Rhys Priestland - 05.02.2012 - Pays de Galles - Icon Sport
 
Article
commentaires
6 Nations

Les Gallois impressionnent

Les Gallois impressionnent

Par Eurosport
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 25/02/2012 à 11:18 -
Par Eurosport - Le 25/02/2012 à 11:18
Match au sommet pour les Gallois, qui ont l’occasion de faire un grand pas vers la victoire finale.

L’ENJEU

Le calendrier des Gallois n’avait rien de simple cette année. Parmi les trois confrontations avec les équipes semblant en mesure d’emporter la victoire finale dans ce Tournoi, les Diables rouges devaient en disputer deux à l’extérieur. Seulement, déjà vainqueurs en Irlande, lors de la première journée, les hommes de Warren Gatland ont déjà fait la moitié du chemin. L’autre moitié se déroule cet après-midi (17h00) à Twikenham conter l’Angleterre. Un match clé qui leur ouvrirait, en cas de victoire, les portes d’une finale du Tournoi, à domicile contre la France. En partant du principe qu’ils battront l’Italie à domicile.

L'EQUIPE

Victime de la varicelle, le Perpignanais James Hook a dû laisser sa place dans le groupe à l'ancien clermontois Stephen Jones. Priestland reste cependant titulaire à l'ouverture. Pour le reste, Warren Gatland a reconduit la ligne d'attaque qui a déjà fait tant de mal à l'Irlande et à l'Ecosse. Devant par contre, trois changements sont à noter. A commencer par le retour du capitaine Sam Warburton en troisième ligne. Tout comme Alun Wyn Jones en seconde ligne. Au talonnage, Huw Bennett étant blessé, c'est Ken Owens qui fera ses grands débuts avec le XV du poireaux.

LA STAT:

105.- Déjà détenteur du record de sélections avec le pays de Galles (104), l'ouvreur des Scarlets Stephen Jones (34 ans) aura l'occasion, cet après-midi à Twickenham, de porter le record à 105. Il portera le numéro vingt-et-un pourrait, également, profiter de cette occasion pour aggraver son record de transformations (153 actuellement).

L.F