Abonnés

JO Paris 2024 - Didier Lacroix, président du Stade toulousain, évoque une coupure pour Antoine Dupont

Par Tristan Failler
  • Antoine Dupont, demi de mêlée du Stade toulousain et du XV de France.
    Antoine Dupont, demi de mêlée du Stade toulousain et du XV de France. Icon Sport - Icon Sport
Publié le
Partager :

Le président du Stade toulousain Didier Lacroix a émis la possibilité d’une pause de plusieurs mois pour Antoine Dupont après sa participation aux Jeux Olympiques de Paris. Le capitaine de l’équipe de France pourrait "couper pendant deux ou trois mois".

Autour d’un petit-déjeuner et d’une discussion voulue informelle avec les journalistes, c’est dans le tout nouveau "Grand café du Stade toulousain" que Didier Lacroix a évoqué divers sujets gravitant autour de la vie du club. Et tout particulièrement, l’avenir et l’année 2024 de la star de l’effectif toulousain Antoine Dupont. À l’image du Rochelais Grégory Alldritt, le demi de mêlée aura peut-être besoin d’un moment de coupure plus long pour se régénérer complètement. Si l’on retrace le parcours, il aura enchaîné la saison 2022-2023, la préparation à la Coupe du monde, le Mondial, la saison actuelle avec Toulouse, la préparation aux Jeux Olympiques et enfin le Tournoi olympique à 7. Une période qui est éprouvante physiquement et mentalement et donc il devra forcément se remettre à un moment. Alors que sa participation aux Jeux olympiques de Paris à l’été 2024 est plus que probable, ce pourrait être après cette compétition que Dupont prendrait une pause. C’est en tout cas ce qu’envisage le président du Stade toulousain pour son numéro 9. "C’est possible oui. S’il est rincé et qu’il a l’impression de ne pas avoir coupé depuis un moment, il faudra qu’on se pose la question de sa récupération. Et sa récupération, elle implique tout le monde. La FFR qui l’utilise comme joueur de VII et de XV mais aussi le Stade toulousain qui aura repris ses compétitions […] Quand l’ensemble du système va permettre à Antoine de couper pendant deux ou trois mois, qu’est-ce qu’il se passe (concernant son remplacement, N.D.L.R.) ? En tout cas, pour l’instant, c’est une discussion commune que nous avons."

La convention FFR-clubs également discutée

Le Stade toulousain est le principal fournisseur de joueurs de l’équipe de France depuis quelques saisons maintenant. À la dernière Coupe du monde, ce sont dix joueurs stadistes qui ont été sélectionnés par Fabien Galthié et son staff. La voix du président du club haut-garonnais pèse donc dans les négociations et les échanges fréquents entre les différentes parties. Didier Lacroix a expliqué qu’un possible changement dans les listes du staff des Bleus était en discussion. "L’équipe de France avait besoin de refaire son plan d’attaque pour les quatre ans à venir. Nous avons commencé les discussions il y a une dizaine de jours. La particularité de ce Tournoi 2024, ce sont un match le vendredi et deux le dimanche. Ça a donc des incidences sur notre convention actuelle. Les objectifs de l’équipe de France sont d’être prêts dès le premier match face à l’Irlande (le 2 février prochain). On ne s’est pas encore mis d’accord sur les temps de préparation et le nombre de joueurs mis à disposition, mais on sera sûrement fixé dans une dizaine de jours. Il y a encore des échanges sur l’utilisation de la formule précédente avec un groupe de 42 ensuite réduit à 28 ou alors un resserrement des 42 à 34 joueurs. Le délai de libération des 14 joueurs renvoyés en club est aussi en discussion." Réponse imminente.

Vous êtes hors-jeu !

Cet article est réservé aux abonnés.

Profitez de notre offre pour lire la suite.

Abonnement SANS ENGAGEMENT à partir de

0,99€ le premier mois

Je m'abonne
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Chabalou Il y a 2 mois Le 25/12/2023 à 21:24

J'ai peur que l' on ait perdu plus que la cdm...lorsque l'on voit Aldritt, Dupont...qui n'y sont plus. Le retour risque d'être difficile pour qu ils retrouvent leur niveau