Thierry DUSAUTOIR - 21.02.2012 - France - Icon Sport
 
6 Nations

Dusautoir: "Bien démarrer ce cycle"

Dusautoir: "Bien démarrer ce cycle"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 25/02/2012 à 15:57 -
Par Rugbyrama - Le 25/02/2012 à 15:57
Avant le deuxième match de l'équipe de France dans ce Tournoi, ce dimanche en Ecosse, l'objectif est clair pour le troisième ligne et capitaine Thierry Dusautoir. Les Bleus, qui vont désormais enchaîner quatre matchs de rang, doivent débuter cette période par une victoire convaincante.
 

Quel regard portez-vous sur l'équipe écossaise ?

Thierry DUSAUTOIR : On sait que c'est une formation qui met beaucoup de rythme. Elle a bien débuté son Tournoi avec des garçons comme Hamilton, Gray ou Rennie qui sont très efficaces. Je suis sûr qu'elle fera un gros match ce samedi. Mais on va jouer avec nos armes.

Sa jeunesse n'est-elle pas une faiblesse ?

T.D. : Non, je ne pense pas. Elle joue avec beaucoup d’enthousiasme. Cela se voit depuis la Coupe du monde et dans ce début de Tournoi. Mais j'ai plutôt envie d'insister sur les forces de l'équipe de France. Elles pourront nous permettre de gagner ce match important.

Quelles sont-elles ?

T.D. : D'abord la conquête et la défense. Il faudra s'appuyer dessus pour remporter ce match à forte intensité. On a déjà montré contre cette équipe que l'on était capable de tenir le rythme. Il faudra être présent dans cette dimension mentale et athlétique pour espérer l'emporter.

En quoi cette rencontre est-elle un match charnière ?

T.D. : Il est important parce que deux matchs à domicile suivront et que ce sera simplement notre deuxième match du Tournoi.

Le fait que l'équipe de France n'ait pas joué depuis trois semaines est-il un handicap ?

T.D. : Je ne crois pas. Dans un rythme normal de Tournoi, nous avons l'habitude de revenir en club avant de retrouver l'équipe de France. La question réside plutôt dans notre dimension à appréhender un cycle de quatre matchs de rang. Il faudra bien le commencer. L'équipe est bien préparée pour jouer et gagner ici, en Ecosse. L'objectif est clair dans la tête de chacun.

Il a plu depuis votre arrivée à Edimbourg. Puis le soleil est revenu. Que change la météo pour vous ?

T.D. : Cela change quelque chose au niveau de la stratégie. Mais nous savons que le temps est assez changeant ici... Donc nous attendrons jusqu'au dernier moment. On sera donc attentif à l'évolution de la météo. Mais le match se remportera avant tout sur les fondamentaux et l'engagement que nous mettrons dans le combat. On préfère se concentrer là-dessus.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×