XV de France

France-Tonga (38-18) - Patrice Lagisquet juge ses trois-quarts

Au lendemain de la large victoire contre les Tonga, l'entraîneur des arrières français, Patrice Lagisquet, est revenu sur les prestations de ses joueurs. Des postes de centres à celui d'arrière, il livre son analyse.

 
Lagisquet: "J'aurais souhaité que Médard occupe plus l'espace" - Rugby - XV de FranceIcon Sport
 

Qu'avez-vous pensé de la prestation de vos deux ailiers ?

Patrice LAGISQUET: Sofiane Guitoune nous avait tapé dans l'oeil à Philippe et moi. Et il a répondu parfaitement à nos attentes sur la rencontre. Il a pratiquement bonifié tous les ballons qu'il a eus à toucher. Là où il m'a le plus plu, c'est sur ce qu'il réalise sur l'essai de Dulin. On voit qu'il a une formation d'arrière. Maxime Médard était moins en vue sur la rencontre. J'aurais souhaité qu'il occupe plus l'espace qu'il ne l'a fait.

Quid de l'arrière Brice Dulin ?

P.L: Cette activité débordante qui est sienne, c'est ce qu'on attend de lui. Attaquer de partout, relancer, il ne faut surtout pas qu'il se bride de le faire. C'est pourquoi il nous avait plu dès la tournée en Argentine pour ses premières sélections. Aujourd'hui, ses repères reviennent après une tournée de juin plus difficile, et ses initiatives aussi.

Et la paire de centres composée de Wesley Fofana et Gaël Fickou ?

P.L: Elle a connu quelques difficultés, reconnaissons-le. C'était compliqué mais parce que Wesley Fofana et Gael Fickou ont un jeu un peu similaire. Peut-être pas aussi complémentaire que les associations qu'ils forment avec Florian Fritz ou Maxime Mermoz. Ce n'est pourtant pas rédhibitoire: Gaël vivait là sa première sélection, il n'a que 19 ans. Il emmagasine plein d'informations, progresse énormément. Il ne faut pas aller plus vite que la musique le concernant, c'est tout. Je me rappelle qu'il en était de même pour Wesley à ses débuts avec nous. Il ne finissait pas toujours ses coups. Aujourd'hui, il joue de plus en plus devant la défense. Il faut encore qu'il alterne plus ses formes de jeu. Mais je le répète: ce sont de jeunes joueurs. Il faut leur donner du temps. Être exigeant, mais lucide: le niveau international, c'est un cran au dessus de ce qu'ils connaissent tous les week-end.

Savez-vous quelle attaque allez-vous aligner face aux Springboks ?

P.L: On a quelques idées. Il faut se rappeler de la façon dont on avait terminé la tournée l'an passé. Dans quel état étaient les joueurs qui ont enchaîné trois rencontres cet été. Il faut prendre en compte tout cela.

 - Midi Olympique@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |