Icon Sport

15e journée Top 14 - Tim Lane (Lyon): "Garder notre confiance et notre discipline"

Lane: "Garder notre confiance et notre discipline"

Le 02/01/2015 à 10:10

Victorieux sur le fil de Clermont dimanche, le Lou devra rendre une copie de même facture contre le Stade français pour espérer accrocher un deuxième gros à son tableau de chasse. Tim Lane, le manager lyonnais, en est parfaitement conscient.

Tim, quels enseignement tirez-vous du match contre Clermont ?

Tim LANE: On a eu énormément d’occasions. On a marqué un essai par Kenny Lynn, mais on aurait pu en marquer 3 ou 4 de plus. On a eu des problèmes dans la finition mais il faut aussi souligner que les occasions étaient là. On a attendu longtemps avant de marquer mais on l’a fait, et c’est le plus important.

Revenons sur l’essai de Lynn. Lyon a multiplié les temps de jeu, sans faire de fautes, avant d’aplatir. Est-ce le plus beau du Lou cette saison ?

T.L: Peut-être pas le plus beau mais il était très bien construit. On a enchaîné 22 temps de jeu sur cette dernière action, en gardant le ballon depuis les 40 mètres adverses, c’était énorme.

Il faudrait refaire le même match contre Paris, en fait…

T.L.: Oui mais attention, car le Stade français vient avec plein de confiance et joue très bien en ce moment. C’est le leader du Top 14 ! Les Parisiens commencent très fort les matchs, si notre défense est bien en place dans les vingt premières minutes, ça devrait aller. On avait justement l’habitude en début de saison de mal commencer nos matchs. On a corrigé ça. On garde plus le ballon, on joue davantage chez l’adversaire.

La joie des Lyonnais et de Jérôme Porical, après leur succès contre Clermont

La joie des Lyonnais et de Jérôme Porical, après leur succès contre ClermontIcon Sport

" Contre Clermont, nous n’avons été pénalisés que 7 fois… C’est très fort !"

Êtes-vous surpris de la place de leader du Stade français ?

T.L.: On a affronté cette équipe cet été en amical (victoire du Lou 24-14) puis en championnat peu de temps après (défaite 23-20). C’est une équipe qui a beaucoup progressé et qui dispose d’excellents joueurs. Derrière, quand Plisson ne joue pas, ils ont Morné Steyn et au centre, ils peuvent aligner un joueur comme Meyer Bosman, c’est énorme.

Quelles sont les clés pour battre les Parisiens ?

T.L.: Garder notre confiance et notre discipline. Contre Clermont, nous n’avons été pénalisés que 7 fois, dont 2 en mêlée et une parce que "Legui" (Juan Manuel Leguizamon, NDLR) a parlé à l’arbitre. C’est très fort ! Nous n’avons manqué que 16 plaquages également.

Que pensez-vous de Sergio Parisse, l’élément phare du club parisien ?

T.L.: C’est un excellent joueur.  Je l'ai connu quand j'entraînais l'Italie (en 2004-05, aux côtés de John Kirwan, NDLR), c'est l'un des meilleurs joueurs de la planète. Il joue un peu comme George Smith, il sait faire de bonnes passes, de bonnes courses, il tape au pied… Il fait tout. Comment le contrer ? Il faut mettre la pression sur lui mais aussi autour de lui, car si on se concentre sur Parisse, il fera jouer les autres et libérera des espaces. J'ai beaucoup de respect pour Sergio mais il n'est pas le seul bon joueur du Stade français.

0
0