Jacques Brunel - 24 février 2012 - Italie - Icon Sport
 
Article
commentaires
6 Nations

Italie-France (23-18), réactions - Brunel: "Si l’Italie continue comme ça…"

Brunel: "Si l’Italie continue comme ça…"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 04/02/2013 à 18:20 -
Par Rugbyrama - Le 04/02/2013 à 18:20
Après le succès contre la France (23-18), le sélectionneur de l’Italie, Jacques Brunel, se voit peut-être remporter un jour le Tournoi des 6 nations.
 

Jacques Brunel, le sélectionneur italien, a eu du mal à cacher sa joie après son succès contre la France, dimanche à Rome. Euphorique, l’homme fort de la Squadra Azzurra voit son équipe surfer sur cette performance de choix. Et pourquoi pas un jour remporter le Tournoi des 6 nations. "Si on garde l'habitude de gagner contre ce genre d'équipe, si on garde ce rythme, dans le futur, alors peut-être". Pour autant, l’ancien membre du staff du XV de France préfère rester lucide et se concentrer avant tout sur le match à venir, samedi prochain, en Ecosse. Car il serait bien dommageable de gâcher la copie rendue face à la France par une déconvenue à Murrayfield. "N'oublions pas qu'on a d'abord un challenge important contre l'Ecosse. Je sais que certains disent que ce n'est plus une grande équipe mais c'est faux. L'Ecosse a, l'année dernière, posé des problèmes à pas mal d'équipes. Ce sera difficile. La victoire à Edimbourg sera notre prochain défi", précise Brunel.

Brunel: "Nous avons su être constants"

Quoi qu’il en soit, la victoire au Stadio Olimpico, en ouverture de l’édition 2013 du Tournoi des 6 nations, a créé une énorme fierté dans les rangs transalpins. "De l'émotion, j'en ai ressenti pendant tout le match. C'était un match contre un adversaire de haut niveau. On a bien joué car on a su revenir quand la France était devant nous. Aujourd'hui on a su être constants et maintenir de l'intensité jusqu'à la fin. A un moment donné, oui, j'ai eu peur. Mais on a mis toute notre force, notre courage et il y avait cet état d'esprit. Aujourd'hui on a donné une bonne image de notre rugby mais aussi de notre caractère", savourait, très fier, Brunel. Avant de conclure: "Et si l'on continue comme ça..." En plus de la confiance, l’Italie a gagné des ambitions…