n'est pas pour se soigner et récupérer. Non, il y aurait en fait un camp d'entraînement secret, où les Boks se préparent intensément afin d'être dans une forme physique optimale pour la Coupe du monde. Dans une moindre mesure, la véracité des blessures des Springboks avait déjà été remise en cause par le patron de la Fédération australienne de rugby, John O'Neill.

"Je nie qu'il existe un camp d'entraînement secret"

Mais la rumeur a vite été dégonflée. Ce mercredi tout d'abord, par le sélectionneur national Peter de Villiers : "C'est la première fois que j'entends une chose pareille. Ca me surprend." Et lorsque que les journalistes lui ont demandé confirmation à propos de l'existence de ce "soit disant" camp, De Villiers a tranché net. "Soit-disant est le bon mot. Les joueurs blessés ne sont pas en train de s'entraîner en ce moment." Puis, c'est le directeur exécutif de la Fédération sud-africaine, Jurie Roux, qui est monté au créneau ce jeudi : "Je ne nie pas que les joueurs soient à Rustenburg, je nie qu'il existe un camp d'entraînement secret", a-t-il déclaré, visiblement agacé. "Que feriez-vous avec un joueur blessé ? Vous ne l'envoyez pas à Bali ou à l'Île Maurice pour qu'il prenne des vacances. Vous le placez dans un centre à la pointe, accompagné des meilleurs docteurs que vous puissiez trouver, avec un programme de rééducation pour qu'il soit prêt pour la Coupe du monde."

Comme en 2007...

On se souvient qu'il y a quatre ans, les Springboks étaient devenus champions du monde grâce, entre autres choses, à une condition physique irréprochable. Le staff sud-africain avait à l'époque ménagé ses meilleurs joueurs avant la compétition, en ne les faisant pas prendre part aux Tri-Nations précédant l'échéance. On ne change pas une équipe qui gagne...



La liste des 21 blessés :

Arrières (8): Jaque Fourie (aine), Bryan Habana (épaule), Francois Hougaard (cheville), Butch James (genou), JP Pietersen (dos), Fourie du Preez (genou), Francois Steyn (cheville, dos), Jean de Villiers (aine).

Avants (13): Willem Alberts (épaule), Andries Bekker (épaule, aine, cheville), Bakkies Botha (genou), BJ Botha (genou), Schalk Burger (pouce), Francois Louw (clavicule), Victor Matfield (mollet, cou), Tendai 'Beast' Mtawarira (ischio-jambiers), Bismarck du Plessis (épaule), Jannie du Plessis (genou), Juan Smith (tendon d'achille), Gurthro Steenkamp (avant-bras), Duane Vermeulen (genou).

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |