6 Nations

Galles: On prend les mêmes...

Le sélectionneur Warren Gatland a dévoilé le groupe élargi de 35 joueurs qui participera au camp d’entraînement en vue du prochain Tournoi. Même six nouveaux font leur apparition, le groupe est sensiblement similaire à celui du Mondial néo-zélandais. Sam Warburton reste capitaine.

 
Galles: Avec les mêmes... - Rugby - 6 NationsIcon Sport
 

On ne change pas une équipe... aussi prometteuse, pourrait dire Warren Gatland, faisant ainsi une petite entorse à l’adage. Le sélectionneur gallois a décidé de maintenir la confiance qu’il avait placé en la jeune garde qui termina à la quatrième place du Mondial néo-zélandais, ceux-là même qui poussèrent dans leurs derniers retranchements les nations majeures du rugby mondial  : l’Afrique du Sud en poule (17-16) et l’Australie pour le match de la troisième place (21-18), sans oublier la France (défaite en demi-finale 9-8) alors qu'ils étaient réduits à quatorze après le carton rouge attribué à Sam Warburton : "Nous avons cherché l’équilibre entre la jeunesse et l’expérience, mais il est vrai que de nombreux joueurs qui figurent aujourd’hui sur la liste ont été très performants pendant le Mondial" a déclaré Gatland.

Ce dernier n’a toutefois pu s’empêcher de faire appel à de nouveaux éléments issus de la jeune garde galloise, faisant appel à six novices au niveau international. Il s’agit du pilier Rhodri Jones (20 ans), du deuxième ligne Lou Reed (24 ans), le demi de mêlée Rhys Webb (23 ans) le centre Ashley Beck (21 ans), l’ailier Harry Robinson (18 ans  !), et l’arrière Liam Williams (20 ans). "Nous avons souhaité nous laisser l’opportunité d’intégrer un ou deux jeunes dans le groupe restreint. Au delà des blessures que nous déplorons actuellement (Turnbull, McCusker, mais surtout l’attelage demi-finaliste du Mondiale, Alun Wyn-Jones et Luke Charteris, ndlr.), le but est, comme toujours, de préparer l’avenir", a expliqué le technicien.

Avec les trois "Frenchies" et... Henson

Un avenir en rouge que certains auront le plaisir de voir se prolonger, comme Lee Byrne, qui n’avait disputé que deux match de coupe du Monde avant de signer un retour fracassant avec ses nouvelles couleurs clermontoises. Tout comme le catalan James Hook qui, il y a peu, était lui-même sceptique quant à son avenir en sélection nationale en raison de la montée en puissance du jeune Rhys Priestland. Enfin, le bayonnais Mike Phillips pourra se réjouir de retrouver ses coéquipiers pendant que ses partenaires de club auront la lourde tâche de maintenir l’Aviron en Top 14. En revanche, pas de place pour Stephen Jones. A 34 ans et après 104 sélections, l’ouvreur des Scarlets se voit peut-être ici signifier la fin de son aventure sous ses couleurs.

Dernier fait remarquable de cette sélection, la convocation du fantasque centre Gavin Henson. Le joueur des Cardiff Blues aura donc réussi le pari de revenir en équipe nationale en seulement... trois matchs. La voilà donc sélectionné pour le camp d’entraînement. Mais la route qui mène au statut de titulaire est encore longue... aussi longue que brillante fut la performance de l’association Jamie Roberts- Jonathan Davies au Mondial. Henson a désormais sept jours pour convaincre  : le groupe sera réduit après un camp d’entraînement d’une semaine qui se déroulera à Gdask, en Pologne, dans un centre ultra-perfectionné de Spala. Les Gallois ont donc opté pour le même lieu de préparation que pour le Mondial néo-zélandais. Ils commenceront leur Tournoi le 4 février par un déplacement en Irlande avant de recevoir les Ecossais au Millenium Stadium de Cardiff.

Le groupe gallois -

Avants: Mitchell (Exeter Chiefs), A. Jones (Ospreys), Bevington (Ospreys), G. Jenkins (Cardiff Blues), James (Ospreys), Gill (Saracens), R. Jones (Scarlets), Rees (Scarlets), Bennett (Ospreys), Owens (Scarlets), B. Davies (Cardiff Blues), Evans (Ospreys), Reed (Scarlets), R. Jones (Ospreys), Lydiate (Newport Gwent Dragons), Warburton (Cardiff Blues, capitaine), Tipuric (Ospreys), Faletau (Newport Gwent Dragons), Powell (Sale Sharks)

Arrières: Phillips (Bayonne), Ll. Williams (Cardiff Blues), Webb (Ospreys), Priestland (Scarlets), Hook (Perpignan), Roberts (Cardiff Blues), J. Davies (Scarlets), Sc. Williams (Scarlets), Henson (Cardiff Blues), Beck (Ospreys), North (Scarlets), Halfpenny (Cardiff Blues), Cuthbert (Cardiff Blues), Robinson (Cardiff Blues), Li. Williams (Scarlets), Byrne (Clermont).

 - Rugbyrama
 
Les commentaires sont désactivés pour cette publication
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |