Coupe du monde de rugby 2023 - Xavier Garbajosa : "Il ne faut pas se désunir, cette équipe avait le talent pour être championne du monde"

Par Rugbyrama
Publié le Mis à jour
Partager :

Pour l'ancien joueur international, Xavier Garbajosa, malgré la défaite, cette équipe ne doit pas perdre confiance. Pour lui, elle a encore de beaux jours devant elle, avec des joueurs qui sont encore jeunes et une belle génération à venir.

Dans l'émission viàMidol - la quotidienne du Mondial, notre invité Xavier Garbajosa, ancien international français, est revenu sur la déception de l'élimination. Pour lui, ce coup d'arrêt ne doit pas tout remettre en question, "C'est une équipe jeune, qui a manqué d'expérience sur le côté émotionnel sur ce match-là, mais c'est quand même les prémices d'une équipe qui va grandir et progresser", souligne l'ancien entraîneur du Lou.

Les meilleurs joueurs au monde

Cette équipe de France, compte dans ses rangs de nombreux joueurs de classe mondiale, avec évidemment Antoine Dupont, mais aussi Gregory Alldritt ou Damian Penaud. Alors pour Xavier Garbajosa il ne faut pas trop gamberger, "il faut continuer à travailler, ce qui a été mis en place a porté ses fruits". Il faudra quand même laisser le temps aux joueurs de digérer cette déception, qui on l'imagine est immense.

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (20)
nourson66 Il y a 4 mois Le 18/10/2023 à 18:36

surtout en australie garba je t aime bien la vraiment j y crois pas.....

M12du47 Il y a 4 mois Le 18/10/2023 à 11:01

Il est toujours facile d'épiloguer après le match cependant les raisons de la défaite de l'EDF ?
- La valeur et l'expérience de l'effectif SudAFS qui est énorme (titulaires et banc). Dès la sortie d'Atonio et Baille, qui ont beaucoup donné, l'EDF a commencé a vraiment beaucoup trop subir devant et alors comment vaincre en jouant et en subissant sur presque tous les impacts ?
- Deux décisions d'arbitrage plus que litigieuses, sans DEMANDER LA VIDEO pour vraiment savoir ! L'une sur l'en avant d'Etzebeth alors que l'EDF avait une bonne occasion de marquer et de faire un break de 14 points, l'autre sur le contre de Kolbe.
- Relative faiblesse inattendue mais fatale sur les ballons hauts.
- Le staff de l'EDF, avec espoir, a fait confiance à des joueurs cadres mais qui revenaient de blessures et en fait n'étaient pas encore à 100 % face aux plus forts.
- Sans parler des blessures avant et durant la compétition qui touchent toujours toutes les équipes.
Ce n'est pas pour autant qu'il faut tout jeter car la progression du groupe EDF encore jeune a été constante et remarquable depuis 4 ans.
A priori pour être champion il faut un effectif très solide, très talentueux et très expérimenté ; sans oublier la petite part de chance qui existe toujours liée aux aléas de ce sport, blessures, arbitrage et autres ...
Laissons l'EDF bien travailler durant ces 4 ans à venir et espérons que les conditions les plus favorables seront présentes la prochaine fois.
Peu importe relativement jeunes ou âgés toujours retenir les meilleurs joueurs pour l'EQUIPE ET LE GROUPE; sans oublier les vieux fondamentaux «des avants solides, des trois quarts rapides, no scrum no win».

Phkok9 Il y a 4 mois Le 19/10/2023 à 10:13

C'est un bon résumé.

Morisketou Il y a 4 mois Le 18/10/2023 à 10:55

Merci Mr Garbajosa.
Merci de ne pas tout remettre en cause comme certains s'empresse de le faire.
Au lieu d'être unis et solidaire face à l'arnaque et de demander d'une seule voix des explications a World Rugby sur l'arbitrage et le refus des Sudafs de se mettre en conformité avec l'Agence Mondiale Antidopage , on se dézingue mutuellement, vive la France !
Mais bon sang de bois (je suis poli !) réagissez, recrachez la couleuvre !