Damien CHOULY - 13.10.2012 - Clermont / Llanelli - Icon Sport
 
XV de France

Clermont: le bal des revenants

Clermont: le bal des revenants

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 17/10/2012 à 13:17 -
Par Rugbyrama - Le 17/10/2012 à 13:17
Plus appelés depuis 2009, Benjamin Kayser et Damien Chouly ont appris, ce mardi, leur retour avec le groupe France.
 

Jamais Benjamin Kayser et Damien Chouly ne se sont croisés en équipe de France. Neuf sélections pour le premier, quatre pour le second et, malgré tout, une trajectoire relativement similaire en bleu. Tous les deux essayés sous l’ère Lièvremont (également avec Bernard Laporte lors de la tournée pré-Coupe du monde 2007 pour Damien Chouly) aucun n’a encore réussi à s’imposer à son poste.

A l’occasion de l’annonce du groupe des Bleus, mardi par le sélectionneur Philippe Saint-André, les deux ont vu leur nom cité. Une première concrétisation. "Ce n’est qu’un groupe de trente-trois, mais le plaisir est déjà immense. Ce sont des espoirs qui se concrétisent. Enfin, mon nom est sorti officiellement, et pas que dans la presse", raconte Benjamin Kayser, dont le nom avait été évoqué en février dernier pour le Tournoi des 6 nations. Sans suite. "Il y avait un monument, William Servat, qui terminait à mon poste", commente l’ancien parisien.

"Le plaisir est immense"

Les Clermontois ont finalement appris leur convocation par leurs coéquipiers. Julien Bonnaire et Morgan Parra, venus en messagers porter la bonne nouvelle. "J’ai fini l’entraînement plus tard que les autres. Après 12h. Morgan (Parra, N.D.L.R.), qui butait sur le terrain principal, a appris les sélectionnés par les journalistes autour. Il est venu me prévenir. Bien sûr, le plaisir est immense. Bien plus que du soulagement, qui serait prétentieux", explique Damien Chouly.

Le plaisir, depuis, n’est pas altéré pas les piques de leurs coéquipiers. Excellents depuis un an pour le talonneur, depuis 3 mois pour le troisième ligne, avec le maillot clermontois, les deux joueurs se voient aujourd’hui récompensés. Et devront d’ici là retrouver Marcoussis, encore ferrailler ce week-end contre Exeter pour assurer l’avenir des Clermontois dans la compétition.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×