Icon Sport

SIX NATIONS - Le président de la fédération galloise veut disputer le Tournoi en avril

Le président de la fédération galloise veut disputer le Tournoi en avril

Le 18/07/2016 à 10:34

SIX NATIONS - Dans une interview accordée à la BBC, le président de la fédération galloise de rugby, Gareth Davies, a déclaré que le Tournoi des 6 Nations doit être réorganisé. Pour lui, le coup d'envoi de la compétition devrait être donné en avril avec l'instauration d'un système de relégation.

Un remaniement est souhaité par le président gallois à la suite de nombreuses plaintes des joueurs qui jugent "insoutenable", le rythme des saisons. Une réflexion que la fédération du pays de Galles a entrepris au retour de sa tournée en Nouvelle-Zélande. Et qui veut répondre à la question lancée par Bill Beaumont, nouveau président de World Rugby, qui pense que "bouger le 6 Nations en avril peut être une solution " aux problèmes posés par le calendrier international. Gareth Davies argumentant d'ailleurs que les 18 matches joués par les Gallois cette année en plus de la Coupe du monde ont "mis en danger la santé des joueurs".

George North touché à l'ischio-jambier

George North touché à l'ischio-jambierAFP

"La principale raison d'un remaniement de calendrier est la santé des joueurs. Avec la tournée estivale cela fait 13 mois que nous tentons de tenir un rythme de rugby international et physiquement c'est insupportable", s'est exclamé le chef de la fédération galloise, bien décidé à faire entendre sa voix. "Bouger le 6 Nations de trois semaines n'est pas la solution miracle aux cadences imposées aux joueurs, il s'agit là d'une plus grande question et nous allons en débattre à la fin du mois pour la réunion d'organisation du prochain Tournoi."

Un calendrier international plus cohérent

Pour Gareth Davies il faut tout simplement revoir le fonctionnement entier de la compétition, "Je ne pense pas que ce soit une mauvaise chose de reformer le 6 Nations ? Premièrement, pourquoi un système de bonus n'est pas mis en place, pour plus de spectacle ? Ensuite, pourquoi cette compétition reste fermée ? Pourquoi ne pas ouvrir la porte à la Géorgie, Roumanie ou toute autre équipe qui se sent capable de tenter sa chance ?" a questionné le président gallois. "Certes, le 6 Nations marche bien, il est largement suivi avec de belles audiences TV mais si le déplacer et le remanier peut permettre aux hémisphères nord et sud d'avoir un calendrier en commun, je pense que cela en vaut la peine." a conclu Gareth Davies.

0
0