Josua Tuisova, l'ailier de Toulon - Icon Sport
Top 14

Top 14 - Josua Tuisova, la pépite fidjienne du RCT

Tuisova, la pépite fidjienne du RCT
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 10/03/2015 à 10:00 - Publié le 10/03/2015 à 10:00
Par Fabrice Michelier - Le 10/03/2015 à 10:00

Avec cinq matchs au compteur cette saison, dont deux titularisations lors des deux dernières rencontres, Josua Tuisova commence à se faire une place dans l'effectif trois étoiles du RCT. A 21 ans, cet ailier fidjien semble avoir les qualités nécessaires pour devenir un très grand. Le staff toulonnais veille en tout cas à son épanouissement.

C'est la pépite toulonnaise. Arrivé à l'été 2013, directement des Fidji, Josua Tuisova commence à faire son trou sur la Rade. S'il affiche 13 apparitions (toutes compétitions confondues) en deux saisons sous le maillot rouge et noir, ses deux titularisations lors des deux derniers matchs du RCT témoignent d'une montée en puissance. Solide sur ses appuis, vif, costaud, cet ailier de 21 ans se révèle au grand jour. Son essai face à l'UBB n'est pas étranger à cette mise en lumière tout comme ses percées spectaculaires face à Brive. Les Corréziens ont souffert face à ce joueur qui casse les plaquages à l'envie et met ses adversaires au sol avec une facilité déconcertante. "Je me sens très bien en ce moment, c'est toujours positif d'avoir du temps de jeu", explique-t-il timidement. Car s'il se montre sans complexe sur les terrains, Tuisova est en revanche très réservé au quotidien.

Avare de paroles, il confesse cependant avoir eu besoin d'un temps d'adaptation pour se faire à sa nouvelle vie, à 17 000 km du foyer familial. "C'est bien entendu compliqué pour moi d'être loin des Fidji, j'aurais aimé rester auprès de mon père et de ma mère. Cependant, je me sens beaucoup mieux que l'année dernière" , reconnait-il. A Toulon, il a notamment trouvé du réconfort auprès de Chris Masoe qui joue le rôle de grand frère. S'il a fait des efforts pour s'intégrer dans sa vie de tous les jours, Josua n'a pas oublié de travailler pour se mettre au niveau. En 18 mois, il est notamment passé de 91 à 108 kg sur la balance pour répondre aux exigences du haut niveau "Je fais pas mal de muscu" , admet-il dans un demi-sourire.

Mignoni : "Un diamant brut"

Des efforts salués par ses entraineurs. Après la rencontre de samedi face à Brive, Bernard Laporte a tenu à mettre en exergue la performance de son jeune ailier : "Ça fait plaisir de le voir à ce niveau. Quand il est arrivé, il y a 18 mois, c'était une pépite. Il grandit. Ça montre qu'il travaille bien, qu'il est sérieux. A nous de l'emmener au haut niveau car il a un potentiel vraiment extraordinaire" . Pour accompagner son joueur dans sa progression, Laporte peut compter sur Pierre Mignoni. L'entraineur des arrières du RCT dirige Tuisova au quotidien et attend encore plus de son jeune protégé. "C'est un diamant encore brut. Même s'il a beaucoup progressé, il a encore pas mal de choses à faire sur un terrain et c'est ce que l'on travaille avec lui" , explique Migoni.

Le jeune ailier du RCT, Josua Tuisova.
Le jeune ailier du RCT, Josua Tuisova. - Icon Sport

Car le talent offensif ne fait pas tout. Cette saison, Laporte a notamment pesté contre la passivité en défense de David Smith, notamment lors du match au Stade français, n'hésitant pas à sortir du groupe le meilleur marqueur d'essais du championnat. Si Tuisova ne veut pas connaître pareille mésaventure, il sait quoi faire. "De manière générale, il doit faire plus" , analyse Migoni. Et de poursuivre : Il touche 10-15 ballons par match, parfois moins. Je veux qu'il en touche 25-30, j'exagère mais l'idée est là. Pour ça, il faut qu'il se propose. On doit le voir avec et sans le ballon. Il doit également progresser en défense. Mais attention, il a fait beaucoup de progrès, on suit son évolution car on ne sait pas jusqu'à quel niveau il peut aller... .

Une volonté du staff de la protéger

Actuellement, Tuisova bénéficie de la blessure d'Habana, de l'absence d'Halfpenny ainsi que des méformes de Mitchell et Hernandez pour glaner du temps de jeu. Dans quelques semaines, il retrouvera certainement les Espoirs. Tout sauf une punition. Car le staff toulonnais ne cache pas sa volonté de protéger son joyau. Il n'est pas encore prêt pour jouer tous les matchs, même s'il ne va pas tarder l'être s'il continue comme ça", conclut Mignoni.

Le joueur, lui, ne se montre pas impatient. Il prend "ce que l'on lui donne"  selon la formule consacrée. Mais la saison prochaine sera certainement décisive dans son choix d'avenir : "Quand je suis arrivé, j'ai signé 3 ans. On verra ce qu'il se passe l'an prochain pour la suite" , avance Tuisova. Mais s'il continue de crever l'écran, pas sûr que Mourad Boudjellal attende le dernier moment pour prolonger celui qui a tout pour devenir sa nouvelle star.

Josua Tuisova - Toulon Brive - 7 mars 2015
Josua Tuisova - Toulon Brive - 7 mars 2015 - Icon Sport
0 commentaire
Ajoutez le vôtre !
 
×