Patricio Fernandez (ASM Clermont) - 27 mars 2016 - AFP
Top 14

TOP 14 - Bordeaux-Bègles-Clermont (19-24): Clermont est revenu de nulle part et s'envole en tête

Clermont est revenu de nulle part et s'envole en tête
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 27/03/2016 à 18:56 - Publié le 27/03/2016 à 18:10
Par Anthony Tallieu - Le 27/03/2016 à 18:56

TOP 14 - Menés 19-0 sur la pelouse de Bordeaux-Bègles, les Clermontois ont finalement totalement renversé la vapeur pour l'emporter (19-24) à Chaban-Delmas. L'ASMCA prend ses distances sur ses poursuivants, avec 5 points d'avance sur Toulon et 6 sur Montpellier et le Racing.

Tout en haut du Top 14, il y a désormais Clermont et les autres. Les Jaunards ont aligné une sixième victoire consécutive ce dimanche sur la pelouse de l'Union Bordeaux-Bègles (19-24). Mené 12-0 à la pause et 19-0 au cours de la seconde période, les hommes de Franck Azéma ont réussi un retour tonitruant à quatorze contre quinze en inscrivant trois essais par Raka (54e) et Fernandez (57e) avant l'essai de la victoire de Fofana (72e). Avec le faux-pas du Racing contre Toulon (20-21), l'ASMCA compte désormais cinq points d'avance sur son nouveau dauphin, le RCT. L'UBB perd quant à elle l'opportunité de faire un beau rapproché sur le quatuor de tête.

En supériorité numérique, l'UBB s'est tirée une balle dans le pied

Raphaël Ibañez se demandera certainement une bonne partie de la semaine comment son équipe a t-elle pu en arriver-là? Comment a t-elle pu à la fois attaquer la seconde période pied au plancher malgré le vent contraire, mettant à genoux le leader en concrétisant un gros temps fort par un essai de Botha (43e), le voir se tordre un peu plus encore après un carton jaune reçu par Spedding (51e) et le laisser renaître de ses cendres?

Sekope Kepu (Bordeaux-Bègles) face à Clermont - 27 mars 2016
Sekope Kepu (Bordeaux-Bègles) face à Clermont - 27 mars 2016 - Icon Sport

À ce moment-là, l'Union menait 19-3 et avaient toutes les cartes en main pour tout relancer dans la course aux phases finales. En trois minutes, un éclair du foudroyant Raka (54e) et un contre de Cancoriet sur Serin qui conduisait à l'essai de Fernandez (57e), le club girondin a tendu le fouet qu'il avait si bien manié jusqu'alors.

Handicapé par sa touche, Clermont a obtenu son salut en mêlée

L'exploit des Jaunards est d'autant plus grand qu'ils ont été le chercher malgré une touche défaillante. En tout, quatre ballons rendus à l'adversaire sur leurs propres lancers. Ce qu'elle a raté dans ce secteur, l'ASMCA l'a en revanche bien fait sur une autre phase arrêtée. À 19-17, l'UBB a eu la possibilité de redresser la barre avec une mêlée à 5 mètres de l'en-but. Raté! Jean-Baptiste Poux se faisait pénaliser et recevait trois minutes plus tard un carton jaune pour une nouvelle faute en mêlée (70e). Le coup de grâce pour l'Union qui encaissait, dans la foulée, l'essai de la défaite par Wesley Fofana (72e).

Wesley Fofana et Isaia Toeava (ASM Clermont) - 27 mars 2016
Wesley Fofana et Isaia Toeava (ASM Clermont) - 27 mars 2016 - AFP

Après une telle victoire, difficile de ne pas voir Clermont lancé sur une voie royale vers la qualification directe pour les demi-finales. Les partenaires de Morgan Parra, auteur d'une entrée très impactante sur le jeu de son équipe, iront chez un RCT certainement tourné vers son quart de finale européen une semaine après contre le Racing, avec un beau matelas de cinq points d'avance. De quoi s'ouvrir un peu plus le champ des possibles pour un club qui, contrairement à l'année passée, n'est uniquement concentré que sur le Top 14.

0 commentaire
Ajoutez le vôtre !
 
×