L'entraîneur irlandais Bernard Jackman, au centre, donne ses consignes aux joueurs grenoblois - 6 août 2014 - Rugbyrama
 
Top 14

Top 14 - Grenoble a apprécié son séjour argentin

Grenoble a apprécié son séjour argentin

Par Laurent GENIN
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 07/08/2014 à 13:38 -
Par Laurent GENIN - Le 07/08/2014 à 13:38
Revenus lundi d’Argentine lundi où ils ont effectué un stage de 15 jours, les Grenoblois ont retrouvé le chemin du stade Lesdiguières mercredi. Visiblement, les conditions sur place et l’adversité rencontrée face aux Pumas, les ont satisfaits. Bernard Jackman, en charge des systèmes offensifs et défensifs au FCG, et le trois-quarts centre Nigel Hunt évoquent pour Rugbyrama ce séjour argentin.
 

Invité par la Fédération argentine à passer 15 jours sur place, Grenoble aurait eu tort de refuser. Ce stage a été l’occasion de bien travailler et surtout de se mesurer à une sélection nationale, ce qui n’arrive que très rarement pour un club professionnel. Le Stade français avait connu pareille expérience il y a deux ans, déjà contre les Pumas. "Cela a été une bonne expérience pour les joueurs de jouer contre une équipe nationale et faire deux semaines sur place en Argentine", estime Bernard Jackman. "On a travaillé tous les fondamentaux : touche, mêlée, coups d’envoi, défense, attaque, rucks. Pendant le stage et la pré-saison, tu dois couvrir tous les champs. Ça commence à être en place mais on a encore beaucoup de travail à faire. On est super contents de tous les nouveaux, ils ont un bon esprit d’équipe et de travail. Cela a été un bon stage." Il a en effet permis aussi de renforcer la cohésion de groupe et d’intégrer les nouveaux. Aux recrues qui étaient déjà présentes à Grenoble depuis plusieurs semaines comme Arnaud Héguy, Rory Grice, Mahamadou Diaby, Chris Farrell, Jonathan Wisniewski et plus récemment Ross Skeate, se sont ajoutés le pilier droit Jono Owen, ex-Queensland Reds, et le jeune trois-quarts centre venu de Bourgoin, Xavier Mignot. "C’était vraiment bien pour créer un esprit d’équipe, pour apprendre à connaître les nouveaux joueurs et les nouvelles combinaisons", apprécie le Néo-Zélandais Nigel Hunt.

Le bilan contre les Pumas : une bonne conquête mais une défense à améliorer

Grenoble s’est incliné deux fois contre la sélection argentine, 21-44 dans la banlieue de Buenos Aires, puis 22-56 à Catamarca, au nord du pays. Les scores sont lourds mais les Argentins, qui préparent le Four-Nations, avaient déjà plusieurs matchs de haut niveau dans les jambes, comme le rappelle Nigel Hunt : "C’était dur parce que les Pumas avaient déjà joué deux tests contre l’Irlande et un contre l’Ecosse. Mais c’était une bonne expérience pour nous de jouer contre une sélection nationale." Dans le détail, la conquête a donné satisfaction, l’attaque aussi même si Bernard Jackman nuance un peu sur ce point : "On a fait quelques bonnes choses en attaque mais quand j’ai discuté avec l’entraîneur argentin, il était déçu de sa défense. On a fait aussi de mauvais choix dans ce secteur, c’est quelque chose que l’on doit essayer d’améliorer. La mêlée et la touche, c’était bien. On a eu une bonne conquête. Il y a eu des choses intéressantes. On a de bons joueurs qui savent jouer au ballon." La défense, par contre, a été prise en défaut, le FCG encaissant 100 points en deux matches. "On est encore en rodage en défense", admet Bernard Jackman, qui ne se montre pas inquiet. "Il y a encore un peu de confusion dans les systèmes avec les nouveaux joueurs qu’il a fallu intégrer. Ce sont des réglages." "Nous devons travailler notre défense", confirme Nigel Hunt, qui l’a trouvée malgré tout "bonne en première mi-temps lors du deuxième match" (17-17 à la pause, NDRL).

Progresser contre les Harlequins

Samedi soir à 21 heures, Grenoble dispute, dans son antre du Stade des Alpes, son dernier match amical contre les Harlequins de Londres, dans le cadre du tournoi Legion Rugby Challenge, où Montpellier défiera de son côté, à 18 heures, les London Irish. A une semaine du début du Top 14, où les Isérois se rendront à Clermont. "J’attends qu’on soit plus efficaces avec le ballon, mieux en défense et qu’on continue à être bien en conquête comme on l’a été en Argentine", détaille Bernard Jackman. "Gagner de l’endurance aussi. On a donné du temps de jeu à tout le monde en Argentine, on a besoin de jouer un autre match pour être en bonne forme contre Clermont.""J’espère qu’on se comprendra encore mieux sur le terrain contre les Harlequins afin d’être prêts pour le Top 14", souhaite Nigel Hunt. Pour Bernard Jackman, le résultat restera secondaire contre les Anglais. "L’important, c’est la mise en place de notre jeu. Idéalement, on veut gagner, mais le plus important, c’est de gagner les matches de Top 14."

Nigel Hunt lors de Grenoble-Bayonne - 19 avril 2014
Nigel Hunt lors de Grenoble-Bayonne - 19 avril 2014 - Icon Sport
 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×