Abonnés

Transferts. Top 14 - Louis Carbonel (Montpellier) parti pour rester malgré les sollicitations

Par V.B
  • Louis Carbonel, sous le maillot de Montpellier
    Louis Carbonel, sous le maillot de Montpellier - Icon Sport
Publié le
Partager :

Louis Carbonel, demi d'ouverture de Montpellier, était convoité par différents clubs du Top 14. Ses relations avec Patrice Collazo pouvaient laisser croire à une séparation des chemins, la tendance n'est plus à un départ.

Du côté de l’Hérault, les retrouvailles entre Patrice Collazo et Louis Carbonel (24 ans, 5 sélections), dont la houleuse cohabitation toulonnaise s’était conclue par le départ de l’international français, avaient soulevé la question suivante dans le microcosme rugbystique : avec l’arrivée de Collazo à la tête du MHR, le demi d’ouverture champion du monde avec les Bleuets en 2018 et 2019 allait-il oui ou non quitter le club du milliardaire Mohed Altrad ? Toujours est-il qu’à l’intérieur de nos frontières, cette éventualité suscita aussitôt l’intérêt d’au moins deux clubs de Top 14, le Stade français et Clermont, désireux de récupérer le meneur de jeu dès à présent. De fait, les soldats roses ont récemment vu l’un de leurs numéros 10 (Joris Segonds) s’engager en faveur de l’Aviron bayonnais (jusqu’en 2029) et cherchent activement un remplaçant à préparer l’avenir à ce poste.

Paris et Clermont sont intéressés

Les Jaunards de Christophe Urios, Frédéric Charrier et Julien Laïrle ? Ils ont d’ores et déjà fait le deuil de Jules Plisson, lequel sera sauf catastrophe à Aix-en-Provence (Pro D2) la saison prochaine et de fait, auraient beaucoup aimé s’attacher les services de Louis Carbonel. Dans un projet qui se veut ambitieux, l’arrivée dudit "Carbo" aurait sans nul doute envoyé un signal fort aux autres Jiff (Joueurs issus des filières de formation) du championnat, lesquels semblent parfois réticents à s’engager dans un club ayant quelque peu perdu de son lustre, ces dernières saisons.

Ceci étant posé, où jouera donc Louis Carbonel ces prochaines semaines ? Aux dernières nouvelles, et si des discussions ont bel et bien eu lieu entre les dirigeants des deux entités et les représentants du joueur, les responsables du Montpellier Hérault Rugby semblent à ce jour camper sur leurs positions : ils comptent sur la présence de leur numéro 10, engagé jusqu’en juin 2025 et aligné à dix reprises, déjà, cette saison. Dans l’esprit de Mohed Altrad et Bernard Laporte, il faut aussi prendre en considération que d’ici peu, l’international italien Paolo Garbisi quittera le club pour rejoindre la sélection transalpine et disputer le Tournoi des 6 Nations. De plus, le MHR sait pertinemment qu’à ce stade de la saison, il ne lui sera pas possible de trouver un 10 "Jiff" de ce calibre.

Vous êtes hors-jeu !

Cet article est réservé aux abonnés.

Profitez de notre offre pour lire la suite.

Abonnement SANS ENGAGEMENT à partir de

0,99€ le premier mois

Je m'abonne
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (2)
biilyzekid Il y a 2 mois Le 12/12/2023 à 12:51

Partez loin de ce club vide de tout messieurs....::

Puntadelteno1970 Il y a 2 mois Le 11/12/2023 à 16:41

Oui faute de grives on mange des merles ...CDFQ