Icon Sport

TOP 14 - Recrues, blessés sur le retour, Chris Masoe… le Racing 92 a attaqué sa préparation

Recrues, blessés sur le retour, Masoe… le Racing a attaqué sa préparation

Le 12/07/2017 à 14:37

TOP 14 - Les joueurs du Racing 92 ont entamé depuis la semaine dernière la préparation estivale pour la saison à venir. Au programme : du physique et un peu de ballon pour un groupe francilien dans l’attente de ses internationaux mais avec déjà l’essentiel de ses recrues et encadré par le néo-coach Chris Masoe.

Votre journal 100% numérique

Abonnez-vous dès 7.90€/mois

Courir, pousser, transpirer… Les joies de l’intersaison du rugbyman pro, celles-là même que les Racingmen avaient presque oubliées, eux qui n’avaient rechaussé les crampons que quelques jours avant leur premier match amical l’an dernier. Cette fois, pas de préparation tronquée, le centre d’entraînement du Plessis-Robinson ayant rouvert ses portes la semaine dernière. Parmi les nouveaux visages, quelques Espoirs, venus logiquement combler les absences des internationaux français (Eddy Ben Arous, Camille Chat, Henry Chavancy, Brice Dulin, Bernard Le Roux, Maxime Machenaud et Virimi Vakatawa), qui reprendront le 24 juillet, mais aussi Iliens (Viliamu Afatia, Census Johnston, Albert Vulivuli, Leone Nakarawa et Ben Tameifuna).

Les recrues, elles, sont déjà pour la plupart opérationnelles, à l’image du petit contingent venu du Stade toulousain : Patricio Albacete, Vasil Kakovin et Edwin Maka, ce dernier s’étant tout récemment engagé avec les Ciel et Blanc. Jeunes et nouveaux se mêlent ainsi aux Dan Carter, Joe Rokocoko et autres "anciens" du club. Ils croisent parfois les blessés de la fin de saison dernière, à l’image du capitaine Dimitri Szarzewski (épaule), qui a repris le rugby sans contact, et devraient aussi rapidement voir revenir Juan Imhoff (côtes) et Xavier Chauveau (épaule). Ils espèrent enfin qu’il en sera de même pour Teddy Thomas, aperçu ce mardi boitillant avec une poche de glace autour de son genou droit.

Louis Dupichot, Terry Iribaren, Patricio Albacete et Baptiste Chouzenoux (Racing 92) - juillet 2017

Louis Dupichot, Terry Iribaren, Patricio Albacete et Baptiste Chouzenoux (Racing 92) - juillet 2017Icon Sport

Les débuts de coach Masoe

Un autre Racingman connaît de grands débuts, même s’il défend les couleurs du club depuis 2015. Il s’agit de Chris Masoe, qui, après près de 10 ans d’excellence en Top 14, vient étoffer le staff francilien déjà bien garni en tant que consultant sur les skills. Une transition qui semble se faire naturellement à en croire le troisième ligne néo-zélandais So’oti Fa’aso’o : "C’est très facile pour nous car il tenait déjà un peu ce rôle de coach l’an dernier. Il nous partageait en effet son expérience et n’hésitait pas à nous donner des conseils. Je suis convaincu que c’est plus facile pour nous que pour lui, qui doit gérer le fait d’être passé de joueur à entraîneur. Il arrive à rester décontracté tout en sachant faire la part des choses entre les moments où on peut plaisanter et chambrer et ceux où il faut bosser. L’an dernier, c’était : 'Hey Chris !', maintenant, c’est 'Hey coach !'".

Chris Masoe (Racing 92)

Chris Masoe (Racing 92) Icon Sport

Avec un œil bienveillant, Masoe regarde ses ex-compagnons d’armes avaler, dès 8 heures du matin, les kilomètres de footing dans le très chic parc de Sceaux tout proche et enchaîner, ensuite, les séries de levée de fonte à la salle de musculation. Tout ce que les Racingmen avaient dû faire en ultra-accéléré l’été dernier et qui leur avait clairement manqué quelques mois plus tard.

0
0