Abonnés

Rugby à 7 - Les World Series sont morts, vive le HSBC SVNS !

Par Nicolas Augot
  • Les Français connaissent leur calendrier pour la saison à venir.
    Les Français connaissent leur calendrier pour la saison à venir. Icon Sport
Publié le
Partager :

Dans cette saison qui se terminera par le tournoi olympique de Paris, Wolrd Rugby a élaboré un nouveau circuit mondial avec sept dates et une grande finale à Madrid.

World Rugby est sûr de son coup. Il était nécessaire de dynamiser le circuit mondial à VII, la compétition majeure de la discipline, dans cette année qui se terminera par le tournoi olympique de Paris. Les World Series, avec ses onze étapes à travers la planète la saison dernière, ont vécu et font maintenant place au HSBC SVNS avec sept tournois qui permettront de qualifier les huit meilleures équipes pour la grande finale de Madrid qui se déroulera du 31 mai au 2 juin, au Civitas Metropolitano Stadium où évolue le club de football de l’Atlético avec une capacité d’accueil vertigineuse de plus de 70 000 places. Ce sera le point d’orgue d’une saison qui s’annonce aussi folle qu’intense et qui devrait connaître un regain d’intérêt sur le plan médiatique avec la présence de plusieurs stars du rugby à XV. En effet, les prestations d’Antoine Dupont avec France 7 devraient servir de caisse de résonance.

Un système de relégation-promotion

Surtout cette nouvelle version du circuit mondial, qui débute par l’étape de Dubaï (2 et 3 décembre), est riche de promesses avec la ferme ambition de dynamiser la visibilité et la popularité du rugby dans le monde, en le rendant plus adapté et accessible à un public plus jeune et avide de divertissement. SVNS vise à offrir des expériences immersives, un festival unique de sport, de divertissement et de culture dans des endroits époustouflants. Sur le plan sportif, le format a aussi été revu avec seulement douze équipes présentes contre seize la saison passée, s’alignant ainsi sur le format du tournoi olympique. Tous les matchs devraient donc être acharnés et indécis. Aussi, le SVNS assure la parité entre les sexes ; les sept étapes ainsi que la grande finale comporteront des tournois masculins et féminins combinés et des frais de participation égaux, avec une augmentation de 70 % de l’investissement de World Rugby.

Enfin, un système de promotion et de relégation est mis en place. Les équipes classées de la neuvième à la douzième place à l’issue des sept étapes qualificatives retrouveront les quatre meilleures équipes des World Rugby Sevens Challenger Series dans une compétition de barrage de relégation à fort enjeu qui permettra aux quatre meilleures équipes d’obtenir leur place pour la prochaine édition du SVNS. Le défi s’annonce immense pour les deux équipes de France, qui ont fini toutes les deux à la quatrième place du circuit mondial la saison dernière.

Le calendrier : Dubaï (2-3 décembre), Le Cap (9-10 décembre), Perth (26-28 janvier), Vancouver (23-25 février), Los Angeles (2-3 mars), Hong Kong (5-7 avril), Singapour (3-5 mai), finale de Madrid (31 mai-2 juin).

Vous êtes hors-jeu !

Cet article est réservé aux abonnés.

Profitez de notre offre pour lire la suite.

Abonnement SANS ENGAGEMENT à partir de

0,99€ le premier mois

Je m'abonne
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (4)
Anhuro Il y a 3 mois Le 23/11/2023 à 15:54

Pour compléter mon post, je suis le 7 depuis 2012 sans manquer une seule fois Singapour, je suis allé 3 fois à Hong Kong où les "spectacles" sont gratuits, comme à Sydney et Cap Tonw pour la coupe du Monde en septembre 2022 ces 3 tournois sur 3 jours étaient à 125EUR Maxi, aujourd'hui C Mini 185 EUR ?.
Vous comprenez mieux NVNS ?
Velomo

Puntadelteno1970 Il y a 3 mois Le 23/11/2023 à 12:28

Cela donne envie d'aller aux étapes de Vancouver et de Los Angeles ....

Desmedt Il y a 3 mois Le 23/11/2023 à 10:51

Ce n'est pas bien de recopier sans aucun recul un communiqué de presse: "SVNS vise à offrir des expériences immersives, un festival unique de sport, de divertissement et de culture dans des endroits époustouflants. Sur le plan sportif, le format a aussi été revu avec seulement douze équipes présentes contre seize la saison passée, s'alignant ainsi sur le format du tournoi olympique. Tous les matchs devraient donc être acharnés et indécis"

Anhuro Il y a 3 mois Le 23/11/2023 à 15:42

12 équipes en 3 poules !.
Vous voyez pas la "bizarrerie" ?.
Eh oui, si vous suivez le 7 régulièrement vous constaterez qu'une poule est régulièrement composée de 3 grosses ! équipes avec un "faire valoir", et les 2 autres poules sont déséquilibrées.
D'ailleurs les Bleus à Dubaï sont tombés dans cette poule avec 3 gros : Angleterre,USA et Fidji !! et là il faut gagner minimum 2 matchs !.
Aïe aïe aïe ,la saison passée les filles ont été éliminés avec ce genre de tirage.
Pour info cette nouvelle formule a fait grimpé les prix de 30% , d'accord IL y a de l'animation mais à Dubaï cela se paie à 1950 AED où 500EUR pour bénéficier des petits fours et boissons ( non alcoholic) sur 2 jours , car le vendredi est ajouté sans... rien !!
Velomo