Patrice LAGISQUET - france tonga - 16 novembre 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
XV de France

France-Tonga (38-18) - Patrice Lagisquet juge ses trois-quarts

Lagisquet: "J'aurais souhaité que Médard occupe plus l'espace"

Par Clément Mazella via Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 17/11/2013 à 17:57 -
Par Clément Mazella via Midi Olympique - Le 17/11/2013 à 17:57
Au lendemain de la large victoire contre les Tonga, l'entraîneur des arrières français, Patrice Lagisquet, est revenu sur les prestations de ses joueurs. Des postes de centres à celui d'arrière, il livre son analyse.

Qu'avez-vous pensé de la prestation de vos deux ailiers ?

Patrice LAGISQUET: Sofiane Guitoune nous avait tapé dans l'oeil à Philippe et moi. Et il a répondu parfaitement à nos attentes sur la rencontre. Il a pratiquement bonifié tous les ballons qu'il a eus à toucher. Là où il m'a le plus plu, c'est sur ce qu'il réalise sur l'essai de Dulin. On voit qu'il a une formation d'arrière. Maxime Médard était moins en vue sur la rencontre. J'aurais souhaité qu'il occupe plus l'espace qu'il ne l'a fait.

Quid de l'arrière Brice Dulin ?

P.L: Cette activité débordante qui est sienne, c'est ce qu'on attend de lui. Attaquer de partout, relancer, il ne faut surtout pas qu'il se bride de le faire. C'est pourquoi il nous avait plu dès la tournée en Argentine pour ses premières sélections. Aujourd'hui, ses repères reviennent après une tournée de juin plus difficile, et ses initiatives aussi.

Et la paire de centres composée de Wesley Fofana et Gaël Fickou ?

P.L: Elle a connu quelques difficultés, reconnaissons-le. C'était compliqué mais parce que Wesley Fofana et Gael Fickou ont un jeu un peu similaire. Peut-être pas aussi complémentaire que les associations qu'ils forment avec Florian Fritz ou Maxime Mermoz. Ce n'est pourtant pas rédhibitoire: Gaël vivait là sa première sélection, il n'a que 19 ans. Il emmagasine plein d'informations, progresse énormément. Il ne faut pas aller plus vite que la musique le concernant, c'est tout. Je me rappelle qu'il en était de même pour Wesley à ses débuts avec nous. Il ne finissait pas toujours ses coups. Aujourd'hui, il joue de plus en plus devant la défense. Il faut encore qu'il alterne plus ses formes de jeu. Mais je le répète: ce sont de jeunes joueurs. Il faut leur donner du temps. Être exigeant, mais lucide: le niveau international, c'est un cran au dessus de ce qu'ils connaissent tous les week-end.

Savez-vous quelle attaque allez-vous aligner face aux Springboks ?

P.L: On a quelques idées. Il faut se rappeler de la façon dont on avait terminé la tournée l'an passé. Dans quel état étaient les joueurs qui ont enchaîné trois rencontres cet été. Il faut prendre en compte tout cela.

 
 

commentaires


  • MrBrouks18/11/2013 17:36

    il n'empêche qu'on arrive toujours pas a jouer regroupé... je ne parle pas de Médard, mais bien du soutien proposé à Fofana !!! Normalement le second centre devrait être à hauteur, c'est du moins ce que j'ai appris au rugby (surtout que je joue 13)... le soutien est trop loin , regardons les Blacks, les Boks, et depuis quelques temps les Anglais et Gallois... Ils arrivent à jouer derrière les défenses, nous nous sommes beaucoup trop dépendant de l'exploit personnel.

  • 19chf4hcup18/11/2013 16:55

    tu as le sang chaud toi calme toi, ca reste du sport, et on a encore le temps!

  • 19chf4hcup18/11/2013 16:49

    dulin sur sa 1 ere percée il rentre interieur alors que le jeu est exterieur (médard est tous seul sur son aile et il appele le ballon au pied dans l enbut)je pense que et c est plus facile de le dire dans son canapé, il faut qu il temporise une seconde après sa percer pour avoir les soutiens qu y arrivent a auteur sur la deuxieme il y a parra et fofana qui appelle le ballon.Et pour l essai de dulin on est patient et on joue sur les exterieur.c est ce qui nous manque de la patience et du temps de jeu .on se debarasse trop du ballon sur les turn over jouons a la mains gardons le ballons aillons la pocessions du ballons . c est important.