Matt Giteau, l'ouvreur de Toulon, avait montré la voie en inscrivant le premier essai contre Llanelli -- 19 octobre 2014 - Icon Sport
Champions Cup

Champions Cup, RCT-Scarlets - Toulon voulait le bonus contre Llanelli, il reste donc sur sa faim

Toulon voulait le bonus, il reste donc sur sa faim
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 20/10/2014 à 12:22 - Publié le 20/10/2014 à 12:22
Par Fabrice Michelier - Le 20/10/2014 à 12:22

Malgré sa victoire lors de sa première sortie européenne de la saison, le RCT n'a pas rempli tous ses objectifs. Toulon n'a pas pris le point de bonus face aux Scarlets et devra de toute façon aller chercher au moins un victoire à l'extérieur pour assurer sa qualification.

Pour ses retrouvailles avec la Coupe d'Europe, Toulon s'est imposé face aux Scarlets (28-18). Pourtant, dans les travées de Mayol, les joueurs et le staff du RCT n'affichaient pas un grand sourire. "Avant le match, l'objectif était de prendre cinq points. Il va falloir aller chercher des points à l'extérieur maintenant", résumait le capitaine Carl Hayman. Toulon a donc laissé échapper le bonus, en partie par la faute d'un adversaire bien en place qui est parvenu à ralentir les Toulonnais et à les mettre en difficultés dans le jeu au sol, mais aussi et surtout parce que le RCT n'a pas mis toutes les chances de son côté. "On a manqué de consistance en première période", tranchait Bernard Laporte en conférence de presse. Et de préciser : "On a trois occasions d'essais et on perd le ballon au contact, on joue mal deux touches également, ce qui fait qu'on a jamais réussi à les écarter. On est content d'avoir gagné mais on n'a pas rempli nos objectifs".

Laporte: "La qualification passe par des victoires à l'extérieur"

De son côté, Mathieu Bastareaud se contentait des quatre points pris pour cette première journée de l'ERCC : "C'est une compétition très relevée, il ne faut pas croire que l'on va gagner de 40 points à chaque fois. En face on avait une bonne équipe des Scarlets qui était venue sans pression et qui n'avait rien à perdre". Mais le trois-quartz centre international reconnaissait que son équipe n'a peut-être pas mis tous les ingrédients nécessaires. "On s'est précipité. A un moment, chacun voulait faire la sienne pour marquer un essai, on a relâché beaucoup de ballons. En première mi-temps, ce n'était pas très joli...".

Même sans ce fameux point de bonus, Toulon sait qu'il faudra aller chercher des points à l'extérieur dans une poule qui comporte également Leicester et le Ulster. De gros morceaux. Le double champion d'Europe en titre devra donc batailler pour se qualifier pour les phases finales. "Ulster a perdu ce week-end et ne voudra pas perdre à la maison. On s'attend à un gros match et il faudra répondre présent car la qualification passe par des victoires à l'extérieur. Ce n'est pas le point perdu ce dimanche soir qui nous empêchera de nous qualifier. Mais c'est la Coupe d'Europe. On sait ce que c'est, on l'a gagné deux fois...", concluait Bernard Laporte.

Maxime Mermoz a inscrit le deuxième essai de Toulon contre Llanelli - 19 octobre 2014
Maxime Mermoz a inscrit le deuxième essai de Toulon contre Llanelli - 19 octobre 2014 - Icon Sport
0 commentaire
Ajoutez le vôtre !
 
×