Australie France - Fulgence Ouedraogo juin 2014 - AFP
 
Article
commentaires
XV de France

Tournée en Australie - XV de France: Les Bleus "dans la continuité" avec seulement deux changements

Les Bleus "dans la continuité", seuls Ouedraogo et Bonneval entrent

Par AFP
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 18/06/2014 à 09:30 -
Par AFP - Le 18/06/2014 à 09:30
Après une défaite de justesse samedi dernier (6-0), Philippe Saint-André n'a pas bouleversé son XV de départ pour le troisième et dernier test-match contre l'Australie ce week-end. Deux changements seulement, avec les titularisations de Fulgence Ouedraogo à la place de Yannick Nyanga et de Hugo Bonneval à l'aile pour suppléer Maxime Médard.
 

Deux changements pour travailler dans la suite du deuxième test

Sans surprise, Philippe Saint-André n'a pas bouleversé ses plans en vue du troisième et dernier test-match contre l'Australie samedi (7h00 heure française). Le manager du XV de France a annoncé mercredi avoir procédé à deux changements dans son équipe de départ pour affronter les Wallabies à Sydney, intégrant le troisième ligne Fulgence Ouedraogo et l'ailier Hugo Bonneval. Comme attendu, l'encadrement des Bleus n'a procédé qu'à des ajustements en reconduisant l'ossature de l'équipe qui ne s'est inclinée que d'un cheveu à Melbourne (6-0) samedi dernier. "On a voulu de la continuité", souligne Saint-André. "On a été cohérent et régulier pendant 80 minutes" , a-t-il renchéri.

Fulgence Ouedraogo (27 ans, 35 sélections) relègue Yannick Nyanga sur le banc, afin de davantage "coller au ballon sur les solutions offensives positives", explique Saint-André. Hugo Bonneval (23 ans, 3 sélections), titulaire lors de la déroute de Brisbane en ouverture de la tournée (50-23), supplée Maxime Médard et doit apporter "sa vitesse et son punch", dixit PSA. Pour le reste, la charnière Parra-Talès a été logiquement reconduite après avoir apporté énormément d'assise samedi dernier. En première ligne, les piliers Alexandre Ménini (30 ans, 1 sél) et Rabah Slimani (24 ans, 9 sél) ont gagné aussi leur deuxième ticket d'affilée.

Gros travail de Dusautoir en défense face à l'Australie
Gros travail de Dusautoir en défense face à l'Australie - Icon Sport

Record de capitanat pour Thierry Dusautoir

Sur le banc, qui compte six avants, Maxime Machenaud et Rémi Lamerat couvriront les postes arrières. Le pilier Nicolas Mas est "incertain" en raison de "migraines", selon Saint-André et pourrait être remplacé à la dernière minute par Thomas Domingo parmi les 23. Saint-André a souligné l'importance de ce dernier test, "à 14 mois de la Coupe du monde" : "chaque match va compter dans le contenu et dans l'investissement des joueurs", a-t-il déclaré. Et sur ce match, "Thierry Dusautoir va entrer dans l'histoire du rugby français en dépassant Fabien Pelous" en nombre de capitanats : le troisième ligne de Toulouse cornaquera pour la 43e fois le XV de France, après l'avoir mené à un Grand Chelem dans le Tournoi des Six Nations en 2010 et en finale du Mondial 2011.

Le XV de départ : Dulin ; Huget, Bastareaud, Fofana, Bonneval ; (o) Tales, (m) Parra ; Ouedraogo, Chouly, Dusautoir (cap) ; Maestri, Flanquart ; Slimani, Guirado, Ménini.

Remplaçants : Tolofua, Debaty, Mas (ou Domingo), Le Roux, Picamoles, Nyanga, Machenaud, Lamerat

 
 

commentaires


  • paul soulier2523/06/2014 10:53

    tu base tes théories sur des test match à l'autre bout du monde, que l'on n'a pas remporté depuis 1990 et pourtant entre temps, on est arrivé en demi et en finale de CDM. Alors oui il faut arréter de parler et voir se que la France fera en octobre. Ceci etant dit je t'accorde que le Wilko français n'est pas encore parmis nous.. un jour peut etre.

  • Jean-Claude ADER22/06/2014 06:56

    Je suis desole mon cher Paul, il n'y a pas lieu d'etre content de ce que montre l'equipe de France. Repasse les matchs, observe les lancements de jeu des Australiens, la vitesse, la profondeur. Leur volonte de jouer avant de rendre le ballon au pied et tu conviendras qu'on ne peut pas rivaliseriser avec des phases a 3 temps de jeu. Du pick and go . La selection est faite sur des critères defensifs et d'occupation du terrain, les consignes sont respectées par les joueurs d'ou la pauvreté du jeu. Il n'y aura pas de hold up en coupe du monde avec ce système. ÷

  • bob_le_flambeur20/06/2014 19:13

    Et le munster c'est le référentiel coulant !