Icon Sport

TOP 14 - Bernard Pontneau (président de Pau) sur le salary cap: "C'est du trafic en bande organisée"

Pontneau sur le salary cap: "C'est du trafic en bande organisée"

Mis à jourLe 23/03/2016 à 10:06

Publiéle 23/03/2016 à 10:05

Mis à jourLe 23/03/2016 à 10:06

Publiéle 23/03/2016 à 10:05

Article de Ivan Petros

TOP 14 - Le président de la Section paloise, Bernard Pontneau, a poussé mardi un gros coup de gueule. Sa cible? Le système du rugby français en général et plus particulièrement le salary cap.

"On est dans un système que le rugby a fabriqué, qui est un cauchemar très français" a estimé le Palois. "Des usines à gaz comme les Jiff ou le salary cap. C'est un peu comme le impôts: ce sont des lois qui ne sont pas respectées par certains. Tout le monde le sait mais ça continue quand même".

Plus loin dans la même réaction accordée à nos confrères de Sud Ouest, Pontneau a détaillé: "On avoisinera des masses salariales de l'ordre de 8,5 millions d'euros l'année prochaine. Quand certains ajoutent à cela sept ou huit stars, voire dix parce qu'ils ont un banc et un arrière banc, je me pose des questions. C'est un facteur deux par rapport à nous: ce n'est plus une glissade, c'est du trafic en bande organisée".

0 commentaire
Vous lisez :