XV de France

Bleus: Parra aligné contre les Samoa

Pour le test-match de samedi contre les Samoa, Philippe Saint-André, l'entraineur des Bleus, a choisi d'aligner Morgan Parra aux côtés de Frédéric Michalak.

 
Bleus: Parra aligné contre les Samoa - Rugby - XV de FranceIcon Sport
 

On aurait pu taxer le sélectionneur du XV de France Philippe Saint-André, qui a effectué la majeure partie de sa carrière de joueur sous les couleurs de l'ASM, de vouloir mettre à l'honneur son ancien club. Trois changements dans son XV de départ pour affronter samedi les Samoa, trois Clermontois qui deviennent titulaires. Évidemment, on exagère. On caricature. Si Thomas Domingo, Benjamin Kayser et Morgan Parra ont été préférés à Yannick Forestier, Dimitri Szarzewski et Maxime Machenaud, c'est uniquement pour "faire vivre le groupe" a déclaré ce jeudi matin le sélectionneur.

Sur ces trois changements, deux étaient, plus ou moins, attendus. Après des performances de haut niveau contre l'Australie, Yannick Forestier et Maxime Machenaud avaient été un peu moins en vue contre l'Argentine, rendant presque évident le "turn-over" avec Domingo et Parra. En revanche, la rotation entre Dimitri Szarzewski et Benjamin Kayser a un peu plus surpris. Et pour cause. PSA attache de l'importance à sa colonne vertébrale, à ses leaders de jeu. Le changement semblait peu évident. Il a pourtant tranché en ce sens, mais a immédiatement précisé qu'il ne fallait surtout pas interpréter son choix comme une sanction envers le talonneur du Racing-Métro 92. "Depuis que je suis sélectionneur, Dimitri a toujours été dans le groupe. Il a commencé énormément de matchs ces derniers temps. Je crois qu'il est à dix ou onze matchs de suite. On a donc voulu faire un peu de coaching. Dimitri comprend, ce n'est pas une sanction. Il fait parti des leaders du groupe, il sait que nous comptons sur lui. De toute façon, au poste de pilier gauche ou de talonneur, nous coachons très tôt dans la rencontre". Et PSA d'ajouter: "Évidemment, il est déçu car c'est un compétiteur, mais on gagne et on perd à 23".

Quel buteur ?

Dans la continuité, Philippe Saint-André a également utilisé le même argumentaire pour justifier la titularisation de Morgan Parra au détriment de Maxime Machenaud. "Maxime, on est content de lui sinon il n'aurait pas démarré les deux premiers matchs, a-t-il souligné. Il vient d'enchaîner onze matchs de suite, comme Dimitri. On a pensé qu'il pourrait nous amener plus de fraîcheur en fin de rencontre. Et surtout, tactiquement, ce qui nous a semblés le plus cohérent par rapport aux choses que l'on veut mettre en place durant cette rencontre, c'est de faire débuter Morgan". Quant au choix du buteur, le sélectionneur n'avait pas encore tranché ce jeudi matin. "On a deux buteurs de classe mondial (ndlr : Michalak et Parra) qui débutent le match. La cohérence fait que Fred Michalak, qui a été impeccable depuis le début, risque de continuer à prendre le jeu au pied. Mais on sait aussi que Morgan (Parra) peut prendre le jeu au pied long".

Évidemment, Philippe Saint-André n'a pas manqué de préciser le changement de statut du XV de France avant ce dernier test de l'automne. "Sur cette série de tests, c'est la première fois que nous sommes favoris. C'est un statut que le rugby français a parfois du mal à assumer. Il faudra être bon dans les tronches et dans les duels". Et de conclure: "L'excellence, c'est banaliser les exploits". Dont acte.

Le XV de France pour affronter les Samoa: Dulin; Fofana, Fritz, Mermoz, Clerc; (o) Michalak, (m) Parra; Ouedraogo, Picamoles, Nyanga; Maestri, Papé (cap.); Mas, Kayser, Domingo.

Remplaçants: Szarzewski, Forestier, Debaty, Suta, Chouly, Machenaud, Trinh-Duc, Huget.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |