Coupe d'Europe

Tolofua (Toulouse): "A nous d'assumer"

Vainqueur poussif de Trévise ce dimanche (35-14 mais 14-14 à la mi-temps), le Stade toulousain doit s'imposer à Leicester dimanche prochain afin de valider son billet pour les quarts de finale de H Cup. Le jeune talonneur, Christopher-Eric Tolofua, est conscient de la tache qui attend les champions de France.

 
Tolofua: "A nous d'assumer" - Rugby - Coupe d'EuropeIcon Sport
 

L'objectif est atteint pour le Stade toulousain avec la victoire bonifiée contre Trévise mais la manière a un peu déçu. Quel fut le discours de Guy Novès à la fin du match ?

Christopher-Eric TOLOFUA: L'objectif est atteint aujourd'hui avec les cinq points. Nous sommes contents même si la manière ne fut pas parfaite. Guy tire toujours du positif dans ses discours. Après, pour nous, il n'y a pas de bons ou mauvais discours à partir du moment où ils sont constructifs et permettent d'améliorer notre niveau de jeu. Pour ma part, je retrouve de bonnes sensations, ça fait plaisir de revenir sur le terrain. Maintenant, j'essaie juste de répondre à mes objectifs pour continuer à progresser.

L'équipe de Trévise ne vous porte pas chance: deux matchs et un carton jaune et un rouge. Peut-on parler d'erreur de jeunesse ?

C.-E. T.: Non ce n'est pas un manque de chance de ma part, c'est plutôt un manque de lucidité, un point que je dois encore améliorer. Ça fait un an que je m'entraine avec les pros et que je joue régulièrement avec eux, donc l'excuse de la jeunesse ne fonctionne plus. Je dois travailler encore plus. C'est ça le haut niveau, ça se joue sur des détails et je dois les corriger au plus vite si je veux être compétitif.

A Leicester le week-end prochain, vous devez vous imposer pour atteindre les quarts de finale. Peut-on parler de huitième de finale avant l'heure ?

C.-E. T.: Oui, un match très important nous attend la semaine prochaine chez les Tigers. On ne s'est pas facilité la tache durant les précédentes rencontres européennes, donc maintenant, à nous d'assumer et d'aller décrocher cette victoire à Leicester si l'on veut continuer l'aventure.

Ne pas voir votre nom dans la liste des 33 Français retenus pour le Tournoi est-il une déception ou une source de motivation ? Philippe Saint-André vous a-t-il donné une explication ?

C.-E. T.: Je dois travailler encore plus. Je me préparais déjà dans ma tête à ne pas être sélectionné pour les 6 Nations, même si au fond, j'avais encore un espoir. Je n'ai pas eu d'appel de Philippe Saint-André mais ce n'est pas grave, je sais déjà ce que je dois faire pour m'améliorer et être rappelé en équipe de France.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |