Alipate Ratini a réussi un triplé contre Bordeaux-Bègles - 30 août 2014 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Un jour, cinq images: Ratini a vu triple

Un jour, cinq images: Ratini a vu triple

Par Hélène Brasseur
Dernière mise à jour Le 31/08/2014 à 18:31 -
Par Hélène Brasseur - Le 31/08/2014 à 18:31
Le show Ratini, l'immense joie des Montpelliérains, l'esquive de Germain ou les duels musclés de Racing-Toulon. Les images marquantes de la 3e journée.

Ratini compte triple

Après deux défaites, Grenoble retrouvait son Stade des Alpes face à l'UBB, qui elle, restait sur deux victoires. Et le FCG, pour sa première à domicile, a renversé la tendance et régalé son public. Pas moins de cinq essais, excusez du peu. Mieux encore: trois de ses cinq essais ont été marqués par Alipate Ratine. Royal, à l'image de toute son équipe qui empoche le bonus en cette troisième journée.

Alipate Ratini a réussi un triplé contre Bordeaux-Bègles - 30 août 2014
Alipate Ratini a réussi un triplé contre Bordeaux-Bègles - 30 août 2014 - Icon Sport

Implaquables Castrais

Après deux défaites sur les deux premières journées, il y avait urgence du côté de Castres. Urgence de relever la tête. Et c'est ce que les vice-champions de France ont fait ce samedi, écrasant Bayonne sur leur pelouse de Pierre-Antoine, et empochant même le bonus offensif. Les Basques n'auront pas réussi à faire plier les Tarnais, à l'image de Julien Dumora, qui a d'ailleurs marqué un essai pour le CO (51e minute).

Tentative de plaquage sur le Castrais Julien Dumora - match Castres Bayonne - 30 août 2014
Tentative de plaquage sur le Castrais Julien Dumora - match Castres Bayonne - 30 août 2014 - Icon Sport

Frustration toulonnaise

Les saisons se suivent et se ressemblent. Alors que les Toulonnais venaient en Ile-de-France pour remporter leur troisième succès en Top 14, les Racingmen se sont interposés, comme l'an dernier à Yves-du-Manoir. Résultat: victoire 17-10 pour les Ciel et Blanc, et des Varois très frustrés (tellement qu'ils ont séché la conférence de presse d'après-match). On peut le voir notamment ici, avec quelques accrocs qui ont pu avoir lieu entre les différents acteurs de ce match On reconnait Sexton et Vosloo au sol pendant que Burden et Dulin s'affrontent.

Altercation entre Craig Burden et Brice Dulin lors du match Toulon Racing - 23 août 2014
Altercation entre Craig Burden et Brice Dulin lors du match Toulon Racing - 23 août 2014 - Icon Sport

La grande première du MHR

Comme s'ils étaient champions... c'est l'impression qu'a donné l'équipe de Montpellier, dès que l'arbitre a signifié la fin de leur match contre Clermont. La raison ? Elle était fort simple. Le succès de ce vendredi était tout simplement le premier du MHR au Michelin. Historique pour Fabien Galthié et ses hommes.

Première victoire de Montpellier au stade Michelin de Clermont - 29 août 2014
Première victoire de Montpellier au stade Michelin de Clermont - 29 août 2014 - Icon Sport

Echappée belle

L'arrière de Brive Gaëtan Germain, ballon en main, esquive non sans manière, un plaquage d'un des joueurs du Lou. Une belle illustration de jeu, qui ne reflète pourtant pas la match qui a opposé les deux équipes ce samedi. Certes, Lyon l'a emporté 24-6, et Brive a dominé un petit quart d'heure, mais les deux formations auront, au final, fourni des prestations peu convaincantes.

Gaetan Germain, arrière de Brive, échappant au plaquage d'un joueur du Lou - 30 août 2014
Gaetan Germain, arrière de Brive, échappant au plaquage d'un joueur du Lou - 30 août 2014 - Icon Sport
 
 

commentaires


  • MBOY03/09/2014 08:58

    pour l asm je me fais pas de souci ! debut de saison c tjs difficile mais que des la coupe d europe arrive elle devient soudainement meilleure ! elle est encore en rodage ! de toute facon si on finit 6eme on peut tjs etre champion ! revons comme chaque annee !

  • cbti1802/09/2014 19:26

    @FCG1892 Il vous en a fallu du temps pour répondre. Si l'on remonte à l'origine de nos échanges vous vous etes immiscé dans un échange que j'avais avec une autre personne au sujet de pronostics, en des termes relativement hautains. Il m'a paru opportun de vous le faire savoir et cela ne vous a pas plu. Mais vous avez continué à jouer dans l'axe en venant à nouveau me percuter. Alors j'ai décidé de vous provoquer, d'où ma locution latine et vous etes monté crescendo. En fait oui vous êtes risible parceque prévisible. Vous verrez que je n'ai rien d'un pamphlétaire et si vous me connaissiez vous sauriez que je ne suis pas arrogant. Mais libre à vous de le croire. Sachez que je peux aussi memettre à votre niveau d'expression. Je n'aime pas que l'on me pisse sur les godasses et qu'on me prenne de haut. Sachez enfin, même si vous n'en etes pas convaincu, que dans ma vie, je me suis davantage occupé des autres que de moi même. Je ne pense pas vous insulter, comme vous le faites à mon égard. Un de mes anciens patrons me disait qu'on ne devait jamais se disputer avec sa concierge. Je vous quitte donc. Je n'interfererai pas sur vos propos désormais. Je vous demande de laisser mes chaussures au sec.

  • FCG189202/09/2014 15:03

    @cbti18. A votre aise Monsieur. Bien sincèrement, votre pisse-vinaigre. FCG1892.