Sisa Koyamaibole (Brive) - 2 janvier 2016 - Icon Sport
Top 14

14e journée Top 14 - Pour Brive, le retour aux affaires courantes promet d'être excitant

Pour Brive, le retour aux affaires courantes promet d'être excitant
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 28/01/2016 à 18:14 - Publié le 28/01/2016 à 18:14
Par Julien Oury - Le 28/01/2016 à 18:14

TOP 14 - Battu samedi dernier à Newcastle (27-23), Brive ne participera pas aux quarts de finale de la Challenge Cup. Dès lors, la réception de La Rochelle ce vendredi à 20h45 ressemble à un retour aux affaires courantes du Top 14. Mais en cas de succès pour le CABCL, c’est une fin de saison excitante qui pourrait s’annoncer…

Il s’en est fallu de peu, la faute à une première mi-temps au cours de laquelle les Brivistes ont souffert face aux Anglais de Newcastle, eux aussi encore en course pour une éventuelle qualification en phase finale de Challenge Cup. Et pourtant, le groupe limousin ne nourrit que peu de regrets au sortir d’une campagne européenne jugée comme mitigée par l’entraîneur en chef, Nicolas Godignon: "On a tourné la page malgré une réelle déception de n’avoir pu accrocher un quart. On n’a pas perdu la qualification à Newcastle et on sait pourquoi nous avons ce bilan mitigé de trois victoires pour trois défaites. Maintenant, on a fait notre deuil de cette qualification et on reste sur une belle seconde période à Newcastle. Les esprits sont tournés vers la suite".

Lucas Pointud (Brive) - 24 octobre 2015
Lucas Pointud (Brive) - 24 octobre 2015 - Icon Sport

Un avis partagé par le pilier Lucas Pointud: "Tous les matches de Coupe d’Europe apportent un véritable plus au groupe pour le Top 14, en termes de préparation et aussi pour faire tourner l’effectif et trouver de nouvelles complémentarités. C’est dommage pour le club de ne pas pouvoir disputer un quart de finale mais l’expérience de ces six matches de poule nous servira pour la deuxième partie de saison".

Retour aux affaires courantes du Top 14

Après cet intermède européen, Brive retrouve le Top 14 et sa saison régulière. Alors que le championnat entame sa deuxième phase, le retour aux réalités du championnat, qui plus est en plein cœur de l’hiver, pourrait s’annoncer quelque peu douloureux. Mais du côté de la cité gaillarde, c’est avec beaucoup d’envie et d’excitation que le CABCL va retrouver son quotidien, avec pourquoi pas de nouveaux objectifs pour Lucas Pointud: "C’est le staff qui fixe les objectifs et aujourd’hui l’objectif reste clairement le maintien. Nous avons l’ambition de l’emporter face à La Rochelle pour garder une avance sur le bas de classement et préparer plus sereinement encore la saison prochaine. Nous gardons conscience d’être un club avec un petit budget. Notre envie est de faire la plus belle saison possible mais on évite aussi d’être trop gourmands".

Teddy Iribaren s'éclate depuis son arrivée à Brive
Teddy Iribaren s'éclate depuis son arrivée à Brive - Icon Sport

Prolongé la semaine passée jusqu’en 2020, Nicolas Godignon est à l’image de sa ville, prudent mais ambitieux: "On verra comment les choses vont évoluer. Notre volonté est de rester dans la zone où l’on se trouve en termes de classement. Mais le prochain match sera important avant une nouvelle coupure en Top 14. Vendredi, on affronte une équipe de La Rochelle qui reste sur une bonne dynamique et qui nous ressemble un peu dans ses structures, dans ses valeurs et dans sa façon de jouer".

La Rochelle, pour ne plus regarder derrière ?

La réception de La Rochelle ce vendredi soir à 20h45 ressemble à une première balle de break dans la course pour le maintien. En cas de succès, Brive prendrait une marge plus confortable encore sur ses rivaux directs, et pourrait alors pleinement se tourner vers le haut du classement qu’il fréquente depuis le début de la saison. Lucas Pointud traduit l’excitation du groupe corrézien au moment de recevoir La Rochelle. Mais pour lancer idéalement la phase retour, il faudra se souvenir de l’acte fondateur du match aller: "Le match aller, comme les matches à Pau, au Racing ou à Oyonnax, nous a permis de prendre conscience que l’on pouvait aller chercher des points partout. De plus, on a trouvé une certaine confiance en nos possibilités et une motivation pour aller chercher des points loin de chez nous. Aujourd’hui, on témoigne d’une vraie volonté d’avancer, que l’on joue dans notre stade ou ailleurs".

Gaëtan Germain, le buteur de Brive de retour contre La Rochelle
Gaëtan Germain, le buteur de Brive de retour contre La Rochelle - Icon Sport

Nicolas Godignon sait que cette rencontre de la 14e journée avait permis à son équipe de prendre conscience de ses possibilités, y compris loin de son antre d’Amédée-Domenech. Mais pour le coach briviste, les clés du succès seront encore une fois à chercher dans la conquête: "Le point de bonus ramené de La Rochelle lors de la phase aller tenait un peu du miracle compte tenu de la physionomie de la rencontre. Mais on a compris ce jour-là qu’un match n’était jamais terminé et qu’il fallait s’accrocher jusqu’au bout ! La conquête sera une des clés de la rencontre de vendredi car les Rochelais sont très efficaces dans ce secteur. Il faudra également savoir contrer leurs individualités afin de mettre à mal leur collectif en général".

Avant de se déplacer au Stade français puis à Toulon, Brive sait qu’une nouvelle victoire à domicile peut s’avérer essentielle afin de rendre cette seconde moitié de saison plus excitante encore.

0 commentaire
Ajoutez le vôtre !
 
×