Pays de Galles rugby - Icon Sport
 
6 Nations

Le vent en poupe

Le vent en poupe

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 04/02/2012 à 14:58 -
Par Rugbyrama - Le 04/02/2012 à 14:58
Ce samedi, notre site termine la présentation des équipes du VI Nations, avec le Pays de Galles. Une coupe du monde réussie, prometteuse et pourtant terriblement frustrante, après une défaite en demi-finale (à 14), contre la France. Les Gallois veulent confirmer le tout, lors de ce Tournoi 2012.
 
Eurosport

Sélectionneur  : Warren Gatland
Capitaine  : Sam Warburton (23 ans, 14 sélections)
Hymne  : Lands of my Fathers
Tournoi 2011  : 4ème (trois victoires et deux défaites)
Meilleur résultat  : Grand Chelem en 1908, 1909, 1911, 1950, 1952, 1971, 1976, 1978, 2005, 2008.

Où en est le Pays de Galles?

Si les Français ne méritaient sûrement pas de perdre en finale, les Gallois, eux, ne méritaient pas de perdre la demi-finale (9-8) … face à la France. La génération qu'a à disposition le sélectionneur du Pays de Galles est impressionnante. Elle n’a pas fini d’étonner et de remporter de belles victoires. George North, Sam Warburton, Rhys Priestland, Toby Faletau ont encore de belles années devant eux. Sur ce Tournoi 2012, les Gallois vont tenter de surfer sur la vague de la coupe du monde, où ils avaient fait un excellent parcours, avant de ressentir la frustration d’être passés à côté de la finale…

L’objectif: S’offrir une finale

Clairement, le XV du Poireau vise la victoire dans cette édition. Mais il faudra faire un parcours exemplaire, sans embûche, pour s’offrir une finale lors du dernier match, à domicile, face au XV de France. Tiens, tiens, vous parliez d’une revanche… Mais pour commencer, il faudra se défaire des Irlandais à Dublin. Les réceptions de l’Italie et de l’Écosse ne devraient, en théorie, pas poser de souci. Il y aura, entre les deux, un terrible déplacement en Angleterre. Le calendrier est difficile. Mais les Gallois ont des arguments à faire valoir et ne se priveront pas pour en faire l’étalage.

La star: Jamie Roberts

Après une coupe du monde très satisfaisante, Jamie Roberts (24 ans, 43 sélections) sera le principal danger de la ligne de trois-quarts galloise, orpheline depuis novembre de Shane Williams, pour ce Tournoi des 6 nations. Véritable homme à transpercer les défenses, il est celui qui fait avancer son équipe. Il en est le point d'ancrage au centre du terrain. Blessé au genou et incertain durant une grande partie de la semaine, il tiendra finalement sa place. Pour le plus grand bonheur des supporters gallois, qui espèrent un parcours victorieux.

Le joueur à suivre: George North

PA Sport


Shane Williams, le plus malin des Diables Rouges, a pris sa retraite internationale en décembre dernier. Son compère George North, né en 1992, occupe désormais l’autre aile. Dans un profil plus que différent. North affiche plus de 100 kg sur la balance et dépasse le mètre quatre vingt dix. Une machine de guerre, en somme, programmée pour casser les plaquages et franchir. Pour conclure également, puisque le jeune ailier gallois s’est fendu de trois essais durant le Mondial.

Le sélectionneur: Warren Gatland

L’équipe emmenée par Warren Gatland s’est comportée de manière admirable en Nouvelle-Zélande. Courageuse et pleine d’audace, de folie. Le sélectionneur gallois, fidèle à son habitude, a encore réservé quelques surprises au grand public. Ainsi, Rhodri Jones, Lou Reed, Rhys Webb, Ashley Beck, Harry Robinson et Liam Williams vont découvrir le Tournoi. Et pourquoi pas, se révéler au grand public. Le capitaine-garantie de Gatland se nomme évidemment Sam Warburton, coupable pourtant d’un carton rouge lors de la demi-finale. Toujours aussi exemplaire et précieux, les supporters ne sauraient lui en tenir rigueur. Warburton est un meneur d’homme fantastique. Le tout, à seulement 23 ans.

L'équipe du Pays de Galles contre l'Irlande:
Halfpenny - Cuthbert, J. Davies, Roberts, North - (o) Priestland, (m) Phillips - Warburton, Faletau, R. Jones - Evans, B. Davies - A. Jones, Bennett, Gill.
Remplaçants: Owens, James, Powell, Tipuric, L. Williams, Hook, Sc. Williams

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×