DAN LYDIATE - 25.02.2012 - Angleterre / Pays de galles - Icon Sport
 
Article
commentaires
6 Nations

Galles: Lydiate sera à l’heure pour le Tournoi

Galles: Lydiate sera à l’heure pour le Tournoi

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 03/01/2013 à 11:14 -
Par Rugbyrama - Le 03/01/2013 à 11:14
Le pays de Galles pourra compter sur son talentueux flanker Dan Lydiate, pour le Tournoi des Six Nations qui, selon le président des Newport Dragons, devrait être pleinement rétabli pour affronter l’Irlande, le 2 février prochain.

Enfin une bonne nouvelle pour le pays de Galles qui, depuis son Grand Chelem remporté en 2012, reste sur une série de sept défaites consécutives. Son plus grand espoir, le flanker Dan Lydiate, devrait être opérationnel pour le prochain Tournoi des Six Nations. Gravement blessé à la cheville au cours du mois de décembre dernier, sa saison semblait compromise. Elle ne le sera pas : sa rééducation avance plus vite que prévu. S’il continue ainsi, il pourra aider les siens à conserver leur titre.

Ashley Beck apte?

La bonne nouvelle fut annoncée par le président du club de Newport : "Il est dans les temps pour reprendre dès le début du mois de février". L’occasion pour lui de rappeler la valeur de sa pépite : "Je ne serais pas surpris si l’équipe nationale le rappelait directement, avant même d’avoir joué pour nous. C’est dire à quel point il est important : nous avons tous vu à quel point son absence à été dommageable au rendement du pays de Galles pendant les Tests de novembre." Sam Warburton ayant toutes les peines du monde à retrouver son niveau optimal, le rétablissement de celui qui fut élu meilleur joueur du précédent Tournoi est incontestablement une bonne nouvelle. Y’en aura t-il d’autres ? Si l’ouvreur Rhys Priestland est d’ores et déjà forfait, et son homologue James Hook toujours convalescent, le trois-quarts Ashley Beck, lui aussi touché à la cheville, pourrait être remis à temps: "Ce n’est pas une blessure à long terme, mais il est indisponible pour les quelques semaines à venir", a commenté l’entraîneur des trois-quarts des Ospreys, Gruff Rees.