"Offload", le premier manga sur le rugby en France - Crédit: Stade français - Other Agency
Top 14

Top 14 - Le rugby à la sauce manga: le pari du Stade français

Le rugby à la sauce manga: le pari du Stade français
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 10/01/2016 à 17:20 - Publié le 10/01/2016 à 16:12
Par Fabien Pomiès - Le 10/01/2016 à 17:20

BUZZ - Le club parisien a dévoilé cette semaine le premier chapitre d'un manga sur le rugby. Un projet audacieux puisque c'est une première en France. Explications.

En France, les amoureux de mangas avaient déjà Captain Tsubasa (foot), Hajime no ippo (boxe), Eyeshield 21 (foot us) ou Slam dunk (basket). Ceux qui rêvent de lire les exploit d'un héros avec un ballon ovale vont désormais être servis avec Offload, le premier manga français sur le rugby. Les lecteurs peuvent lire depuis mercredi le chapitre 1 (21 pages) des aventures d'Asora, un jeune lycéen japonais de 15 ans qui a pour objectif d'aller jouer en Europe. Et tout cela gratuitement sur le site du Stade français.

  

Plisson, Lakafia et Camara en version manga

Ce projet a été porté par le service digital du club parisien. L'objectif étant de sortir ce manga en version papier et de raconter l'histoire d'Asora au moins jusqu'à la prochaine Coupe du monde au Japon (2019). "De nouvelles planches seront diffusées ainsi tous les mercredis de manière bi-mensuelle sur le site", nous a expliqué à ce sujet Stéphane Rakoto, responsable de la communication digitale au Stade français.

Quelques personnes du manga "Offload" - Crédit: Stade français
Quelques personnes du manga "Offload" - Crédit: Stade français - Other Agency

Dans les prochaines semaines, certains joueurs du club champion de France 2015 vont faire leur apparition dans Offload. "Je peux vous confier que Jules Plisson, Raphaël Lakafia et Djibril Camara y seront notamment". Pour ce projet ambitieux, Paris a fait confiance à un jeune et talentueux dessinateur français. Les joueurs, en tout cas, semblent déjà séduits par ce manga et ravis d'y apparaître. "Quand ils ont vu le projet, les joueurs ont dit oui sans hésiter", conclut-il.

Une des plances du premier chapitre du manga "Offload" - Crédit: Stade français
0 commentaire
Ajoutez le vôtre !
 
×