Nyanga - XV de France - 11 juin 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
XV de France > Tournée de novembre

Tournée de novembre, XV de France-Nouvelle-Zélande: Ils sont 23 désormais

Contre les All Blacks, ce sera sans Nyanga, Le Roux et Flanquart

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 06/11/2013 à 16:46 -
Par Midi Olympique - Le 06/11/2013 à 16:46
Après les trois-quarts mardi, le sélectionneur français Philippe Saint-André a annoncé ce mercredi après midi le nom des trois avants qui ne participeront pas au choc face à la Nouvelle-Zélande samedi. Nyanga, Le Roux et Flanquart rentrent chez eux.

Après les trois-quarts, les avants. A quatorze heure pile-poil, en respectant scrupuleusement la règle 9 de l'IRB concernant la mise à disposition des internationaux, Philippe Saint-André, le sélectionneur du XV de France, a fait passer son groupe de 26 à 23 joueurs ce mercredi en début d'après midi. Les flankers Yannick Nyanga et Bernard Le Roux et le deuxième ligne parisien Alexandre Flanquart ont donc quitté le groupe quelques heures seulement après que Mathieu Bastareaud, Maxime Mermoz, Sofiane Guitoune et Jonathan Pélissié en eussent fait de même ce mercredi matin. A la différence près que les trois avants, réservistes désormais, ont participé à la séance d'entraînement de mêlée et de touche programmée, toujours dans la matinée, pour laquelle Yannick Bru souhaitait un nombre de joueurs, le plus large possible.

Le XV de départ se dessine…

Nyanga, Le Roux, Flanquart. Même s'il espérait le contraire, ce trio s'attendait sûrement à ne pas affronter les All Blacks samedi au Stade de France. Son départ offre désormais quelques pistes sur la composition définitive de l'équipe qui défiera la Nouvelle-Zélande, un composition dévoilée mercredi à 9h15. En troisième ligne, comme le laissait apparaitre l'entraînement ouvert au public mardi, Thierry Dusautoir le capitaine pourrait être associé à Wenceslas Lauret, le jeune flanker du Racing Metro, avec Damien Chouly dans le couloir, plutôt qu'Antonie Claassen. Une troisième ligne de défenseur pour enrayer la machine à jouer des blacks. Plus haut dans le pack, Papé de retour en bleu, devrait être associé à Yoann Maestri, un taulier depuis l'avènement de Philippe Saint-André à la tête des Bleus. Vahaamina, futur clermontois, que le staff tient en haute estime, rentrerait alors en cours de partie, pour y apporter son explosivité.

Ce mercredi après-midi, les Bleus connaissent un dernier instant de répit avant le grand choc de samedi. Un après-midi de repos que certains mettent à profit pour s'offrir une virée dans la capitale quand d'autres doivent répondre à des obligations commerciales avec leur équipementier. Mais dès ce soir, les Bleus se tourneront vers leur défi black.

 
 

commentaires


  • didiermartinez09/11/2013 08:06

    nyanga méritait la titularisation ce soir , c'est une pièce maitresse du pack toulousain!

  • catalan6600008/11/2013 22:12

    oui mais lui dit qu'il aurait aimé avoir un ailier de metier sachant qu'il a du jouer 10 matchs a l'aile alors si sa c'est un ailier de metier ! Huget et medard on fait bien plus de match a l'aile que lui ! Meme si je suis d'accord qu'il est tres fort

  • lecourbe08/11/2013 10:02

    Bastareaud est puissant lancé mais contre les Blacks c'est inutile il faut être tonique et vif sur 10m et là Bastareaud c'est pas le meilleur pour la surprise...sans parler de la défense où il peut attraper un gros rhume avec B Smith et Carter