Ben Arous, Danty et Chouly seront tous les trois titulaires contre l'Italie - Rugbyrama
6 Nations

4 novices, une première ligne made in PSA, Chouly: Les 3 choix forts de Novès pour l'Italie

4 novices, une première ligne made in PSA, Chouly: Les 3 choix forts de Novès pour l'Italie
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 04/02/2016 à 14:29 - Publié le 04/02/2016 à 14:04
Par Anthony Tallieu - Le 04/02/2016 à 14:29

TOURNOI DES 6 NATIONS - Guy Novès a dévoilé ce jeudi sa première composition à la tête du XV de France, pour la réception de l'Italie ce samedi. Quatre grandes premières, la même première ligne qu'au Mondial, la titularisation de Chouly...voici ce qu'il faut retenir des choix du nouveau patron des Bleus.

  • Une première cape pour Vakatawa, Bézy, Jedrasiak et Danty

Guy Novès n'avait pas fait mystère de sa volonté de bâtir son XV de France avec des jeunes. Un discours qui devient concret ce jeudi avec sa composition d'équipe pour défier l'Italie. Parmi les jeunes pousses, quatre d'entre elles, jusqu'alors vierges de sélections, se retrouvent propulsées dans le XV de départ. Il s'agit de Virimi Vakatawa, Sébastien Bézy, Paul Jedrasiak et Jonathan Danty, qui ouvrent le bal des novices de Novès.

Paul Jedrasiak, deuxième ligne de Clermont et du XV de France
Paul Jedrasiak, deuxième ligne de Clermont et du XV de France - Icon Sport

"Je n'ai aucune crainte les concernant", assure le sélectionneur. "On a tous démarré un jour, quel que soit le métier. Le plus important est d'être bien accompagné, de démontrer sa valeur et de s'intégrer par son comportement et ses capacités. S'ils sont là, c'est qu'ils ont le potentiel. Mon expérience en club m'a montré que quand un jeune a la capacité de jouer, il faut le faire jouer" .

  • Ben Arous, Slimani, Guirado: Novès reprend la première ligne de Saint-André

"Quand on construit des choses, il faut regarder ce qui s'est fait avant, que ce soit positif ou négatif" . Pour l'ancien manager général du Stade toulousain, la première ligne installée par son prédécesseur Philippe Saint-André est à ranger dans la première catégorie. Titulaires durant la Coupe du monde, Eddy Ben Arous, Guilhem Guirado et Rabah Slimani demeurent dans le XV de départ du nouveau sélectionneur.

Jonathan Sexton face à Rabah Slimani (3) et Eddy Ben Arous (1)
Jonathan Sexton face à Rabah Slimani (3) et Eddy Ben Arous (1) - Icon Sport

"L'expérience de la première ligne est renouvelée", confirme t-il. "C'est un secteur où l'expérience justement est très importante. Il nécessite un combat et une puissance qui ne font pas toujours appel à la jeunesse. Et puis l'entraîneur des avants reste Yannick Bru et dans ce domaine-là, on ne repart pas de zéro". La première ligne est le seul vestige intact de l'ère PSA dans cette composition.

  • Chouly: Le retour en force du "vétéran"

Damien Chouly a longtemps fait partie des incertitudes de Philippe Saint-André. Auteur de performances en dents-de-scie avec les Bleus, le Clermontois avait un temps perdu la confiance de l'ancien sélectionneur avant de se racheter durant la préparation pré-Coupe du monde. Pour sa première composition, Guy Novès a décidé de lui envoyer un signe fort en l'intégrant dans son XV de départ rajeuni.

Damien Chouly lors d'un entrainement du XV de France - 2 février 2016
Damien Chouly lors d'un entrainement du XV de France - 2 février 2016 - Icon Sport

Il explique: "Damien doit sa présence à ses qualités. Il a, comme tous les joueurs, des aptitudes plus importantes dans certains secteurs que d'autres. Sa capacité à commander les touches fait momentanément la différence et c'est ce dont nous avons besoin dans ce secteur-là. Il continuera à avoir des hauts et des bas en équipe de France. On espère qu'il aura plus de hauts. C'est lui qui maîtrise son destin. S'il est performant, il sera là la prochaine fois" . À 30 ans et 2 mois, Chouly restera le joueur le plus âgé du premier XV de départ de l'ère Novès.

0 commentaire
Ajoutez le vôtre !
 
×