AFP

TOP 14 - Barrage : Toulon - Castres, le feu contre la glace

Toulon - Castres, le feu contre la glace

Le 19/05/2017 à 10:05Mis à jour Le 19/05/2017 à 11:43

TOP 14 - Vendredi (21 heures), Toulon reçoit Castres dans un match de barrage que le club varois n’a plus joué depuis 2012. Une rencontre couperet à laquelle est habitué le club castrais. Suffisant pour venir à bout des joueurs de Richard Cockerill, en pleine bourre depuis la nomination de l’Anglais à la tête du RCT le mois dernier ? Une opposition de style qui promet en tout cas.

Eurosport Player : Votre journal 100% numérique

Voir sur Eurosport

Le contexte

Autant le second barrage entre Montpellier et le Racing 92 opposera des formations qui se ressemblent par bien des aspects, autant la différence est frappante entre Toulon et Castres. Le RCT, c'est ce club volcanique où il ne se passe quasiment pas un jour sans une actualité. Au contraire, le CO a l'image d'une entité sportive bien plus sereine faisant rarement les gros titres. Et là où Mourad Boudjellal a été contraint d'essayer 2 managers avant de se fixer sur Richard Cockerill (en attendant Fabien Galthié), Pierre-Yves Revol fait confiance à Christophe Urios depuis 2 saisons. En somme, le feu contre la glace.

Une chose rapproche tout de même les deux formations : le fait qu'elles aient pu avancer un peu dans l'ombre cette saison et leur constance au très haut niveau ces dernières années. Si tout le monde s'est passionné pour le duel entre La Rochelle et Clermont en tête du championnat - avant que l'ASM ne lâche et lutte avec Montpellier pour la 2e place -, on en a presque oublié les Toulonnais (4e) et les Castrais (5e) parmi les candidats au titre. Opposés en finale des éditions 2013 et 2014, Varois et Tarnais sont pourtant bien de redoutables challengers. Les Rochelais, qui attendent le vainqueur en demie, auront un oeil encore plus attentif sur ce duel.

Christophe Samson (Castres) - 15 avril 2017

Christophe Samson (Castres) - 15 avril 2017Rugbyrama

Le face-à-face : Toulon maître à Mayol

La tâche s’annonce ardue pour les Castrais. Près de 10 ans que les Tarnais ne sont pas repartis de Mayol avec la victoire. C’était le 25 octobre 2008, année de la remontée des Toulonnais en Top 14. Un succès 17-21 grâce aux pieds de Romain Teulet et Cameron McIntyre, répondant aux 17 points de Sébastien Fauqué. Depuis, le RCT est resté maître chez lui face aux Tarnais avec 8 succès de rang.

Les joueurs à suivre : la puissance varoise, la vista de la charnière castraise

Du côté de Toulon, Richard Cockerill continue de s'appuyer sur ses hommes forts, ceux qui ont donné une seconde jeunesse au RCT en cette fin de saison en appliquant le jeu simple et pragmatique de l'Aglais. En premier lieu, Guilhem Guirado et le capitaine Duane Vermeulen. Moteurs du paquet d'avant, ces joueurs d'expérience seront indispensables aux Varois pour passer ce match couperet sans encombre. Idem derrière avec la puissance du duo Ma'a Nonu - Mathieu Bastareaud, véritables fers de lance de l'attaque toulonnaise.

Ma'a Nonu et Mathieu Bastareaud

Ma'a Nonu et Mathieu BastareaudIcon Sport

Christophe Urios a lui aussi misé sur l'expérience, notamment à la charnière en titularisant Rory Kockott. Habitué des grands rendez-vous avec le CO, le demi de mêlée français a été préféré au jeune Antoine Dupont, qui devrait apporter sa fougue à l'heure de jeu. Le canonnier Benjamin Urdapilleta sera, comme à son habitude, le maître à jouer de l'attaque castraise. David Smith, meilleur marqueur de Castres (11 essais toutes compétitions confondues) et ancien toulonnais, devrait lui aussi être l'un des principaux acteurs de cette rencontre.

4 stats à retenir

7. Castres jouera vendredi soir son 7e barrage en 8 saisons. Le CO a reçu 3 fois et se déplacera donc pour la 4e fois. Les Castrais n’ont remporté qu’un barrage à l’extérieur, à Clermont en 2014, mettant fin à la série d’invincibilité à domicile de l’ASM.

15. Toulon est l’équipe la plus disciplinée du Top 14. Avec seulement 15 cartons jaunes (et 0 rouge) récoltés depuis le début de la saison, le RCT est le meilleur élève du championnat devant Lyon (16 cartons) et La Rochelle (17). De son côté, Castres a écopé de 21 cartons jaunes et de 2 rouges.

38. 2e meilleure défense du championnat (509 points encaissés) derrière La Rochelle (498), Castres est l’équipe ayant encaissé le moins d’essais en Top 14 (38). En revanche, la ligne toulonnaise a été franchie à 50 reprises.

48. Avec 48 ballons gagnés en mêlée sur introduction adverse, les Varois sont leader dans ce domaine. Le symbole d’un paquet d’avants dominateur.

Duane Vermeulen - Toulon

Duane Vermeulen - ToulonIcon Sport

Ils ont dit

  • Guilhem Guirado (talonneur de Toulon)
" On a terminé dans les 4 premiers, ce qui était notre objectif. C'est derrière nous. Si tout se passe bien, il y aura trois matches à gagner pour aller au bout"
  • Christophe Urios (manager de Castres)
" Ils vont essayer de nous crever sur un jeu simple direct et à partir de la conquête"
Christophe Urios (Castres)

Christophe Urios (Castres)AFP

Notre avis

Remobilisés depuis quelques semaines, les Toulonnais ne devraient pas trembler devant leur public. D’autant qu’une qualification à minima pour les demi-finales s’impose pour sauver la saison du RCT. Difficile de voir Castres refaire le même coup qu’au Michelin en 2014. Nous voyons le RCT rejoindre La Rochelle à Marseille.

Avec Fabien POMIÈS

0
0