Vidéo. "Quand tu es Ntamack, tu ne veux pas que ton rêve se réalise sans toi"

Par Rugbyrama
Publié le
Partager :

Romain Ntamack s'est longuement exprimé dans les colonnes de Midi Olympique, il est revenu sur sa convalescence mais aussi sur la Coupe du monde qu'il a regardé derrière sa télé. 

Dans un long entretien accordé au Midi Olympique, Romain Ntamack s'est confié sur la façon dont il a vécu la Coupe du monde. Victime d'une rupture des ligaments croisés, le Toulousain a avoué que voir les Bleus soulever le trophée aurait pu être le pire jour de sa vie.

Dans La Troisième Mi-temps, nos journalistes disent comprendre ce sentiment et louent l'honnêteté de l'ouvreur français, "Quand tu es Ntamack, tu ne veux pas que ton rêve se réalise sans toi". Une situation comparable à celle du footballeur Laurent Koscielny, qui avait avoué avoir très mal vécu le titre de champion du monde de l'équipe de France de foot en 2018. Il avait, lui aussi, manqué la compétition à cause d'une blessure. "Ça humanise, ça enlève le côté robot qu'on ces joueurs. Ça montre que ce sont des humains qui ont des rêves de gamin et qui veulent les réaliser."

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (7)
M12du47 Il y a 2 mois Le 03/01/2024 à 12:27

Un peu maladroits ces propos vis à vis des supporters de l'EDF.
Certes dans ce sport pour être un gagneur il faut un égaux surdimensionné, mais en général on garde ce genre de propos pour sa famille.
Heureusement pour lui qu'il s'agit d'un joueur du S.T....

Blondindu13 Il y a 2 mois Le 02/01/2024 à 14:39

NTM a regardé la dernière CDM "derrière sa TV" : trop souple le gars !!!!

Alain65 Il y a 2 mois Le 01/01/2024 à 20:57

Qui n'aurait pas été frustré de ne pas participer à un sacre ? Ce joueur honnête est souvent victime de "forumeurs" ne sachant pas ce qu'est le rugby de très haut niveau pour ne l'avoir jamais joué ! ! ! En excuses, même certains chroniqueurs ne comprennent pas les paroles ou ce que veut dire ou expliquer un joueur de très haut niveau. C'est humain.
Après, les critiques à 2 balles, ça suffit. Est-ce constructif ?