Abonnés

Rugby à 7 - Antoine Dupont, un septiste (presque) comme les autres

Par Vincent BISSONNET
  • Antoine Dupont fourbit ses armes afin d’être prêt pour les étapes de Vancouver et Los Angeles qui marqueront ses grands débuts à VII. Photo FFR
    Antoine Dupont fourbit ses armes afin d’être prêt pour les étapes de Vancouver et Los Angeles qui marqueront ses grands débuts à VII. Photo FFR
Publié le
Partager :

Depuis ce lundi et jusqu’à vendredi, l’habituel capitaine du XV de France et ses nouveaux partenaires du VII s’entraînent sur les installations de l’Insep. La dernière ligne droite avant les étapes de Vancouver et Los Angeles qui verront le Toulousain se lancer dans le feu de l’action.

En cette année de JO, France 7 ne pouvait trouver cadre plus inspirant que celui de l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance (Insep) pour monter en puissance. Depuis lundi et jusqu’à ce vendredi, dix-sept membres de la sélection répètent leurs gammes sur les installations du centre d’entraînement olympique de référence, au cœur du bois de Vincennes, dans le 12e arrondissement de Paris.

Aux côtés des joueurs sous contrat fédéral (William Iraguha, Jonathan Laugel, Thibaud Mazzoleni, Stephen Parez-Edo, Varian Pasquet, Paulin Riva, Jordan Sepho et Joachim Trouabal) et des quinzistes rompus à la spécialité (le Toulousain Nelson Epée, le Bayonnais Esteban Capilla, le Perpignanais Théo Forner, le Briviste Aaron Grandidier-Nkanang, l’Agenais Jefferson Lee Joseph, le Toulonnais Ryan Rebbadj, le Parisien Andy Timo et le Castrais Antoine Zeghdar), Antoine Dupont a donné le véritable coup d’envoi de sa carrière de septiste, un mois après une première journée d’intégration et à deux semaines de l’étape de Vancouver (23 au 25 février). Au-delà du travail collectif, axé notamment sur la discipline, point noir du début de saison, l’intégration du Toulousain est le fil rouge de ce stage : "Antoine reçoit toutes les informations nécessaires, il prend aussi ses marques et les repères de notre plan de jeu, évoque Jérôme Daret. Vous savez, nous sommes habitués à accueillir des quinzistes."

4-5-6, les postes explorés

La première impression est visiblement à la hauteur des attentes pour cette recrue pas comme les autres : "On voit qu’il a des standards très élevés. Il n’est pas question de brûler les étapes avec lui mais on sent déjà que le projet a été construit de manière très efficace avec le Sade toulousain." Autrement dit : Antoine Dupont s’est préparé en conséquence pour trouver sa place et être en mesure de relever rapidement ce double défi, rugbystique et athlétique. Reste à savoir dans quelle position on le découvrira sous le maillot tricolore : "On est en train d’explorer plusieurs postes : 4-5-6 (équivalents de demi de mêlée, ouvreur, centre, N.D.L.R.), évoque le technicien. On verra la marge qu’il peut avoir. De manière générale, nos joueurs sont amenés à explorer plusieurs postes pour développer cette polyvalence qui peut être tellement utile."

Après une nouvelle journée d’entraînement le vendredi 16 février, les 14 joueurs retenus et les membres de l’encadrement s’envoleront samedi prochain pour Vancouver où ils affronteront les Etats-Unis, les Samoa et l’Australie en phase de poules. L’effet Dupont pourra alors être observé dans le feu de l’action. Au-delà de la curiosité de le voir dans ce nouveau contexte, l’enjeu premier reste "la construction de la performance collective", rappelle à juste titre Jérôme Daret : "On veut tirer les bénéfices d’une concurrence saine pour relever tous les défis d’une saison âpre." Quoi de mieux, à cette fin, que de pouvoir compter sur le renfort d’un des tout meilleurs joueurs de la planète ?

Vous êtes hors-jeu !

Cet article est réservé aux abonnés.

Profitez de notre offre pour lire la suite.

Abonnement SANS ENGAGEMENT à partir de

0,99€ le premier mois

Je m'abonne
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (2)
Heurv7 Il y a 23 jours Le 08/02/2024 à 13:49

Ça y est, j'ai mes billets pour le sept des JO. A suivre la montée en puissance de l'équipe de France jusqu'à Paris.

Puntadelteno1970 Il y a 23 jours Le 08/02/2024 à 10:11

Hâte de voir Antoine dans cette équipe... Je suis certain qu'il va en surprendre plus d'un dans le monde septiste. Bonne chance à cette équipe. Go to july 27 !