Yannick Nyanga - XV de france samoa - 24 novembre 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
XV de France

Nyanga: "J'ai saisi ma chance avec les Bleus"

Nyanga: "J'ai saisi ma chance avec les Bleus"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 26/11/2012 à 18:32 -
Par Rugbyrama - Le 26/11/2012 à 18:32
Appelé en équipe de France pour pallier au forfait de Thierry Dusautoir, Yannick Nyanga a fait un bilan de son retour avec les Bleus, après cinq ans d'absence.

Au moment de rentrer dans son club de Toulouse et de retrouver le Top 14, il a fait un bilan sur la tournée d’automne avec les Bleus : "L'aventure humaine a été exceptionnelle. J'ai joué dans une équipe au plus haut niveau avec des gens que j'aime, des gens que j'ai découverts, d'autres que j'ai redécouverts, certains que je n'avais pas perdu de vue. Sportivement, j'avais bossé mais je ne savais pas vraiment où j'en étais. Je savais que j'étais meilleur mais peut-être que le niveau était aussi plus élevé... Aujourd'hui, je sais et ça donne encore plus de force et d'envie.

Lucide, il n’oublie pas pour autant qu'il avait été appelé en équipe à la suite du forfait de Thierry Dusautoir, son capitaine touché au genou droit. "Il faut avoir cette fierté, cette ambition mais aussi l'humilité de se dire  'J'ai été là parce que Titi (Dusautoir) a été blessé, puis Wenceslas (Lauret), qu'Imanol Harinordoquy était pas là'... Peut-être que quand tout le monde sera là, ce que je fais ne sera pas assez." Avant de confier: "Le haut niveau, c'est tout plus vite, plus fort, plus longtemps. Il faut tout améliorer. Par exemple, pendant ces trois semaines j'ai perdu pas mal de poids. J'étais à 101-102 kilos et j'ai terminé à 98-99 kg. Il faut que je voie ça, l'expliquer. Peut-être que c'est l'exigence du plus haut niveau... Pour arriver tout en haut, il faut ajuster certaines choses."

"Content de rentrer en club"

Désormais, Yannick Nyanga sait que les prochaines échéances avec les Bleus sont prévues en février 2013 lors du Tournoi des 6 nations. Une période durant laquelle les cartes seront forcément redistribuées pour le sélectionneur Philippe Saint-André. "On m'a donné ma chance, je l'ai saisie. Il y a trois mois avant le Tournoi, il va se passer des choses. Il va falloir être performant, ne pas se blesser, les autres vont revenir... Mais ça ne m'angoisse pas parce que je sais que quand tu fais certaines choses, que tu les fais bien et que tu ne lâches pas, tôt ou tard, si tu dois y être (en équipe de France), tu y seras".

Après avoir vécu la tournée de novembre avec le XV de France, le troisième ligne toulousain va revenir au quotidien avec le Stade. Entre les matchs de championnat et la H Cup, Nyanga ne devrait pas avoir énormément de temps pour souffler après les échéances internationales qu’il vient de vivre. Pas de quoi entamer sa joie de retrouver ses partenaires: "Je suis content de rentrer en club, je suis un peu fatigué mais regonflé. Ca fait longtemps que je travaille pour me développer et je vois que ça paye. Maintenant, il faut rêver encore plus grand, bosser encore plus dur."