Maxime MACHENAUD - 04.03.2014 - Entrainement XV de France -Marcoussis - Icon Sport
 
Article
commentaires
XV de France

Ecosse-France, Bleus - Maxime Machenaud: "Il y a de fortes chances pour que je bute si je démarre"

Machenaud: "Il y a de fortes chances pour que je bute si je démarre"

Par Julian Vicente
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 05/03/2014 à 19:09 -
Par Julian Vicente - Le 05/03/2014 à 19:09
Remplaçant de Jean-Marc Doussain depuis le début du Tournoi, Maxime Machenaud devrait avoir sa chance samedi contre l’Écosse. Une récompense que le demi de mêlée du Racing-Metro souhaiterait voir s’accompagner de la responsabilité du but.

Après le retour musclé de Philippe Saint-André sur la défaite au pays de Galles, avez-vous basculé définitivement sur le match de samedi en Écosse ?

Maxime Machenaud: Il y a pas mal de choses qui n’ont pas fonctionné à Cardiff et nous avons revu cela en détails. Maintenant c’est passé, on est focalisé sur ce match de l’Écosse qui sera important pour se racheter et montrer un autre visage.

Se racheter, cela passe par quoi ? Ne pas rater l’entame ?

M.M.: Déjà ! Pour gagner un match de très haut, niveau, l’entame est très importante. On a pu le voir contre l’Angleterre. Même s’ils sont revenus dans la partie, nous avons gagné. C’est très important pour les têtes, pour la confiance et pour la suite du match. Si jamais on est amené à prendre un essai d’entrée, au moins on saura réagir et ne pas reproduire les mêmes erreurs qu’au pays de Galles.

" L’objectif était donc d’aider l’équipe, et pas du tout de penser à mon concurrent"

Qu’est-ce que vous vous êtes dit, lorsque vous êtes entré en jeu à la mi-temps contre les Gallois, alors que Jean-Marc Doussain avait connu l’enfer durant quarante minutes ?

M.M.: On écoute les consignes du coach, qui étaient d’amener un peu plus de vitesse et de déplacer le ballon plus rapidement. C’est ce que j’ai essayé de faire. On s’est procuré des occasions, c’était important, même si, malheureusement, nous n’avons pas scoré. En première mi-temps, les remplaçants ont subi avec l’équipe. Je pensais que nous serions capables de réagir après cette mauvaise entame car nous avons des joueurs de haut niveau, mais cela n’a pas été le cas. L’objectif était donc d’aider l’équipe, et pas du tout de penser à mon concurrent.

L’attaque a été l’axe de travail majeur de la semaine…

M.M.: Oui, nous avons bien travaillé ce secteur. Si on arrive à mettre notre jeu en place, on pourra mettre les Écossais en difficulté. Mais il faudra également être organisé et gagner les duels.

Si vous êtes titulaire samedi, est-ce que vous buterez face l’Écosse ?

M.M. : Nous n’en n’avons pas encore parlé, mais si je commence le match, il y a de fortes chances pour que je prenne le but. Les demis d’ouverture ne butent pas en club. Moi, cela fait deux semaines que je le fait avec le Racing-Metro. Je m’y entraine beaucoup depuis le début de saison et même depuis tout petit. J’ai eu une discussion avec mon staff en début de saison. Je leur ai dit que c’était un exercice très important pour moi et un atout supplémentaire pour le club et l’équipe de France. J’ai toujours eu un excellent buteur devant moi en club, que ce soit Conrad Barnard, Jonathan Wisniewski ou Jonathan Sexton, mais j’ai toujours travaillé dans ce secteur pour pouvoir aussi m’exprimer.

" A moi de montrer ma valeur et redresser la barre avec l’équipe "

La contre-performance de Jean-Marc Doussain au Millenium et la suspension de Morgan Parra laissent penser que vous serez aligné d’entrée contre l’Écosse. Ce serait une grosse déception de ne pas l’être ?

M.M. : Comme pour les deux précédents ! J’ai aussi été déçu contre l’Angleterre et contre l’Italie. J’ai pris mon rôle de remplaçant à 300%, car on sait que les matchs se gagnent à vingt-trois. On a pu voir la plus-value apportée par les remplaçants contre l’Angleterre. Après, j’ai envie de démarrer les matchs. Je m’étais dit, les semaines précédentes, que j’allais m’entraîner comme si j’étais titulaire le week-end. Si je le suis samedi, ce sera bien pour moi et ce sera à moi de montrer ma valeur et redresser la barre avec l’équipe.

Machenaud - XV de France - Juin 2013
Machenaud - XV de France - Juin 2013 - DPPI
 
 

commentaires


  • Hugo_0906/03/2014 14:04

    Petite jalousie Toulousaine? La on ne peut pas discuter, entre Parra et Doussain, le clermontois est 100 fois plus en forme!

  • theo81106/03/2014 09:19

    Pour ceux qui souhaitent voir Teulet en EDF pouce vert pour ceux qui ne veulent pas pouce rouge

  • theo81106/03/2014 09:18

    Mais c'est de l'acharnement dit moi ! Tu est Toulonnais ? Il faut passer sur l'affaire ! M***** ! Des transferts annulés il y en a et on fait pas toujours tout ce cirque !