Riki FLUTEY Angleterre 6 Nations 2009 - Icon Sport
 
6 Nations

Flutey : Le rugby mondialisé

Flutey : Le rugby mondialisé

Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 20/03/2010 à 11:55
Le trois-quarts centre de Brive, Riki Flutey, portera le maillot du XV de la Rose ce samedi soir au Stade de France (20h45) contre les Bleus pour le dernier match du Tournoi des 6 Nations, mais il est né en Nouvelle-Zélande. C'est une caractéristique beaucoup moins rare qu'on ne pourrait le croire.
 

Il est né en Nouvelle-Zélande, vit en France mais joue pour l'Angleterre. Riki Flutey n'est arrivé au Royaume Uni qu'à l'âge de 25 ans alors qu'il avait déjà joué en Super 14 avec les Wellington Hurricanes mais il était vierge de toute sélection avec les All Blacks. Après trois ans de résidence et deux contrats aux London Irish et aux Wasps, il a pu enfiler la tunique du XV de la Rose, le temps de se rendre compte qu'il avait même un ancêtre français. Mais ce n'est pas une première, le XV de la Rose n'a jamais eu de scrupule à faire jouer des gens formés ailleurs. Le talonneur Dylan Hartley est lui aussi néo-zélandais d'origine. Voici deux ans, l'ailier Lesley Vainikolo, né au Tonga et formé au pays du long nuage blanc, avait aussi porté le maillot blanc.

Dans un passé récent, les Anglais ont aussi recyclé le polyvalent Mike Catt, né et formé en Afrique du Sud ou les centres un peu moins connus Fraser Waters et Stuart Abott (même cas). Même le pilier Matt Stevens (suspendu pour cocaïne) est né à Durban sur les bords de l'Océan Indien. Pas de complexe pour la nation qui a pourtant inventé le jeu et qui dispose du plus grand réservoir de joueurs au monde. A noter aussi qu'elle "prête" aussi pas mal d'éléments à l'Ecosse (les frères Evans, les frères Lamont et bien d'autres) ou au pays de Galles (Colin Charvis). Il existe même un homme qui a joué pour les All Blacks et pour le XV d'Angleterre. Il s'appelait Jamie Salmon et c'était dans les années 80.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×